Mozilla expérimente Firefox OS sous forme de Launcher pour Android

Expérience est bien le mot
Mobilité 2 min
Mozilla expérimente Firefox OS sous forme de Launcher pour Android

Pour mieux faire découvrir son Firefox OS, Mozilla a décidé de lancer son propre Launcher pour Android. Intitulé « b2gdroid », il récupère pratiquement tout le système mobile, permettant alors d’en manipuler l’interface, mais également les applications.

Firefox OS sous forme de Launcher pour Android

Firefox OS est un système d’exploitation mobile que l’on trouve surtout sur des modèles d’entrée de gamme et dans les marchés émergents. En attendant de le voir débarquer sur des smartphones plus grands et plus puissants, Mozilla est parti de l’idée que ceux qui possédaient déjà de tels appareils pouvaient tester Firefox OS. Comment ? En fournissant directement le Launcher et même tout le système en téléchargement.

Un Launcher est sur Android le composant chargé de présenter l’interface de base. On retrouve donc un écran d’accueil, l’accès aux applications, et l’ensemble des manipulations de base. Nokia fournit par exemple le Z Launcher, très axé sur les gestes tactiles pour retrouver une application, un contact ou autre. Mozilla se sert donc de cette idée pour fournir Firefox OS, à ceci près que c’est toute une partie du système qui est installée de cette manière.

On retrouve donc Gaia, nom de l’interface de Firefox OS, ainsi que plusieurs applications, notamment Téléphone, Messages, Contacts ainsi bien sûr que le navigateur. Une fois installé, le smartphone affichera l’équivalent d’un Firefox OS avec ses icônes rondes, et s’emploiera de la même manière. Même certaines applications plus secondaires comme Music et Galerie sont fonctionnelles, tout comme le Marketplace d’ailleurs.

Une expérience assez instable pour l'instant

Précisons cependant plusieurs points importants. D’une part, ce Launcher ne peut pas fonctionner sur les appareils x86, une puce ARM étant obligatoire. D’autre part, il ne s’agit pour l'instant que d’une simple expérience, surtout là pour permettre aux intéressés de faire des tests. L’utilisation qui en a été faite sur un Nexus chez AndroidGuys a d'ailleurs montré qu’il existait de nombreux bugs et que cette version n’était pas vraiment utilisable au quotidien. Enfin, l’installation ne réclame aucun accès root et pèse environ 65 Mo.

Ceux qui voudront tenter un peu l’aventure pourront faire des retours (en anglais) sur l’Etherpad mis en place pour l’occasion.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !