PES fêtera ses 20 ans avec un nouvel opus attendu en septembre

J'en Neymar du foot
PES fêtera ses 20 ans avec un nouvel opus attendu en septembre

Quelques jours après l'annonce de l'arrivée de FIFA 16 par Electronic Arts, son grand concurrent PES 2016 a lui aussi été dévoilé par Konami. De nombreuses améliorations sont prévues avec ce nouvel opus, et en voici un tour d'horizon. 

Le duel entre FIFA et Pro Evolution Soccer (anciennement ISS) a fait les beaux jours des deux premières PlayStation. Depuis, le titre d'Electronic Arts a pris le dessus au niveau des ventes, mais son principal concurrent est encore loin d'avoir baissé les armes. Pour célébrer le vingtième anniversaire de sa franchise, Konami a mis les petits plats dans les grands afin d'apporter un joli lot de nouveautés.

Le moteur physique progresse, l'IA aussi

PES 2016 profitera donc d'un nouveau système de gestion des collisions entre joueurs, afin de mieux reproduire les contacts, fréquents pendant les matchs, en tenant compte de la vitesse des joueurs et de leur direction. Dans le même chapitre, Konami promet une amélioration des contrôles lors des phases de dribbles, en autorisant des changements de directions brisques, qui pourront déséquilibrer les défenseurs, et ainsi créer plus d'occasions, à condition de bien maîtriser ces mécaniques.

Il en est de même pour la physique du ballon. Konami a apporté des nouveautés dans ce domaine dans la plupart des épisodes de la série, et PES 2016 ne fait pas exception. La rotation de la balle, les ricochets et les différents effets que l'on peut lui donner sont désormais calculés plus finement selon l'éditeur, mais il reste à voir ce que cela peut donner en pratique. 

L'intelligence artificielle a également été revue, afin de permettre l'exécution de combinaisons mettant en scène deux à trois joueurs différents sur le terrain. Plus besoin donc de déclencher manuellement des une-deux, si votre partenaire contrôlé par la console estime qu'il y a une bonne occasion d'en placer une, il le fera

Le Fox Engine aussi a le droit à son lifting

Sur le plan des graphismes, quelques améliorations sont au menu, notamment du côté des éclairages lors de matches joués la nuit ainsi que sur les textures de la pelouse. Lors d'un tir, on pourra par exemple voir des brins d'herbe se détacher du sol, pas de quoi révolutionner le genre, mais les plus tatillons apprécieront certainement. 

Autre progrès notable : la gestion des effets météo. Sur le plan graphique, le rendu de la pluie a été amélioré. Sur le plan du gameplay, la présence d'eau sur le terrain se fera maintenant ressentir un peu plus nettement. Les joueurs seront plus enclins à perdre l'équilibre, le ballon circulera plus rapidement... l'éditeur promet ainsi qu'une averse en plein match pourra complètement en changer l'issue, y compris en multijoueur. 

Le lancement de PES 2016 est prévu en Europe pour le 17 septembre prochain, et le titre sera disponible, comme l'opus précédent, sur PC, PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360 et Xbox One.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !