Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Amazon se lance pour de bon dans le développement de jeux sur PC et mobiles

L'artillerie lourde est de sortie
Amazon se lance pour de bon dans le développement de jeux sur PC et mobiles
Crédits : robtek/iStock Editorial/Thinkstock

Amazon ne se cache désormais plus. Le géant du commerce électronique a la ferme intention de se faire une place de choix dans l'édition et le développement de jeux vidéo. Et il compte visiblement mettre de gros moyens dans cette aventure.

L'entrée plus ou moins discrète d'Amazon dans l'industrie du jeu vidéo

Depuis un peu plus d'un an, l'entrée d'Amazon dans l'industrie vidéoludique se fait pressentir. Le géant américain a d'abord discrètement mis la main en février 2014 sur Double Helix, le studio ayant développé Killer Instinct sur Xbox One. Il a ensuite poursuivi ses emplettes en août en signant un chèque de 970 millions de dollars pour croquer Twitch au nez et à la barbe de Google. Twitch était alors la plus grande plateforme de streaming dédiée au jeu vidéo.

Enfin, en avril dernier, Kotaku révélait qu'un contrat avait été signé entre Amazon et Crytek pour l'utilisation et la modification du CRYENGINE. Ce contrat d'un montant compris entre 50 et 70 millions de dollars serait celui qui a sorti le studio de ses déboires financiers en août 2014, après la revente forcée de son studio Crytek UK, suite à de vives protestations d'employés n'ayant pas touché leur plein salaire pendant plusieurs mois.

Amazon arrive, avec ses gros sabots

Si jusqu'ici toutes ces opérations avaient été plutôt discrètes (à l'exception du rachat de Twitch) désormais Amazon ne fait plus dans la dentelle. Le géant du commerce électronique affiche clairement ses ambitions en publiant de nombreuses offres d'emploi pour une filiale nommée Amazon Game Studios. Celle-ci dispose de deux studios, l'un à Irvine en Californie, (anciennement Double Helix) et l'autre à Seattle.

Dans le descriptif des offres d'emploi de ce dernier on peut lire clairement les ambitions de l'entreprise : « Chez Amazon, notre but est de créer de superbes jeux pour PC [...] Rejoignez-nous et vous aurez la puissance de Twitch, d'Amazon Web Services et tout l'écosystème Amazon à disposition pour modeler le futur du jeu vidéo ».  Au total, environ 70 postes sont actuellement ouverts, ce qui laisse entendre que les projets sur lesquels travaille la société sont d'assez grande ampleur. D'ailleurs Amazon demande pour certains postes une expérience dans le développement de titres « AAA ».

L'éditeur ne compte pas seulement miser sur le PC pour faire son beurre mais également sur le mobile avec son studio d'Irvine, qui semble plutôt travailler sur un projet multiplateformes visant les consoles, les mobiles et les PC. Au vu du nombre important de recrutements en cours, il semble encore peu probable que l'entreprise ait quelque chose de concret à montrer cette année, mais Amazon pourrait bien créer la surprise dès l'an prochain.

Sauf accident, le succès devrait de toute façon être au rendez-vous, la société pouvant compter sur de nombreux atouts en interne. Outre l'infrastructure d'AWS, le géant peut compter sur Twitch pour faire la promotion de ses titres, mais aussi sur ses propres produits mobiles (liseuses, tablettes...) pour faire connaître ses jeux. Enfin au niveau de la vente, les capacités du cybermarchand ne sont plus à démontrer.

61 commentaires
Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

Si seulement ,nous pourrions avoir un jeu de grande ampleur et réellement accompli et plus long que 5-6 heures de jeu ...

Avatar de Soriatane Abonné
Avatar de SoriataneSoriatane- 08/06/15 à 09:35:51

Ça sent le développent du cloud gaiming.

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 08/06/15 à 09:44:44

Soriatane a écrit :

Ça sent le développent du cloud gaiming.

Oui, avec abonnement. Le Jeu vidéo sera inclus dans l'abonnement Prime, comme les films.

Avatar de anonyme_f168d692f50618cb9f3fd8cadce4e6bc INpactien

C'est le début de la fin pour Steam.

Avatar de Zyami Abonné
Avatar de ZyamiZyami- 08/06/15 à 09:50:01

Ils risquent de se retrouver dans la même situation que Google, à savoir mettre leurs propres produits en avant sur leur plateforme commerciale et Twitch au détriment des autres.  Après tout, c'est dans la logique des choses pour n'importe quelle société.
 
Pas sûr que ce soit une bonne nouvelle pour le monde vidéo ludique.

Édité par Zyami le 08/06/2015 à 09:52
Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 08/06/15 à 09:56:27

Oui, les jeux sur mobiles avec une longue durée de vie, ce n'est pas encore ça.

Avatar de Entoni_ INpactien
Avatar de Entoni_Entoni_- 08/06/15 à 09:58:00

Va jouer à The Witcher :smack:

Avatar de Folgore INpactien
Avatar de FolgoreFolgore- 08/06/15 à 10:00:07

Le marché du jv est deja bien saturé :mad2:

D'un coté les gros editeurs qui brassent chaque années les memes titres sans plus aucune saveur :eeek2:

D'un autre, la mafia des jeux indés, des pots de vins pour etre en 1ere page de steam avec des titres pour du public bien ciblé... :bocul:

Et de l'autre ta cd projekt et blizzard :love:

Avatar de alliocha1805 Abonné
Avatar de alliocha1805alliocha1805- 08/06/15 à 10:00:57

Vekin a écrit :

Oui, les jeux sur mobiles avec une longue durée de vie, ce n'est pas encore ça.

Bof va jouer aux final fantasy sur mobile voir s'ils sont trop rapides ;)
 

Avatar de FunnyD INpactien
Avatar de FunnyDFunnyD- 08/06/15 à 10:02:03

"Logistic Warrior" Vous devez gérer un entrepôt :love:

Édité par FunnyD le 08/06/2015 à 10:02
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7