Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Revue de presse : Heroes of the Storm, avis de tempête pour les MOBA

League of Legends va mourir ?
Revue de presse : Heroes of the Storm, avis de tempête pour les MOBA

Après avoir connu une gestation longue et difficile, Heroes of the Storm, le MOBA de Blizzard vient enfin de sortir en version finale. L'occasion est donc idéale pour faire le point sur ce que propose ce jeu, et de voir ce qu'en ont pensé nos confrères.

C'est l'histoire d'un mod...

Blizzard avait mis les petits plats dans les grands ce lundi pour le lancement de Heroes of the Storm, son MOBA maison qui doit l'aider à chasser sur les plates-bandes de DOTA 2 et de League of Legends. L'éditeur avait organisé une grande soirée de lancement à Londres, qui a été redifusée en direct. Le géant américain marquait ainsi la fin d'une gestation compliquée pour son titre. 

Initialement, le titre n'était qu'un mod pour Starcraft II, il avait d'ailleurs été présenté comme tel en 2010 lors de la Blizzcon sous le nom de Blizzard DOTA, avant de devenir un jeu à part entière à partir d'édition suivante de l'évènement. Pour rappel, le jeu a dû changer deux fois de nom au cours de son développement. La première fois à cause d'un problème de droits sur la parenté du terme DOTA. Valve et Blizzard on rapidement trouvé un accord, et Blizzard DOTA est alors devenu Blizzard All-Stars avant de se muer en Heroes of the Storm fin 2013.

Après cinq années de développement, le titre est enfin prêt à faire son entrée dans un marché des MOBA déjà bien chargé et où les places sont plutôt chères. Outre les deux ogres que représentent League of Legends et DOTA 2, d'autres titres réunissent des communautés significatives, comme Heroes of Newerth ou Smite. Se faire une place dans ce domaine n'a rien de simple et il ne suffit pas d'avoir de gros moyens pour parvenir à se faire une place au soleil, Electronic Arts peut en témoigner avec le cuisant échec qu'a représenté Dawngate.

Cinq ans de développement pour se démarquer

En cinq ans, Blizzard a toutefois eu le temps de peaufiner son concept pour essayer de sortir du lot. Là où la plupart des MOBA ne se déroulent que sur une seule carte, et ne proposent pour objectif que de combattre ses adversaires en face à face, Heroes of the Storm apporte un peu de fraicheur. 

Sept champs de bataille différents sont disponibles, et choisis aléatoirement au moment de commencer la partie. Chacune d'elle demande aux joueurs (répartis en deux équipes de cinq comme dans l'écrasante majorité des MOBA) de remplir divers objectifs en plus de simplement aller imprimer ses phalanges sur son prochain. Dans les « Mines Hantées » par exemple, les joueurs doivent à intervalles réguliers aller vider une mine de ses monstres pour collecter des crânes qui serviront à invoquer un golem dont la puissance dépendra du nombre de crânes que vous aurez collectés. Bien évidemment, les deux équipes chercheront à le faire en même temps, ce qui provoque nécessairement des combats.

Heroes of the Storm

Le système de combat est d'ailleurs assez différent de ce qui est pratiqué par les autres ténors du secteur. Déjà, les gains d'expérience sont mis en commun dans chaque équipe. Pas question donc de vous retrouver avec un héros niveau 18 et un autre niveau 12 comme dans votre équipe, comme cela peut arriver dans League of Legends, la progression dans chaque équipe est donc homogène.

Dans un souci de simplification, il n'y a pas non plus besoin de se soucier d'acheter des objets pour s'équiper. Le seul aspect stratégique se trouve au niveau du choix des talents. Régulièrement au fil de la montée en niveaux, notre héros débloque des talents et des compétences, et le jeu nous laisse toujours le choix entre plusieurs options, afin de pouvoir s'adapter au terrain, ainsi qu'à la composition de l'équipe adverse. 

Un modèle économique classique

Concernant le modèle économique retenu par Blizzard, nous avons affaire à du déja vu et revu. Le jeu est disponible gratuitement et son financement dépend : 

  • De la vente de héros (également achetables avec de la monnaie gagnée en jeu)
  • De la vente de skins (uniquement disponibles contre de l'argent)
  • De la vente de montures (uniquement disponibles contre de l'argent)
  • De la vente de boosters accélérant les gains d'expérience du profil du joueur (en dehors des parties)

Notez bien qu'il est ici question de boosters pour l'expérience du profil du joueur (équivalent au niveau d'invocateur) et pour le niveau de maîtrise des héros, mais pas pour les gains d'expérience en cours de partie. Il n'y a donc pas d'influence en jeu, ces bonus ne permettent que de débloquer plus rapidement de nouveaux héros ou de nouvelles récompenses.

Comme pour League of Legends, les joueurs disposent chaque semaine d'un échantillon de héros « gratuits » qu'ils peuvent utiliser autant de fois qu'ils le souhaitent, et leur faire acquérir de l'expérience. Globalement toutes les transactions sont optionnelles et il est possible d'acquérir l'ensemble des héros sans débourser un centime, à condition de s'investir un minimum dans le jeu.

Du Blizzard tout craché

Sur le plan artistique, on a affaire à du Blizzard pur jus avec un style très cartoonesque. On aime, ou on déteste. Les quelques confrères qui ont rendu leur verdict sur le jeu semblent pour leur part avoir apprécié ce choix esthétique. Sur le plan technique, Heroes of the Storm ne semble souffrir d'aucun bug majeur, ce qui est le minimum que l'on puisse attendre après cinq années de travaux et plus d'un an de bêta-test de la part d'un studio du calibre de Blizzard. 

Reste maintenant à voir si la mayonnaise prendra. Au vu des divers tests, le titre semble avoir toutes les qualités requises pour se faire une place dorée sur un marché ô combien concurrentiel, mais les joueurs ayant leurs raisons que bien souvent les éditeurs ignorent, la messe n'est pas encore dite. Nous vous laissons maintenant jeter un œil à l'avis de nos confrères :

En français :

En anglais :

166 commentaires
Avatar de otto INpactien
Avatar de ottootto- 03/06/15 à 12:52:41

"De la vente de boosters accélérant les gains d'expérience et de monnaie des joueurs"
 
Pay to win = direction poubelle

Avatar de Joskym INpactien
Avatar de JoskymJoskym- 03/06/15 à 12:54:45

J'y joue et j'ai même pas encore compris à quoi sert de monter en niveau...
 La monnaie sert de toute manière a acheter d'autres personnages comme dans n'importe quel moba. Et cet argent tu l'as en masse en faisant les quetes journalières. J'ai pas vraiment trouvé que c'était paytowin dans la bêta. j'ai jamais rien payé et ça m'a pas empeché de gagner
 
 EDIT: Tu peux aussi dire que HeartStone c'est un PayToWin parce que tu peux acheter des paquets avec de l'argent réel alors que les autres doivent jouer pour en gagner des gratuits.

Édité par Joskym le 03/06/2015 à 12:55
Avatar de Balamung Abonné
Avatar de BalamungBalamung- 03/06/15 à 12:54:55

L'expérience ici n'influence pas du tout l'expérience en-jeu, il s'agit d'expérience de joueur, qui débloque principalement de l'or, et les modes de jeu compétitifs arrivé à un certain point !

Avatar de wawadou INpactien
Avatar de wawadouwawadou- 03/06/15 à 12:55:44

pay to win ?
 
 euh :dd: je suis pas sur. la le booster te permet de Up 40 plus rapidement et/ou d'xp tes levels de heros plus rapidement aussi.
 
 Apres le gold gagne ne sert que pour les heros et les skin maitres donc je ne vois pas ou est le pay to win :dd:
 
 Regarde LoL, tu as aussi des boosts d'xp et de gold, ce n'est cependant pas un pay to win 

Avatar de Neeko INpactien
Avatar de NeekoNeeko- 03/06/15 à 12:57:14

Haha, le type a jamais touché au jeu et il cause...
 

 Il n'y a aucun avantage à tirer de l'xp ou du nombre de héros acquis, une fois en jeu, seul le teamplay compte. On va vu pire niveau pay to win...
 

Pour info, en 2 mois, et en faisant essentiellement mes quêtes journalières, j'ai pu acheter 10 héros (requis pour la ligue héroïque -la ranked-). Un type qui aura payé aura eu accès à la ligue héroïque avant, mais sans avoir un minimum pexé le jeu, il aura été mauvais ; en tout cas plus que moi.
 

 Donc aucun rapport

Avatar de Melekus INpactien
Avatar de MelekusMelekus- 03/06/15 à 12:58:14

Il y a à la fois ton xp globale, qui te débloque des fonctionnalités en dehors du jeu (matchmaking compétitif, quetes journalières pour de la monnaie ingame, etc..) et une xp sur chaque personnage pour déverouiller des compétences et des skins gratuits.
 

Ils auront quand même pris le temps pour le sortir officiellement chez Blizzard !

Avatar de AxelDG INpactien
Avatar de AxelDGAxelDG- 03/06/15 à 12:58:33

N'importe quoi... :fumer:

Le niveau des joueurs n'influe que sur la possibilité d'accéder au mode tournoi héroïque en équipe ou non, à l'accès à tous les pouvoirs des héros dès le niveau 0 de ceux-ci et à quelques récompenses sans aucune influence sur le jeu.
De même, à part acheter les héros les plus pétés... que l'on peut facilement obtenir gratuitement, l'or n'a aucune influence sur la victoire des parties ou non.

Avatar de wawadou INpactien
Avatar de wawadouwawadou- 03/06/15 à 12:59:01

Hope que ce jeu se fera une place :D
 
 c'est un tout autre style que LoL et cela fait un bien fou.
 
 J'avais aime Smite mais il a pas eu l'air d'avoir peu tirer son epingle du jeu (malgre le fait qu'il ai amene pas mal de bon concept dessus :dd: )

Avatar de Network INpactien
Avatar de NetworkNetwork- 03/06/15 à 13:01:00

Tu ne sais pas de quoi tu parles. 

 L'expérience dont il est mention ici, c'est l'expérience du compte du joueur, pas celui du personnage in-game. 

 En gros ce boost te permet : 
de débloquer des compétences disponibles in-game pour ton perso en moins de temps (Il faut 4 match,1h30 au total avec un perso pour toutes les débloquées) : influence très faible voir inexistante sur une partie. 

De monter plus vite ton niveau de joueur, qui te permet de débloquer les modes "ranked" 

Pour jouer à ce jeux depuis un bon moment maintenant, il faut vraiment y aller à l'emporte piece pour y voir un pay to win.   

 edit : multiple toasted

Édité par Network le 03/06/2015 à 13:05
Avatar de otto INpactien
Avatar de ottootto- 03/06/15 à 13:01:21

AxelDG a écrit :

N'importe quoi... :fumer:

Le niveau des joueurs n'influe que sur la possibilité d'accéder au mode tournoi héroïque en équipe ou non, à l'accès à tous les pouvoirs des héros dès le niveau 0 de ceux-ci et à quelques récompenses sans aucune influence sur le jeu.
De même, à part acheter les héros les plus pétés... que l'on peut facilement obtenir gratuitement, l'or n'a aucune influence sur la victoire des parties ou non.

Ce n'est pas clair dans la news....

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 17