Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Fedora 22 apporte un lot conséquent de nouveautés et introduit Wayland

Avant une généralisation dans Fedora 23
Logiciel 3 min
Fedora 22 apporte un lot conséquent de nouveautés et introduit Wayland
Crédits : Javier Gabriel - Licence CC-BY-2.0

La distribution Linux Fedora est de retour, cette fois en version 22. Les nouveautés sont assez nombreuses et concernent à peu près tous les aspects du système, de son interface à ses composants, en passant par la virtualisation, l’administration du système et le développement.

GNOME 3.16, Plasma 5.3, du Wayland et des thèmes plus lisibles

Fedora 22 propose à ses utilisateurs un visage globalement plus sobre, qui tient à la fois au travail fait par l’équipe ainsi qu’à l’évolution de GNOME, dont la version 3.16 est présente. Les notifications n’apparaitront ainsi plus en bas mais au sein du même panneau qui affiche déjà le calendrier, comme nous l’avons expliqué récemment. Le Terminal peut même signaler à l’utilisateur quand il a terminé un travail un peu long.

Pour ceux qui savent à quel point la thématique du serveur graphique sous Linux est en plein chambardement ces dernières années, on fera remarquer que GDM (GNOME Display Manager) utilise maintenant le serveur Wayland par défaut. Il s’agit pour Fedora d’un premier « test grandeur nature », mais la distribution basculera automatiquement sur l’ancien serveur X11 en cas de problème. Cependant, si les retours sont positifs, Fedora 23 n’utilisera plus que Wayland pour l’ensemble du système. Les principaux avantages de ce composant sont une facilité de maintenance beaucoup plus grande (certaines parties de X ont bientôt 30 ans), son accès plus direct au matériel, sa gestion des polices ou encore celle des écrans multiples.

FedoraFedora

Restons dans le graphique avec la version KDE du système qui intègre désormais Plasma 5.3. L’ensemble est maintenant réécrit en QT 5, ouvrant la voie de l’accélération matérielle pour toute l’interface. Cette nouvelle version augmente d’ailleurs la compatibilité avec Wayland et présente un nouveau thème par défaut, baptisé Breeze, qui se veut comme plus lisible. Xfce aussi évolue avec la version 4.12, avec là encore une meilleure gestion du HiDPI, des écrans multiples, ou encore la poursuite de la transition vers GTK+3.

Mise à jour générale des composants et nouvelle gestion des dépendances

Côté composants et logiciels, on retrouve peu ou prou les dernières versions disponibles, Fedora ayant toujours cette orientation spécifique. Place donc au noyau Linux 4.0, à Firefox 38, LibreOffice 4.4, GCC 5.1, Ruby 2.2, Perl 5.20, systemd 219 ou encore BIND 9.10 et Django 1.8. On remarquera d’ailleurs que Fedora 22 est une version majeure pour les développeurs, ne serait-ce que pour la présence par défaut de GCC 5.1 (dont nous avions récemment listé les principales améliorations), ou celle de Ruby 2.2, avec son ramasse-miettes incrémentiel et son support d’Unicode 7.0.

La gestion des paquets évolue de son côté fortement, avec le remplacement de Yum par DNF. La gestion des dépendances est un perpétuel chantier et les développeurs souhaitaient en particulier augmenter les performances. Il est en grande partie compatible avec Yum, mais travaille plus rapidement, tout en consommant moins de ressources et en étant plus simple à maintenir (souvent un facteur clé). Globalement, la gestion des paquets et des dépendances se veut plus efficace et une page est fournie pour expliquer les différences avec Yum.

Fedora 22 contient encore d’autres améliorations, dont la plupart sont rassemblées dans la présentation faite par Fedora-Fr.

De nombreuses images pour les clients, serveurs et environnements cloud

Côté téléchargement, Fedora propose surtout des images ISO de type Live pour les machines clientes, dans une édition intitulée Workstation. Le fichier proposé par défaut fournit un système 64 bits et pèse 1,3 Go. Cependant, dès lors que l’on veut déployer Fedora sur un serveur ou pour un environnement cloud, d’autres éditions existent. Dans le premier cas, l’image pèse 2,1 Go, tandis que dans le second, le téléchargement va dépendre de l’environnement visé. On trouvera ainsi l’image brute, celle au format Qcow pour OpenStack, les images VirtualBox et libvrt/KVM pour Vagrant et mêmes des variantes pour Amazon EC2.

358 commentaires
Avatar de FRANCKYIV INpactien
Avatar de FRANCKYIVFRANCKYIV- 27/05/15 à 09:46:49

>Place donc au noyau Linux 4.0

Ah ouai quand même ... :bravo:

Avatar de Reclad INpactien
Avatar de RecladReclad- 27/05/15 à 09:47:00

Wahou, j'adore ! :dix:

L'interface graphique est un prérequis majeur pour l'adoption de Linux dans le desktop grand public. J'ose espérer que Fedora continue dans cette direction dans les prochaines releases. (Et j'espère qu'Ubuntu va enfin se remuer les fesses.)

On a aussi Elementary OS qui envoie la sauce (même si très pompé de Mac OS). Allez, encore deux ou trois ans et Linux mettra la pression chez le grand public.

Avatar de Obidoub Abonné
Avatar de ObidoubObidoub- 27/05/15 à 09:59:00

DNF = Duke Nukem Forever ?
Mais ça existe depuis 2011 ça :non:
Ok je sors...

Avatar de anonyme_c1c573432da03db8db1c6fe77c84f821 INpactien

Et encore, c'est pas la distribution la plus en avance à propos du noyau, du côté de Arch, ils en sont déjà au noyau 4.0.1 depuis le 1er mai (en release officielle)

Avatar de jb07 Abonné
Avatar de jb07jb07- 27/05/15 à 10:05:58

Reclad a écrit :

[...]
Allez, encore deux ou trois ans et Linux mettra la pression chez le grand public.

Pourquoi j'ai l'impression d'entendre la même phrase depuis 15 ans ?

Avatar de maestro321 INpactien
Avatar de maestro321maestro321- 27/05/15 à 10:06:43

Reclad a écrit :

Wahou, j'adore ! :dix:

L'interface graphique est un prérequis majeur pour l'adoption de Linux dans le desktop grand public. J'ose espérer que Fedora continue dans cette direction dans les prochaines releases. (Et j'espère qu'Ubuntu va enfin se remuer les fesses.)

On a aussi Elementary OS qui envoie la sauce (même si très pompé de Mac OS). Allez, encore deux ou trois ans et Linux mettra la pression chez le grand public.

Perso je pense que l'adoption de linux par le grand public ne peut se faire que lorsque l'utilisation de la console sera devenu vraiment anecdotique (comme pour windows).

Par exemple pour l'installation d'un VPN :
https://vpnfacile.net/tutorial-comment-installer-vpn-linux-ubuntu.html (passage par la console)
https://vpnfacile.net/tutorial-comment-installer-vpn-windows-8.html (que des interfaces)

Tant que linux ne pourra pas se détacher de la console, il n'a aucune chance de percer dans le grand public.

Avatar de FRANCKYIV INpactien
Avatar de FRANCKYIVFRANCKYIV- 27/05/15 à 10:10:02

maestro321 a écrit :

Perso je pense que l'adoption de linux par le grand public ne peut se faire que lorsque l'utilisation de la console sera devenu vraiment anecdotique (comme pour windows).

Par exemple pour l'installation d'un VPN :
https://vpnfacile.net/tutorial-comment-installer-vpn-linux-ubuntu.html (passage par la console)
https://vpnfacile.net/tutorial-comment-installer-vpn-windows-8.html (que des interfaces)

Tant que linux ne pourra pas se détacher de la console, il n'a aucune chance de percer dans le grand public.

Dans ton exemple, j'ai déjà vu des ligne de commandes bien plus ésotériques.
La même un néophyte est capable de le faire.

Recompiler le kernel je dis pas ... :xzombi:

Avatar de lorttam INpactien
Avatar de lorttamlorttam- 27/05/15 à 10:10:55

Gnome 3.16, c'est le grand chambardement. Les icônes de nautitus sont énormes, même en réglant la taille au minimum.  Plus moyen de choisir l'apparence des fenêtres (metacity).

Sinon, ça roule.

Avatar de maestro321 INpactien
Avatar de maestro321maestro321- 27/05/15 à 10:12:00

FRANCKYIV a écrit :

La même un néophyte est capable de le faire.

Si seulement... Mon frangin à essayé de suivre le tuto et a eu une erreur à l'installation des paquets...

Depuis il n'a toujours pas de VPN.:transpi:

Avatar de FRANCKYIV INpactien
Avatar de FRANCKYIVFRANCKYIV- 27/05/15 à 10:12:30

maestro321 a écrit :

Si seulement... Mon frangin à essayé de suivre le tuto et a eu une erreur à l'installation des paquets...

Depuis il n'a toujours pas de VPN.:transpi:

:mdr:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 36