Pac-Man fête ses 35 ans

C'est un peu vieux pour une pizza
Pac-Man fête ses 35 ans
Crédits : ilbusca/iStock

Si vous ne vous souvenez plus de ce que vous faisiez le 22 mai 1980, Toru Iwatani lui s'en souvient certainement. Il s'agit en effet du créateur du jeu Pac-Man, et il y a tout juste 35 ans les premières bornes d'arcade équipées de son titre ont commencé à envahir le Japon sous le nom Pakkuman.

Développé et édité par Namco, le titre a connu un succès fulgurant et, aujourd'hui encore, il fait partie des jeux vidéo les plus populaires dans le monde. Si ce nom ne vous dit rien, c'est probablement parce qu'entre mai 1980 et aujourd'hui il a d'abord été rebaptisé Puck-Man lors de son arrivée aux États-Unis, avant de devenir Pac-Man un peu plus tard. Ce dernier changement se fera sous l'impulsion de l'éditeur Midway, chargé de sa commercialisation outre-Atlantique, à cause de petits malins qui changeaient le P en F sur les bornes d'arcade.

Aussi simple que paraisse Pac-Man, son développement aura tout de même mobilisé neuf personnes pendant plus d'un an. L'investissement de Namco a quoi qu'il en soit été largement rentabilisé puisque l'éditeur estime qu'au siècle dernier 10 milliards de parties de Pac-Man ont été jouées sur près de 400 000 bornes d'arcade à travers le monde.

Chacune de ces bornes était vendue aux alentours de 2 400 dollars la pièce (page 15), générant ainsi près d'un milliard de dollars de recettes pour l'éditeur, de quoi faire rougir Activision et son Destiny. Aux plus nostalgiques, qui se souviennent qu'à l'époque les jeux sortaient généralement dénués de bugs, on rappellera que Pac-Man souffrait par contre d'un bug plutôt gênant puisque les niveaux situés au-delà du 255e n'étaient pas jouables sur la version originale.

Namco n'a d'ailleurs pas fini de tirer profit de sa franchise devenue culte. L’éditeur propose toujours diverses versions de son jeu, dont une disponible sur iOS à... 4,99 euros tout de même. Celle-ci a d'ailleurs profité d'un petit coup de pinceau à l'occasion de ce trente-cinquième anniversaire, avec notamment une option multijoueur, une nouvelle interface et des labyrinthes supplémentaires à explorer. Si vous n'avez pas envie de débourser un centime pour retrouver le jeu d'antan, sachez que le Doodle publié par Google en 2010 est toujours accessible.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !