Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Verizon va s'offrir AOL pour 4,4 milliards de dollars

Dire qu'ils auraient pu l'avoir en illimité à 99 francs
Economie 3 min
Verizon va s'offrir AOL pour 4,4 milliards de dollars
Crédits : Jason Doiy/iStock

L'opérateur téléphonique américain Verizon vient de sortir son carnet de chèques afin de conclure une grosse acquisition. Sa cible ? AOL, un ancien opérateur internet reconverti dans le domaine des médias et de la publicité en ligne, qu'il va croquer pour la modique somme de 4,4 milliards de dollars.

Pour bon nombre d'entre nous, AOL est cet opérateur internet dont les CD promotionnels se retrouvaient dans les pages de la plupart des magazines à la fin des années 90. La société en a d'ailleurs tellement produit que selon un de ses anciens directeurs du marketing, ces disques ont représenté pendant un temps 50 % de la production mondiale de CD. AOL est aussi ce FAI qui n'a pas su prendre à temps le virage de l'ADSL au début des années 2000 avant de complètement disparaître du paysage français lors du rachat de ses activités télécom par Neuf Cegetel en septembre 2006.

Au cours des huit années qui ont suivi, le groupe américain a entamé une lente restructuration afin de transformer le FAI, alors en perte de vitesse également aux États-Unis, en un grand groupe centré autour des médias en ligne et de la publicité. C'est ainsi qu'il a notamment acquis le site TechCrunch en 2010, puis The Huffington Post en 2011 afin de compléter l'offre de contenus disponibles sur son propre portail. Le site Engadget, spécialisé dans les nouvelles technologies, est également propriété du groupe.

AOL, un ancien géant encore bien vivant

Si AOL n'est plus aussi présent en France que par le passé, l'ancien opérateur reste une entreprise d'assez grande envergure. Sur l'ensemble de l'année 2014, le groupe avait ainsi réalisé un chiffre d'affaires de 2,53 milliards de dollars, pour un bénéfice net de 125 millions de dollars, bien loin des pertes abyssales affichées pendant ses années les plus noires. 

La société disposait d'ailleurs d'une réserve de cash assez solide, près de 500 millions de dollars, qui lui a permis de financer en partie certaines acquisitions récentes. La dernière en date est celle de Gravity, une entreprise spécialisée dans la personnalisation et la recommandation de contenus pour 90 millions de dollars. 

Verizon entre dans la danse avec une OPA à 4,4 milliards de dollars

AOL aurait pu continuer sa route seul, mais la société a visiblement tapé dans l'œil de l'opérateur américain Verizon, qui voit en elle un moyen de « fournir une connexion au travers de plusieurs écrans aux consommateurs, aux créateurs de contenus et aux annonceurs pour livrer une expérience utilisateur premium ». Sous ce jargon, on comprendra que l'opérateur cherche à pouvoir fournir davantage de contenus à ses clients, et à en profiter pour monétiser l'ensemble. 

Pour profiter de tout cela, Verizon va devoir sortir son chéquier. AOL étant cotée à la bourse de New-York, cela passera impérativement par une offre publique d'achat (OPA), qui sera suivie d'une fusion entre les deux sociétés. L'opérateur a signé un accord avec AOL pour une offre s'élevant à 50 dollars par action, ce qui valorise l'éditeur à 4,4 milliards de dollars et représente une plus-value de 17 % par rapport au dernier cours de clôture.  On rappellera tout de même qu'en 2001, AOL avait fusionné avec le groupe Time Warner via une transaction de 182 milliards de dollars, avant de lui rendre son indépendance en 2009.

Il n'en fallait pas plus pour attirer les investisseurs. Après avoir enregistré une hausse de 5 % le 8 mai au moment de l'annonce de ses derniers résultats trimestriels, l'action d'AOL enregistre déjà une progression de 18 % avant l'ouverture des marchés, lui faisant passer la barre des 50 dollars.

63 commentaires
Avatar de ginuis INpactien
Avatar de ginuisginuis- 12/05/15 à 13:35:45

Snif il est loin le temps du forfait 56 K 50 Heures .. pour jouer à DAOC... 

Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

Dire qu'ils auraient pu l'avoir en illimité à 99 francs

:mdr2:

Avatar de thorspark INpactien
Avatar de thorsparkthorspark- 12/05/15 à 13:43:47

dire que je les avais quitté pour freesurf à l'époque, qui permettait de l'illimité à partir de 20h le soir ...

Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 12/05/15 à 13:46:04

Encore retrouvé un CD AOL dernièrement encore attaché au magazine :phibee:

Avatar de divide INpactien
Avatar de dividedivide- 12/05/15 à 13:47:36

Fun fact: AOL est encore l'opérateur internet de 2.1 millions d'américains qui sont toujours en 56k !
http://money.cnn.com/2015/05/08/technology/aol-dial-up/index.html

Avatar de Oneron INpactien
Avatar de OneronOneron- 12/05/15 à 13:47:46

Ah les bon vieux freesb...CD AOL, il parait même que certains en font collection

Avatar de CheX Abonné
Avatar de CheXCheX- 12/05/15 à 13:47:49

tu n'aurais pas prit un peut de retard dans ta lecture des fois ? :p

Avatar de ThomasBrz Abonné
Avatar de ThomasBrzThomasBrz- 12/05/15 à 13:48:08

Je m'en rappelle comme boite mail de mes parents (ans 2000)

Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 12/05/15 à 13:49:50

non certains magazines se gardent
bon après avec le vieux CD AOl c'est collector :transpi:

Avatar de eliumnick INpactien
Avatar de eliumnickeliumnick- 12/05/15 à 13:52:35

Comment c'était la mort l'illimité chez AOL.... illimité mais pas plus de 30 minutes....

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7