Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Nintendo ne veut pas inonder le marché de jeux sur mobiles

Et ce n'est pas plus mal
Nintendo ne veut pas inonder le marché de jeux sur mobiles

Au lendemain de la présentation des résultats annuels de Nintendo, Satoru Iwata, son emblématique PDG, est revenu en détails sur certaines annonces dont celle de son alliance avec l'éditeur de jeux mobiles DeNA. Il en ressort que le géant nippon n'a pas l'intention d'inonder le marché avec ses titres pour mobiles.

Il y a deux mois, Nintendo a annoncé son alliance avec DeNA, un éditeur japonais spécialisé dans les jeux free-to-play sur mobiles. L'objectif est assez simple : d'un côté DeNA profite de la force des franchises de Nintendo afin d'attirer un grand nombre de joueurs sur ses jeux, tandis que la firme de Satoru Iwata tire avantage du savoir-faire de son partenaire dans la monétisation et l'exploitation de ce type de titres. 

Le nombre ne fait pas tout

Si certains observateurs s'attendaient à une déferlante de dizaines de jeux estampillés Nintendo sur leur mobile et à voir leur plombier préféré dans d'improbables situations, la réalité devrait heureusement être un peu moins inquiétante. Selon Satoru Iwata, il n'est en effet pas question de multiplier les sorties de jeux sur mobile pour faire du chiffre à court terme. Le dirigeant a en effet expliqué à ses actionnaires que « nous lancerons approximativement cinq titres d'ici la fin du prochain exercice fiscal, qui se termine fin mars 2017 ». 

Nintendo Slide DeNA

« Vous pouvez penser qu'il s'agit d'un nombre assez faible, mais nous voulons faire de chacun de ces titres un hit, et parce que nous voulons exploiter chacun d'eux pendant une longue période après leur lancement, ce n'est pas un nombre si faible et cela montre le sérieux de notre approche sur le marché des jeux mobiles », assène ensuite Iwata. 

Un nouveau pilier que Nintendo prend très au sérieux

L'intention de Nintendo est de faire de sa branche dédiée aux jeux sur mobiles « un des piliers de [sa] structure de revenus ». Dans la mesure où ses ventes de consoles ne lui rapportent plus autant que par le passé, cela peut être une bonne stratégie  si l'éditeur s'en donne les moyens. 

Justement, Satoru Iwata a été plutôt clair sur ce point : « l'ensemble de nos franchises peut être concerné par un jeu sur mobiles ». Pas question donc de seulement se limiter aux personnages secondaires de l'univers de Nintendo, puisque ses grands noms pourront être mis à contribution pour assurer le succès d'un jeu. Pas question non plus de simplement porter sur tablettes de vieux titres issus d'anciennes consoles. « Si nous ne faisions que porter un logiciel qui était déjà disponible sur un autre support dédié, cela ne collerait pas avec le style de jeu proposés sur mobiles. Et les modèles économiques appropriés pour les uns et les autres sont très différents, nous ne pourrions donc pas nous attendre à de très bons résultats », rappelle Iwata.

39 commentaires
Avatar de 0011001011 INpactien
Avatar de 00110010110011001011- 11/05/15 à 07:06:10

L'absence de remake annoncée est tout de même surprenante.. Mais carrément bienvenue ! 8n6

Bon sinon le PowerPoint il vient direct de chez Nintendo ? Ça se foule pas des masses les stagiaires au Japon :transpi:

Avatar de darkbeast Abonné
Avatar de darkbeastdarkbeast- 11/05/15 à 07:08:04

ouais enfin il n'y a pas un an ils ne voulaient pas du tout être sur mobile

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 11/05/15 à 07:10:53

Ouais, ils sont plutôt "roots" dans leurs présentations :transpi:

Avatar de anonyme_bdc0e90c25885d797d2fef7ed258deaa INpactien
  • 5 jeux mobiles d'ici avril 2017

    - L'intention de Nintendo est de faire de sa branche dédiée aux jeux sur mobiles « un des piliers de [sa] structure de revenus ».

     
    Ça sent les jeux gratuits d’accès mais blindés d'achats in-game ^^'

Édité par x689thanatos le 11/05/2015 à 07:21
Avatar de metaphore54 INpactien
Avatar de metaphore54metaphore54- 11/05/15 à 07:25:03

x689thanatos a écrit :

  • 5 jeux mobiles d'ici avril 2017

    - L'intention de Nintendo est de faire de sa branche dédiée aux jeux sur mobiles « un des piliers de [sa] structure de revenus ».

     
    Ça sent les jeux gratuits d’accès mais blindés d'achats in-game ^^'

Vu que le payant sur mobile a été un échec, il est évident que le free to play avec achat in apps est devenu le Graal de tous les éditeurs.

Avatar de gokudomatic INpactien
Avatar de gokudomaticgokudomatic- 11/05/15 à 07:41:09

Ellierys a écrit :

Ouais, ils sont plutôt "roots" dans leurs présentations :transpi:

Je trouve que c'est plutôt un bon signe. Ils ne perdent pas du temps dans un document flashy et vont droit à l'essentiel. C'est probablement un ingénieur qui l'a fait.

Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 11/05/15 à 07:42:06

darkbeast a écrit :

ouais enfin il n'y a pas un an ils ne voulaient pas du tout être sur mobile

Ils ne voulaient pas de support optique non plus... Le seul truc sur lequel Big N transige rarement c'est quand même la qualité.

Avatar de coucou_lo_coucou_paloma INpactien
Avatar de coucou_lo_coucou_palomacoucou_lo_coucou_paloma- 11/05/15 à 07:43:19

« Vous pouvez penser qu'il s'agit d'un nombre assez faible, mais nous voulons faire de chacun de ces titres un hit
-> faire un max de rentabilité.

et parce que nous voulons exploiter chacun d'eux pendant une longue période après leur lancement
-> éviter d'innover (de prendre des risques) et se reposer sur ses lauriers.

ce n'est pas un nombre si faible
-> faudrait pas avoir plus de jeux (même de hits) que sur les consoles nintendo.

cela montre le sérieux de notre approche sur le marché des jeux mobiles »
-> euh, méthode Coué ?

Je suis épaté par un tel niveau de langue de bois et d'auto-satisfaction.

Avatar de JohnCaffey INpactien
Avatar de JohnCaffeyJohnCaffey- 11/05/15 à 07:50:16

Nintendo ne va pas mourir.

En tous cas, pas dans l'immédiat... :transpi:

Avatar de anonyme_bdc0e90c25885d797d2fef7ed258deaa INpactien

Çà me surprend toujours comme procédé, tout du moins, je dois faire parti des mauvais clients ^^

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4