Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Nintendo renoue avec les bénéfices et s'intéresse aux parcs d'attractions

Vivement les manèges Mario-chat
Economie 4 min
Nintendo renoue avec les bénéfices et s'intéresse aux parcs d'attractions
Crédits : Kevork Djansezian/Getty Images News/Thinkstock

Nintendo a enfin dévoilé ses résultats pour l'ensemble de son dernier exercice fiscal. Le géant nippon renoue avec les bénéfices après une année difficile, tandis que la Wii U n'a toujours pas franchi la barre des 10 millions d'exemplaires vendus, 2 ans et demi après son lancement.

Nintendo repasse dans le vert

L'année s'est plutôt bien terminée pour Nintendo. Contrairement à l'an dernier, le géant nippon est parvenu à boucler son exercice fiscal dans le vert, malgré une légère baisse de ses revenus. La société a ainsi réalisé un chiffre d'affaires de 549,8 milliards de yens (4,08 milliards d'euros), contre 571,7 milliards de yens (4,25 milliards d'euros) un an plus tôt, soit un recul d'environ 4 %.

Côté bénéfices, les 23,2 milliards de yens (172 millions d'euros) de pertes nettes de l'exercice précédent se font oublier grâce à un bénéfice de 41,8 milliards de yens, soit 310 millions d'euros. Comme l'an passé, les fluctuations du cours du yen ne sont pas étrangères au résultat final, Nintendo ayant encaissé 34 milliards de yens grâce à elles, soit 252 millions d'euros. Les réserves de liquidités de l'entreprise continuent par contre de se réduire, et le géant nippon ne dispose plus que 281 milliards de yens (2,1 milliards d'euros) dans les caisses, contre 341 milliards de yens (2,5 milliards d'euros) un an plus tôt.

Les ventes de Wii U se maintiennent, celles de la 3DS décrochent

Sur les 12 derniers mois, Nintendo est parvenu a écouler 3,38 millions de Wii U, soit 660 000 consoles de plus que l'année précédente. Il faut dire que la machine de salon japonaise a profité du lancement de quelques titres très attendus comme Mario Kart 8 ou Super Smash Bros. Cependant, avec 9,54 millions d'unités vendues en presque deux ans et demi, le bilan n'est pas vraiment très positif. Le constructeur ne semble d'ailleurs plus croire au miracle et s'attend à ce que la Wii U ne s'écoule qu'à 3,4 millions d'exemplaires dans les 12 prochains mois. Vivement la relève.

Du côté de la 3DS, le pic de ventes semble avoir déjà été atteint. Sur les 12 derniers mois, et malgré le lancement des New 3DS et New 3DS XL, la console portable de Nintendo s'est moins vendue que l'année précédente, avec 8,73 millions d'unités contre 12,24 millions. Toutes variantes confondues, la 3DS a dépassé la barre des 52 millions d'unités vendues dans le monde. Pour l'année en cours, le constructeur affiche des prétentions plutôt modestes en tablant sur une poursuite du ralentissement des ventes. L'objectif est ainsi de 7,6 millions de consoles.

Nintendo FY15

Pour les plus curieux, sachez que ces 3,38 millions de Wii U accompagnées par la vente de 460 000 Wii ont généré pour Nintendo un chiffre d'affaires de 105,5 milliards de yens (783,6 millions d'euros), soit une moyenne d'environ 204 euros par console. Concernant les consoles portables, il est de 149,6 milliards de yens (1,11 milliard d'euros) ce qui rapporté au nombre de 3DS écoulées nous donne une moyenne de 127 euros par machine.

Du côté des ventes de jeux, Pokemon Oméga Rubis / Saphir Alpha et Super Smash Bros occupent le haut du classement sur 3DS, avec respectivement 9,94 millions et 6,75 millions de copies. Sur Wii U, ce sont sans surprise Mario Kart 8 (5,11 millions) et Super Smash Bros (3.65 millions) qui occupent les plus hautes marches du podium. À eux seuls, ces deux titres comptent pour plus d'un tiers des 24 millions de jeux vendus cette année sur Wii U.

L'avenir passe par la qualité de vie des joueurs, le mobile... et les parcs d'attractions

Pour les trimestres à venir, Nintendo compte sur une seule stratégie : faire rayonner aussi loin que possible ses licences en les faisant connaître auprès d'un public toujours plus large. Pour y parvenir le constructeur va s'appuyer sur trois leviers. Le premier est déjà bien connu, il s'agit de l'arrivée prochaine de la marque dans le domaine de la santé et du bien-être. Nintendo ne s'est par contre pas étalé à ce sujet lors de la présentation de ses résultats. 

Le deuxième concerne l'entrée du géant nippon sur le marché des jeux pour smartphones, avec le soutien de DeNA, un éditeur plutôt bien implanté au Japon dans ce domaine. Là encore, peu de détails ont été donnés pour le moment, si ce n'est la confirmation qu'un premier jeu issu de cette collaboration devrait voir le jour d'ici fin mars 2016.

Le troisième est par contre complètement inattendu. Nintendo a conclu un accord avec Universal Park & Resorts (une filiale de Comcast sans aucun lien avec Vivendi) permettant au géant américain d'utiliser les franchises de Nintendo pour certaines attractions dans ses parcs à thèmes. Un bon moyen pour la firme de Kyoto de faire fructifier ses franchises sans trop écorner leur image auprès du grand public.

Les marchés financiers n'ont visiblement pas été surpris par l'ensemble de ces annonces et à la bourse de Tokyo, l'action de Nintendo a perdu environ 2,5 % de sa valeur lors de la dernière séance. Le groupe nippon est ainsi valorisé à environ 23,5 milliards de dollars.

41 commentaires
Avatar de Gritou INpactien
Avatar de GritouGritou- 07/05/15 à 13:37:46

Ah, dommage, j'espérai un NintendoLand grandeur nature!

Avatar de Zekk INpactien
Avatar de ZekkZekk- 07/05/15 à 13:43:43

Je vois bien le carroussel mario kart 8, je monterais bien sur peach d'or rose :dd:

Avatar de shadowfox INpactien
Avatar de shadowfoxshadowfox- 07/05/15 à 13:46:46

Rollercoaster Tycoon façon Nintendo !

Avatar de Mahny INpactien
Avatar de Mahny Mahny - 07/05/15 à 13:47:11

Plutôt des auto-tamponneuses .

Avatar de Mahny INpactien
Avatar de Mahny Mahny - 07/05/15 à 13:48:37

Non ca va pas le faire, car dans mes parcs Rollercoaster Tycoon tout le monde gerbe à la fin, c'est pas esprit Nintendo ça.

Avatar de shadowfox INpactien
Avatar de shadowfoxshadowfox- 07/05/15 à 13:51:08

Chut faut pas le dire ! Et 'y aura des amiibos à la vente dans les parcs qu'on pourra acheter que là bas. (ou en marché d'occasion à 700 euros) :D

Avatar de Jhorblocks INpactien
Avatar de JhorblocksJhorblocks- 07/05/15 à 14:05:17

Avec la tour centrale qui balance des cubes géants au hasard dans le parc :mdr:

Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 07/05/15 à 14:08:06

Carrément !

Franchement je verrais bien un mélange d'auto-tamponneuses et de kart où il faut faire quelques tours de circuit en essayant d'envoyer les autres dans le décor. Le tout repeint aux couleurs du jeu (musique, karts...) et avec le son correspondant à une carapace quand tu te fais bumper.

On peut imaginer plein d'autres petits détails pour accentuer la ressemblance.

Ah, le bon délire sérieux :francais:

Avatar de Gritou INpactien
Avatar de GritouGritou- 07/05/15 à 14:12:12

Faits divers : Aujourd'hui encore, 50 morts lors du largage quotidien de cube ? au parc NintendoLand Tokyo.

Avatar de Oryzon INpactien
Avatar de OryzonOryzon- 07/05/15 à 14:20:07

Ah oui quand même...
Il faut se rendre à l'évidence une grosse partie du public cible de Nintendo est passé sur smartphone et tablettes.  Continuer à ignorer ces marchés aurait été une hérésie. Cela ne veut pas dire qu'il faut y faire n'importe quoi, mais Blizzard qui est un dev PC a montré la voie avec Hearthstone : on exploite l'univers et la puissance commerciale sans chercher à faire les mêmes jeux.

Pour les consoles, il est clair pour moi que cela n'a plus de sens de développer deux machines (salon + portable).
Nintendo n'a pas les ressources pour alimenter les deux suffisamment régulièrement.

Je suis quasi sûr que Nintendo annoncera que son prochain hardware remplacera à la fois la 3DS et la WiiU.

Une seule machine à acheter, tout le catalogue dispo, tous les dev classiques sur le même hard, et une autre partie qui bosse sur les smartphone/tablettes.

Je suis plus sceptique sur les histoires de santé & co, Apple (entre autres) est mieux placé qu'eux  pour ça.
  
  

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5