Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Toujours dans le rouge, Zynga licencie 18 % de ses effectifs

Bah... Zynga ?
Economie 3 min
Toujours dans le rouge, Zynga licencie 18 % de ses effectifs
Crédits : AndreyPopov/iStock/Thinkstock

Zynga a présenté cette nuit ses premiers résultats financiers depuis l'annonce du départ de Don Mattrick à la tête de l'entreprise. Sans surprise, la situation est toujours très délicate pour l'éditeur de jeux sociaux, contraint d'annoncer un plan de 364 licenciements pour assurer sa survie.

Zynga continue de sombrer

Comme prévu, Zynga a encore perdu beaucoup d'argent au dernier trimestre. Son chiffre d'affaires affiche une légère hausse par rapport à celui enregistré l'an passé, avec 183,3 millions de dollars au lieu de 168 millions de dollars au premier trimestre 2014. C'est mieux que prévu, mais cela ne suffit pas à dégager le moindre bénéfice. Les pertes nettes de l'éditeur restent importantes : 46,5 millions de dollars sur les trois derniers mois, à peine mieux que l'an dernier.

Les trimestres à venir vont donc être très délicats à négocier pour Zynga. L'éditeur de jeux sociaux peine en effet à revenir à l'équilibre après avoir accumulé des pertes pendant plus de deux ans, et ses réserves de liquidités ne sont pas éternelles. La situation de l'entreprise est toujours très fragile et aucune amélioration n'est attendue à court terme.

Les prévisions de Zynga pour le deuxième trimestre sont en effet assez ternes. L'éditeur américain s'attend à générer un chiffre d'affaires compris entre 175 et 190 millions de dollars, pour des pertes nettes aux alentours des 50 millions de dollars. Pas vraiment de quoi pavoiser.

364 licenciements pour tenter de redresser la barre

Pour revenir à l'équilibre, Zynga n'a pas vraiment le choix. Il faut soit augmenter les revenus, ce qui n'est pas vraiment le cas depuis deux ans, soit réduire les coûts. L'éditeur a donc opté pour la deuxième solution avec un plan en deux volets visant à réaliser 100 millions de dollars d'économies par an.

Le premier volet démarre aujourd'hui, avec l'annonce du licenciement de 364 employés d'ici la fin de l'année, soit environ 18 % des effectifs totaux de l'entreprise. Les coupes se feront dans l'ensemble des studios de la firme et doivent permettre d'économiser 45 millions de dollars cette année. La seconde partie s'étalera jusqu'à la fin 2016 et réduira les appels à des entreprises extérieures pour l'exécution de certaines tâches. L'éditeur compte ainsi économiser 55 millions de dollars par an.

Les audiences stagnent

Zynga a également révisé ses scores d’audiences : certains chiffres annoncés étaient légèrement surestimés, tandis que d'autres sur le montant moyen dépensé par joueur avaient été sous-évalués. Sur le dernier trimestre, Zynga a pu compter sur une moyenne de 25 millions de joueurs chaque jour et de 100 millions de joueurs sur un mois, ce qui dans les deux cas est un peu plus bas que les chiffres annoncés il y a trois mois, mais en fait un peu mieux que les vrais résultats du dernier trimestre.

Zynga Audiences Q1 15Zynga Audiences Q1 15 

Autre bonne nouvelle pour la société, le nombre de joueurs déboursant de l'argent sur ses titres est en légère augmentation, avec 1,1 million de clients. Une hausse qu'il faudra encore confirmer dans les trimestres à venir. Le lancement d'Empires & Allies, le concurrent maison de Clash of Clans,  y est d'ailleurs peut-être pour quelque chose.

Les actionnaires de Zynga semblent avoir apprécié la nouvelle et ont gratifié l'action de l'éditeur d'une hausse de 4,4 % lors de la dernière séance, et confirment encore avec + 4,2 % avant l'ouverture du NASDAQ. De quoi gommer en partie la claque infligée quelques semaines plus tôt lors de l'annonce du départ de Don Mattrick.

44 commentaires
Avatar de linkin623 INpactien
Avatar de linkin623linkin623- 07/05/15 à 09:32:05

:pleure: Mattrick

Avatar de Vachalay INpactien
Avatar de VachalayVachalay- 07/05/15 à 09:35:39

Attention au retour de bâton pour Mattrick ...

Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 07/05/15 à 09:42:21

Mattrick n'est plus... mais ils ont toujours les boules.

 
:arrow:

Avatar de FunnyD INpactien
Avatar de FunnyDFunnyD- 07/05/15 à 09:44:39

45 Millions $/an soit 3.75 M $/ mois pour 364 emplyés soit une moyenne de 10300 $ par employé.....

Ils veulent pas m'embaucher à moitiè prix? :transpi:

Avatar de maxscript INpactien
Avatar de maxscriptmaxscript- 07/05/15 à 09:44:46

il est vraiment bon ce Don Mattrick... partout où il passe il laisse des traces !

Avatar de shadowfox INpactien
Avatar de shadowfoxshadowfox- 07/05/15 à 09:53:54

Zynga zingué :D

Avatar de AltreX Abonné
Avatar de AltreXAltreX- 07/05/15 à 09:57:34

A mon avis c'est le prix que coûtent le salarié à l'entreprise, je ne pense pas qu'ils touchent tout ça. :non:

Édité par AltreX le 07/05/2015 à 09:58
Avatar de Bixou INpactien
Avatar de BixouBixou- 07/05/15 à 10:07:18

A un licenciement près ils avaient un départ par jour, c'est plutôt honorable comme score :chinois:

Avatar de nanard69 INpactien
Avatar de nanard69nanard69- 07/05/15 à 10:07:26

Mattrick part et c'est la débandade

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 07/05/15 à 10:19:28

Tu rajoutes Mattrick parti un peu plus tôt et le compte est bon :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5