Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Le studio à l'origine de Lost Planet 3 abandonne les jeux vidéo

Rendez-vous dans les salles obscures
Economie 2 min
Le studio à l'origine de Lost Planet 3 abandonne les jeux vidéo

Dans l'industrie du jeu vidéo, pendant que certains studios connaissent leurs premiers succès, d'autres emballent leurs affaires dans des cartons. Spark Unlimited, le studio à l'origine de Lost Planet 3, vire complètement de bord et abandonne l'industrie vidéoludique.

Fondé en mars 2002, le studio Spark Unlimited n'est pas vraiment parvenu à marquer l'industrie vidéoludique de son empreinte. Il s'est tout de même distingué en 2004 en réalisant un spin-off du premier volet de la saga Call of Duty, nommé Finest Hour. Le reste de son œuvre est par contre très inégal et alterne entre le moyen, avec Lost Planet 3, lancé en 2013 et le franchement mauvais, avec l'ultra répétitf  Yaiba : Ninja Gaiden Z , sorti l'an passé.

La qualité toute relative des jeux de Spark Unlimited n'était jusqu'ici pas un problème, mais les finances du studio se sont visiblement fragilisées après l'abandon du développement d'un titre free-to-play, et d'autres projets. C'est en tout cas ce qui ressort des déclarations de John Butrovich, le directeur technique de l'entreprise auprès de nos confrères de Polygon.

« C'est la fin de Spark Unlimited en tant que studio de développement de jeux vidéo », affirme le responsable ajoutant que les principaux cadres de l'équipe ont « décidé de passer à autre chose ». Une partie des employés a été licenciée et certains actifs de l'entreprise ont été mis aux enchères. Le studio devrait toutefois refaire surface avec une partie de ses équipes, qui se concentrerait par contre sur des activités sans lien avec l'univers du jeu vidéo. 

La piste la plus sérieuse concerne l'industrie cinématographique. Certains membres de Spark Unlimited ont en effet participé à la production d'un film l'an passé : Nightmare Code. Il sera intéressant de voir exactement de quoi il retourne, mais il faudra certainement attendre de longs mois avant d'avoir la moindre nouvelle à ce sujet.

5 commentaires
Avatar de Marcel666 INpactien
Avatar de Marcel666Marcel666- 05/05/15 à 12:02:48

Il était quand même pas mal Lost Planet 3, je me souviens de parties endiablées en multi ....

Avatar de ParoleDeGamer INpactien
Avatar de ParoleDeGamerParoleDeGamer- 05/05/15 à 12:29:58

Le problème de Lost Planet 3 c'est surtout que la série n'avait aucune identité. Le premier avait créé quelque chose de très fort et le 2 avait completement enterré la série... 

 

Avatar de maxxyme INpactien
Avatar de maxxymemaxxyme- 05/05/15 à 14:00:38

C'est quand même un sacré virement de bord... :-o

Avatar de Djaron INpactien
Avatar de DjaronDjaron- 05/05/15 à 14:00:42

rien que pour avoir commis le truc appelé ninja gaiden z, c'est amplement mérité comme retour de karma.

j'ai pas testé leur lost planet 3 mais le 1 (réputé excellent) m'avais saoulé, le 2 étant décrié comme mauvais par rapport au 1 j'avais pas voulu pousser le masochisme plus loin

Avatar de Vouze INpactien
Avatar de VouzeVouze- 07/05/15 à 12:33:47

Il faut arrêter de lire polygon : ils disent du mal des gameurs.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.