Twitter se fait clouer le bec en bourse après l'annonce de lourdes pertes

L'oiseau maîtrise surtout le vol en piqué
Economie 3 min
Twitter se fait clouer le bec en bourse après l'annonce de lourdes pertes

Twitter a dévoilé cette nuit des résultats pour le premier trimestre 2015 qui ont fait un peu plus que décevoir les investisseurs. Le réseau social affiche toujours de larges pertes nettes et ce malgré la hausse manifeste de ses revenus.

Les résultats trimestriels de Twitter se suivent et se ressemblent. Comme à chaque trimestre, le réseau social annonce fièrement avoir fait exploser son chiffre d'affaires et fait vite retomber le soufflé au moment d'aborder son résultat net. 

L'oiseau vole en piqué

Sur le premier trimestre de 2015, Twitter a réalisé un chiffre d'affaires de 436 millions de dollars, légèrement inférieur aux prévisions annoncées il y a trois mois qui tablaient sur un minimum de 440 millions de dollars, mais en progression de 74 % sur un an. La société assure toutefois qu'elle aurait pu atteindre ses objectifs si la hausse de la monnaie américaine n'était pas venue contrecarrer ses plans.

Si les revenus sont en nette hausse, Twitter ne peut pas en dire autant de son résultat net. Déjà très lourdement déficitaire l'an passé, le réseau social continue de creuser ses pertes. Sur les trois premiers mois de l'année, elles s'élèvent à 162,4 millions de dollars, contre 132,4 millions un an plus tôt.

Cet important déficit n'est toutefois qu'un trompe-l'œil. Dans ses pertes nettes, Twitter comptabilise 183 millions de dollars de rémunérations versées à ses employés sous forme d'actions et de stock-options. L'EBITDA de la société (résultat excluant les rémunérations en actions, les amortissements, les intérêts et les dévaluations d'actifs) est quant à lui plutôt flatteur puisqu'il est positif à hauteur de 104 millions de dollars, signe que tout ne va pas aussi mal qu'il n'y paraît.

L'audience ne décolle plus aussi vite que par le passé

Du côté de l'audience, Twitter continue sa progression avec 302 millions d'utilisateurs mensuels, contre 288 millions au trimestre précédent. Sur ce total, 80 % des utilisateurs consultent au moins une fois par mois le réseau social à partir d'un terminal mobile. Ce qui tombe plutôt bien pour Twitter, puisque 89 % des revenus publicitaires proviennent des annonces faites à destination des utilisateurs mobiles. 

Sur un an, la hausse de l'audience n'est par contre que de 18 %, la croissance du service tend donc à se ralentir au fil des trimestres. Pour compenser cela, Twitter parvient tout de même a générer plus de revenu par utilisateur que par le passé, ce qui reste un signe positif. 

Un rachat pour renforcer les possibilités de monétisation

Twitter a également profité de l'annonce de ses résultats pour officialiser le rachat de TellApart, une entreprise spécialisée dans le ciblage publicitaire. Cette acquisition, dont le montant n'a pas été dévoilé, doit permettre au réseau social de proposer des solutions plus performantes aux annonceurs pour cibler leurs clients potentiels. Cela passe notamment par une meilleure identification des utilisateurs sur les différents appareils qu'ils utilisent pour accéder au service, afin de savoir si une publicité qu'ils ont consulté sur mobile a pu les inciter à effectuer un achat plus tard sur leur PC.

Le coucou de Wall Street

Twitter a encore de quoi voir venir, grâce à des réserves de cash assez importantes. Le réseau social dort sur un matelas confortable, garni de 3,6 milliards de dollars. Les investisseurs, eux, ne l'entendent pas vraiment de cette oreille et les derniers résultats présentés par Twitter leur ont plutôt donné envie de quitter le navire. 

Hier, à la clôture du NASDAQ, l'action Twitter affichait ainsi une baisse de 18,2 %, ce qui valorise l'entreprise à 33,8 milliards de dollars, soit à peu près autant que LinkedIn (32,8 milliards), mais bien moins que les 230 milliards de Facebook.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !