Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Streaming : les majors pourraient obtenir plus de 700 millions de dollars de Grooveshark

Qui veut gagner des millions ?
Droit 2 min
Streaming : les majors pourraient obtenir plus de 700 millions de dollars de Grooveshark
Crédits : Alan Crosthwaite/iStock/Thinkstock

Après avoir été reconnue coupable d’atteintes au copyright de près de 6 000 titres musicaux, la plateforme de streaming Grooveshark s’apprête à être fixée sur le montant des dommages et intérêts qu’elle devra verser aux ayants droit victimes. La facture pourrait dépasser les 700 millions de dollars.

L’affaire dure depuis 2011. Escape Media, l’entreprise propriétaire de Grooveshark, est attaquée devant les tribunaux américains par neuf maisons de disques (Warner, Sony, Atlantic Recording...) qui estiment que plusieurs milliers d’œuvres appartenant à leur répertoire ont été diffusées sans autorisation – et surtout sans contrepartie financière. Et pour cause, à la différence des Deezer et Spotify, ce site de streaming ayant vu le jour au milieu des années 2000 permet à ses utilisateurs d’uploader des titres, lesquels sont ensuite partagés avec le reste de la communauté. Un peu comme sur YouTube, chacun peut ainsi déposer sa chanson et/ou écouter celles des autres...

Problème : il est apparu au cours de ce procès que les responsables de Grooveshark avaient ordonné à leurs salariés de mettre en ligne un maximum de chansons, histoire d’agrandir rapidement le catalogue de la plateforme et participer à son succès (voir notre article). En septembre dernier, la justice américaine a considéré qu’Escape Media et ses fondateurs, Samuel Tarantino et Joshua Greenberg, ne pouvaient de ce fait se prévaloir de la protection habituellement accordée aux hébergeurs. Ils ont ainsi été jugés coupables d'atteintes directes au droit d’auteur vis-à-vis de 5 977 chansons d’artistes tels que Green Day, Eminem ou Madonna. 

Jusqu'à 150 000 dollars par chanson

Hier, s’est ouvert à New York le volet civil de cette affaire. L’enjeu ? Fixer le montant des indemnités qui seront allouées aux majors, au titre de leur préjudice. Comme l’explique TorrentFreak, les victimes réclament le montant maximal prévu en cas de violation volontaire du copyright, soit 150 000 dollars par œuvre. Rapporté aux 5 977 titres litigieux, l’addition pourrait dès lors s’élever à 736,05 millions de dollars (soit environ 675 millions d’euros).

Pour que le juge en charge du dossier décide d’aller aussi loin, les plaignants devront cependant prouver l’étendue de la mauvaise foi de Grooveshark et de ses responsables. De leur côté, ces derniers pourraient faire valoir qu’ils ont tenté de négocier l’acquisition des licences relatives à ces titres auprès des maisons de disques en question. Mais même si la douloureuse venait à être minorée, elle risquerait malgré tout d’être très difficile à régler...

62 commentaires
Avatar de gokudomatic INpactien
Avatar de gokudomaticgokudomatic- 28/04/15 à 13:13:02

Jusqu'à 150 000 dollars par chanson...

C'est toujours sidérant ce qu'ils demandent comparé à la valeur réelle de ladite chanson.

Avatar de ThomasL INpactien
Avatar de ThomasLThomasL- 28/04/15 à 13:20:52

C'est peut-être le moment de sauvegarder vos playlists...

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 28/04/15 à 13:21:10

gokudomatic a écrit :

Jusqu'à 150 000 dollars par chanson...

C'est toujours sidérant ce qu'ils demandent comparé à la valeur réelle de ladite chanson.

d'accord à 100% sur le côté délirant de la demande
(mais, si j'étais un troll, je demanderais comment tu définis la "valeur réelle [d'une] chanson". :langue: )

(sinon, 150K x 5977, ça fait 896 550 000... c'est gentil d'arrondir à 736M mais la gentillesse n'est pas le point distinctif des ayants-droit en général et des majors américaines en particulier :smack:)

Avatar de Vilainkrauko Abonné
Avatar de VilainkraukoVilainkrauko- 28/04/15 à 13:23:00

Donc un chanson a plus de valeur qu'une vie humaine ?

Merci aux ayant tout les droit de nous le rappeler ... :roll:

Avatar de dematbreizh Abonné
Avatar de dematbreizhdematbreizh- 28/04/15 à 13:26:22

Vilainkrauko a écrit :

Donc un chanson a plus de valeur qu'une vie humaine ?

Pourquoi, t'as déjà acheté un humain pour moins cher?

Avatar de gokudomatic INpactien
Avatar de gokudomaticgokudomatic- 28/04/15 à 13:29:39

dematbreizh a écrit :

Pourquoi, t'as déjà acheté un humain pour moins cher?

Vous achetez des humains?! :eeek2:

Avatar de athlon64 INpactien
Avatar de athlon64athlon64- 28/04/15 à 13:30:44

tu dois pouvoir trouver pour 10 000e dans certains pays, faut juste les papiers et c'est bon :fumer:

Avatar de eliumnick INpactien
Avatar de eliumnickeliumnick- 28/04/15 à 13:33:06

dematbreizh a écrit :

Pourquoi, t'as déjà acheté un humain pour moins cher?

Ca vaut rien un ptit chinois :x Et en plus ça bosse pas trop mal sans se plaindre.

Avatar de eliumnick INpactien
Avatar de eliumnickeliumnick- 28/04/15 à 13:33:34

gokudomatic a écrit :

Vous achetez des humains?! :eeek2:

Faut bien se nourrir :D

Avatar de fred42 INpactien
Avatar de fred42fred42- 28/04/15 à 13:34:24

gokudomatic a écrit :

Jusqu'à 150 000 dollars par chanson...

C'est toujours sidérant ce qu'ils demandent comparé à la valeur réelle de ladite chanson.

Dis ça à Patrick Hernandes
25 millions de $ une seule chanson !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7