Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Valve et Bethesda renoncent aux mods payants sur Steam

Un vibrant hommage aux reculades de Microsoft sur la Xbox One
Valve et Bethesda renoncent aux mods payants sur Steam

Il n'aura finalement fallu que quelques jours avant que Bethesda et Valve ne fassent demi-tour devant l'ampleur des protestations des joueurs. La boutique de mods payants a été retirée de Steam cette nuit, et les personnes ayant dépensé leur argent dans ces mods seront intégralement remboursées.

Le peuple a parlé, et les mods payants sur Steam ne devraient pas faire leur retour avant un bon moment. Devant l'avalanche de retours négatifs par l'implémentation d'une boutique de mods payants pour The Elder Scrolls V : SkyrimValve et Bethesda ont finalement décidé de revenir sur leur décision et de faire une croix sur cette fonctionnalité.

Un mea culpa plein de bonnes intentions

« Pour vous aider à comprendre pourquoi nous pensions que c'était une bonne idée, nos principaux objectifs étaient de permettre aux créateurs de mods d'avoir l'opportunité de travailler à plein temps sur leurs mods s'ils le souhaitaient, et encourager les développeurs à apporter davantage de soutien à leurs communautés de moddeurs. Nous avions pensé que cela permettrait d'avoir de meilleurs mods pour tout le monde, aussi bien gratuits que payants. Nous voulions que davantage de grands mods deviennent de grands produits comme Dota, Counter-Strike, DayZ et Killing Floor, et nous voulions que cela puisse se produire pour n'importe quel moddeur », explique Valve dans un billet communautaire.

La firme de Bellevue admet toutefois avoir agi de manière peu réfléchie et d'avoir « sous-estimé les différences entre le succès de nos modèles précédents de partage de revenus et l'ajout de mods payants sur le Workshop de Skyrim. Nous comprenons plutôt bien les communautés de nos propres jeux, mais se lancer dans une communauté établie depuis plusieurs années n'était probablement pas le bon endroit pour faire nos premiers essais », estime-t-elle. Il est à noter que Valve n'exclut pas formellement un retour de cette fonctionnalité, qu'elle juge « utile ». En attendant, tous les clients ont obtenu un remboursement intégral de leurs achats de mods.

Valve évite soigneusement les questions du partage des revenus et du support

Dans son billet d'excuses, Valve oublie de mentionner deux points importants. Le premier étant celui du partage des revenus entre les différents acteurs de la boucle. Il est effectivement nécessaire que chacun d'eux récupère la part liée à son rôle. Valve s'occupe (entre autres choses) de la facturation, de la gestion du catalogue et de l'envoi des fichiers vers le client final. Bethesda, en tant qu'ayant droit, doit également toucher une juste rétribution pour l'utilisation de son moteur de jeu et de son œuvre au sens large. Enfin, le moddeur doit lui aussi être payé pour son travail.

La répartition imaginée par Valve et Bethesda, à savoir 30 % pour la plateforme, 45 % pour l'éditeur et 25 % pour le créateur de contenu, est apparue comme injuste aux yeux d'une bonne partie de la communauté. Elle est pourtant identique à celle utilisée par Valve sur le Workshop de ses propres jeux (Counter-Strike : Global Offensive, DOTA 2, Team Fortress 2), où la société endosse simultanément les rôles de plateforme et d'éditeur. Et personne ne semblait y trouver quelque chose à redire.

Le second concerne le support des mods payants. Vers qui les joueurs doivent-ils se retourner quand un mod mal conçu rend un jeu instable ? Valve avait prévu un garde-fou permettant aux clients de se faire rembourser l'achat d'un mod sous 24 heures en cas de problème, mais cela n'a visiblement pas suffi à satisfaire les joueurs. 

Quoi qu'il en soit, Valve dispose maintenant d'un « camion-benne rempli de retours » dans les boîtes e-mail de ses employés qui vont avoir tout le loisir de les étudier avant d'éventuellement revenir avec une meilleure solution.

127 commentaires
Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

Ils ont essayé ..ils ont perdu.

Après, le don existe pour ces gens qui font des mods...

Mais l'esprit du mod ,c'est la communauté et la gratuité.

Après leur mea culpa est bien ficelé et l'idée de départ semble honnête mais bon.

En tout cas, bon article :bravo:

Édité par Papa Panda le 28/04/2015 à 07:52
Avatar de Cara62 Abonné
Avatar de Cara62Cara62- 28/04/15 à 07:56:01

C'est moi ou tu brosses le poil de @Ellierys? *sifflote*

Avatar de Nikodym INpactien
Avatar de NikodymNikodym- 28/04/15 à 07:56:20

Qu'ils sont tout beaux, tout mignons, ces gentils de chez Valve.

Avatar de Cacao Abonné
Avatar de CacaoCacao- 28/04/15 à 07:56:47

AHAHAHAHAHAH. C'était tellement prévisible.

Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

Chuut ,il va croire au :troll:
:langue:

Après c'est un sujet sérieux ... on ne rigole pas avec les mods :mad:

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 28/04/15 à 07:57:26
Avatar de Jean-Luc Skywalker Abonné
Avatar de Jean-Luc SkywalkerJean-Luc Skywalker- 28/04/15 à 07:58:23

Bonne réaction de Valve en tous cas, ils ont quand même une estime de soi.

Avatar de Reparateur INpactien
Avatar de ReparateurReparateur- 28/04/15 à 07:58:51

pour moi le problème c'est pas l'idée c'est al façon dont ils ont voulu l’implémenter

Avatar de Nikodym INpactien
Avatar de NikodymNikodym- 28/04/15 à 07:59:22

Cara62 a écrit :

C'est moi ou tu brosses le poil de @Ellierys? *sifflote*

Pour une fois que quelqu'un lit un article... :transpi:

Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 13