Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Intel : des revenus stables, en apparence seulement

Les vases communiquent bien
Economie 3 min
Intel : des revenus stables, en apparence seulement

La valse des résultats trimestriels vient de reprendre, et Intel fait partie des premiers à dégainer ses chiffres pour le premier trimestre de son exercice en cours. Le fondeur affiche des résultats stables sur un an, bien aidé par d'importants volumes de vente.

La régularité avant tout

Tout va toujours pour le mieux du côté d'Intel, c'est en tout cas ce que laissent entendre les derniers résultats financiers publiés par la société. La firme de Santa Clara affiche toujours une forme insolente et continue d'accumuler d'importants bénéfices, avec une certaine régularité. 

Sur bien des aspects, les résultats du premier trimestre de l'exercice 2015 ressemblent comme deux gouttes d'eau à ceux présentés un an plus tôt. Le chiffre d'affaires d'Intel est passé de 12,76 milliards de dollars au Q1 2014 à 12,78 milliards au Q1 2015, soit une évolution de... 0,1 %. Les dépenses opérationnelles du fondeur (R&D, administration et marketing) suivent la même progression en passant de 5,10 a 5,11 milliards de dollars. Le bénéfice net progresse quant à lui de 0,3 % en passant de 1,93 milliard de dollars à 1,99 milliard.

La branche « Client Computing » ralentit, mais la branche « Data Center » compense

Cette apparente stabilité cache néanmoins des variations significatives des revenus générés par chacune des branches d'Intel. La division « Client Computing » qui regroupe les activités liées au marché du PC, des tablettes et des smartphones, accuse une nette baisse de ses revenus, qui sont passés de 8,1 milliards de dollars a 7,4 milliards de dollars en l'espace d'un an.

Principale raison de ce changement ? Une baisse de 13 % du prix de vente moyen des puces fabriquées par la société, que des volumes en hausse de 6 % seulement ne parviennent pas à totalement compenser. La baisse du prix moyen est par ailleurs quasi exclusivement due à une hausse de 45 % du volume de vente des produits destinés aux tablettes. En effet, le prix moyen des puces pour ordinateurs portables n'a baissé que de 3 %, tandis que celui pour les ordinateurs de bureau a augmenté de 2 %. Intel a écoulé 7 millions de puces pour tablettes sur les trois derniers mois, une quantité suffisante pour avoir une telle influence sur le prix de vente moyen.

Heureusement, la branche « Data Center » a pris le relais, et a vu ses revenus passer de 3,1 milliards de dollars il y a un an à 3,7 milliards au dernier trimestre. Sur ce marché, Intel profite à la fois d'une forte hausse de ses volumes de ventes (+15 % sur un an) mais aussi d'une coquette augmentation de son prix de vente moyen (+5 %).

Une dette stable, et relativement peu de liquidités

Habituellement, les géants de l'informatique dorment sur des montagnes de liquidités, qu'ils conservent en cas de coup dur, ou bien pour financer des acquisitions. Apple par exemple dispose d'un trésor de guerre de plus de 175 milliards de dollars, tandis que Microsoft conserve environ 90 milliards de dollars de liquidités. D'après ses comptes, Intel ne dispose par contre que de 4,2 milliards de dollars dans ses caisses, une somme bien faible au regard des bénéfices que la société enregistre (11,7 milliards de dollars en 2014). En comptant ses investissements à court terme et ses actifs disponibles, la somme passe toutefois à un peu plus de 14 milliards de dollars.

Malgré ses importants bénéfices, Intel reste toutefois endettée avec notamment une dette à long terme de 12,1 milliards de dollars, stable sur un an. Le fondeur doit également éponger encore 1,1 milliard de dollars de dettes à court terme, soit 500 millions de dollars de moins qu'au trimestre précédent.

Les marchés boursiers eux, ont réagi plutôt favorablement à ces annonces et ont manifesté leur enthousiasme avec une hausse de 3,3 % du cours de l'action Intel. Cela valorise l'entreprise à plus de 150 milliards de dollars. À titre de comparaison Qualcomm est évaluée à 113 milliards de dollars, AMD a 2,1 milliards.

16 commentaires
Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 15/04/15 à 13:24:23

À titre de comparaison Qualcomm est évaluée à 113 milliards de dollars, AMD a 2,1 milliards.

A ce tarif, je crois que c'est le bon moment pour investir dans AMD.

Ça serait drole que Qualcomm en profite pour racheter AMD et vienne ainsi titiller Intel sur son territoire.
Ça pourrait un beau boxon.

 

Avatar de athlon64 INpactien
Avatar de athlon64athlon64- 15/04/15 à 13:26:27

:craint: je m'attendais a une bonne nouvelle mais non

Avatar de alegui INpactien
Avatar de aleguialegui- 15/04/15 à 13:29:34

A priori les accords de licence entre Intel et AMD ne sont pas valable en cas de rachat d'AMD,  c'est bien avantageux pour Intel qui du coup ne risque pas un rachat par un véritable concurrent (actuellement AMD dans les processeurs, c'est au point mort).
Par contre c'est probable que si un rachat se proposait, les différentes autorités de la concurrence remettent ces clauses en question pour dynamiser un marché PC complètement à l'arrêt (les +10% de performance par an c'est pour éviter la concurrence interne des produits de la génération précédente hein)

Avatar de metaphore54 INpactien
Avatar de metaphore54metaphore54- 15/04/15 à 13:34:41

On a des nouvelle sur les négociations entre intel et altera ?

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 15/04/15 à 13:36:13

Ca n'a pas été abordé par Intel lors de la présentation de ses résultats.

Avatar de levhieu INpactien
Avatar de levhieulevhieu- 15/04/15 à 13:43:22

Mais les rumeurs en ont parlé, et annoncent que c'est «dead»

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 15/04/15 à 13:45:41

Ca ne reste que des rumeurs.

Avatar de levhieu INpactien
Avatar de levhieulevhieu- 15/04/15 à 13:47:54

Oui, mais fallait bien que je meuble ma pause
:oops:

Avatar de FREDOM1989 INpactien
Avatar de FREDOM1989FREDOM1989- 15/04/15 à 13:53:18

Vu le nain qu'est AMD niveau processeurs, l'importance du marché des tablettes, l'importance qu'a prit Apple niveau ordinateur personnel sans compter les ordinateur utilisant des puces ARM les autorités de la concurrence en auraient certainement rien à foutre.

Et la faible augmentation des perf chez Intel n'est pas du à l'absence de concurrence mais à des changements de priorités (apport perf/wat) et la faible augmentation des perf est a relativiser quand on voit les bond qu'on fait les puces graphiques intégrée.

Avatar de jayr0m Abonné
Avatar de jayr0mjayr0m- 15/04/15 à 13:55:30

Petit correctif qui n'apparaît pas encore dans l'article (demande de correction faite) :
Qualcomm est évaluée à 113 milliards de dollars, Il s'agit en fait de millions... :)

Édité par jayr0m le 15/04/2015 à 13:55
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2