Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

YouTube prépare le terrain à une offre d'abonnement sans publicité

Le 15 juin de nouvelles conditions de monétisation
Internet 3 min
YouTube prépare le terrain à une offre d'abonnement sans publicité

À la fin de l'année dernière, YouTube lançait officiellement son offre d'abonnement payant Music Key qui permet d'accéder à des clips musicaux sans publicité. Mais la plateforme de streaming ne souhaite visiblement pas en rester là et prépare le terrain pour l'arrivée d'une offre d'abonnement plus générale.

YouTube informe ses partenaires de l'arrivée d'une offre payante pour enlever la publicité

Alors que le modèle économique de YouTube reposait exclusivement sur la publicité, la plateforme de streaming propose depuis la fin de l'année dernière une première alternative : Music Key, uniquement disponible sur invitation pour le moment, qui ne concerne que les clips musicaux. Mais Google ne devrait pas en rester là et le géant du Net commence à évoquer une nouvelle offre d'abonnement. 

Dans un mail envoyé à certains de ses partenaires, dont Business Insider et qu'un lecteur nous a également transmis, YouTube explique qu'il souhaite propose « une nouvelle expérience aux fans: une version de YouTube sans annonces, disponible contre un abonnement mensuel ». La société ajoute que cela permettra de créer « une nouvelle source de revenus pour compléter les recettes générées par vos annonces ».

Interrogé par The Verge, un porte-parole de la société précise que « bien que nous ne pouvons pas commenter les discussions en cours, donner aux fans plus de choix pour profiter du contenu qu'ils aiment et aux créateurs plus de possibilités de gagner de l'argent fait toujours partie de nos priorités ». Toujours selon nos confrères qui citent des sources internes, les chaines qui souhaitent monétiser leur contenu n'auraient pas trop le choix : soient elles acceptent les nouvelles conditions (abonnement et publicité), soit les vidéos seront en mode privé et donc visible uniquement par la chaine.

YouTube

Les revenus liés aux abonnements débarquent dans les conditions de YouTube

Mais ce n'est pas tout puisque la plateforme de streaming prévient ses partenaires que les « conditions d'utilisation de la monétisation sur YouTube ont été modifiées pour vous permettre de bénéficier de nouvelles opportunités de revenus. Ces changements prennent effet le 15 juin 2015 ». 

Dans les nouvelles conditions, on retrouve bien évidemment les revenus liés à la publicité, mais également, et c'est nouveau, ceux liés aux abonnements : « YouTube vous versera 55 % des revenus nets totaux reconnus par YouTube à partir des frais d’abonnement attribuables aux vues mensuelles ou au temps de visionnement de votre Contenu en tant que pourcentage des vues mensuelles ou du temps de visionnement de la totalité ou d’un élément du Contenu inclus au sein d’une offre par abonnement pertinente (telle que déterminé par YouTube) ». Pour rappel, la règle des 55 % est déjà de mise pour les revenus de la publicité. 

TouTube abonnement

La plateforme précise que « si vous ne comprenez pas ou n’acceptez pas toute ou partie de ces Conditions, vous ne devez pas télécharger du Contenu à des fins de monétisation sur YouTube ». Cela rejoint donc ce qu'annoncent nos confrères de The Verge : à partir du 15 juin 2015, la monétisation d'une vidéo se fera avec la publicité et les abonnements, ou ne se fera pas.

Aucune annonce n'a par contre été faite officiellement concernant les tenants et les aboutissants de son offre d'abonnement. Rien ne dit non plus qu'elles seront disponibles dès le 15 juin de cette année. 

213 commentaires
Avatar de cmoua INpactien
Avatar de cmouacmoua- 09/04/15 à 10:20:21

55% de reversements, ça donne 45% pour youtube.

Ca inclus bien sûr les frais technique (surtout s'il y a un reversement pour les FAI ?)

Édité par cmoua le 09/04/2015 à 10:21
Avatar de kwiss INpactien
Avatar de kwisskwiss- 09/04/15 à 10:25:39

Il faut voir les prix surtout, et pourquoi pas une offre commune avec Google musique.

Avatar de tass_ INpactien
Avatar de tass_tass_- 09/04/15 à 10:30:50

Trop utile de proposer de payer pour ce qu'adblock+ fait gratuitement.
Business model d'avenir !

Avatar de Maxtab Abonné
Avatar de MaxtabMaxtab- 09/04/15 à 10:31:46

Donc tu dis m.rde à ceux qui vivent de ca ? Tu ne souhaites ni payer ni permettre aux personnes d'être rémunéré ? Le Web ne doit donc être qu'un passe-temps amateur dont on ne peut pas vivre ?

Avatar de Avygeil INpactien
Avatar de AvygeilAvygeil- 09/04/15 à 10:37:10

Vivre de la publicité est une connerie, il ne faut pas l'encourager.La pub peut t'aider à gagner quelques sous en plus, c'est tout. Sinon on aura des pubs de cranes de bébé :http://cereales.lapin.org/index.php?comms=yes&number=2336

Avatar de Humanz_CT INpactien
Avatar de Humanz_CTHumanz_CT- 09/04/15 à 10:38:22

Et pour les autres, y'a AdblockPlus.

Avatar de Maxtab Abonné
Avatar de MaxtabMaxtab- 09/04/15 à 10:38:59

Donc tu prônes un internet totalement payant ? On supprime la pub de partout et tout le monde vivra mieux ? :)

Avatar de Gortix Lab INpactien
Avatar de Gortix LabGortix Lab- 09/04/15 à 10:40:32

Moi aussi j'ai adblock+ et bloque presque absolument tout. je suis parfaitement d'accord avec lui, quand tu fais quelque chose sur internet, tu ne dois pas voir une rente d'argent grâce à la publicité.

J'ai trois sites, un perso, un pro et un d'asso, et j'en assume pleinement la responsabilité financière.
Je ne dis pas que tout le monde devraient en faire de même, mais presque tout le monde.

Trop de personnes aujourd'hui créer/héberge du contenu sur internet et le monétise avec de la publicité ... C'est du grand n'importe quoi ...

Si le contenu était bien, il pourrait simplement le vendre, et si ça ce vend pas, c'est que c'est simplement de la merde.

Avatar de Avygeil INpactien
Avatar de AvygeilAvygeil- 09/04/15 à 10:40:34

Internet est payant depuis toujours... 
 
EDIT (tab+entrée me perdra toujours) 
 
Pour faire court, les revenus de tes produits ou services doivent toujours supplanter les revenus de la pub sur tes produits ou services. Sinon autant vendre de la pub (comme le clickbait...)

Édité par Avygeil le 09/04/2015 à 10:44
Avatar de Maxtab Abonné
Avatar de MaxtabMaxtab- 09/04/15 à 10:42:24

OK, mais donc on ne doit accepter que ce que toi, Dams20 juge bien comme contenu? Sur les 7 milliards d'humains, le contenu que tu trouves pourri, tout le monde va le trouver pourri ?

Qui peut se permettre de juger ce qui est "bien" ou pas ? On créé une "haute autorité"?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 22