Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

OnLive ferme ses portes, Sony fait main basse sur ses brevets

OnDead
Economie 2 min
OnLive ferme ses portes, Sony fait main basse sur ses brevets

OnLive, une société spécialisée dans le cloud gaming, vient d'annoncer qu'elle fermera définitivement ses portes le 30 avril prochain. Le service ne sera plus accessible à compter de cette date et Sony récupèrera l'ensemble des 140 brevets de la société.

Une entreprise en difficulté depuis le départ

Lancé en mars 2009, le service de cloud gaming OnLive a connu une existence mouvementée. Fondée par Mike McGarvey, ancien PDG du studio Eidos, la société a connu de nombreux déboires. OnLive avait notamment licencié l'ensemble de ses employés en août 2012 avant de débloquer environ 40 millions de dollars auprès d'un fonds d'investissement, et de réembaucher dans la foulée une partie de ses équipes. À cette époque, le service comptait environ 12 000 abonnés.

Depuis, le service est resté disponible sans discontinuer, et une nouvelle formule avait même fait son apparition en mars 2014. Celle-ci permettait aux joueurs d'accéder à une partie de leur catalogue de jeux Steam via les serveurs d'OnLive pour 14,99 dollars par mois. Juste à l'époque où Valve commençait à s'essayer au streaming local. Une autre offre à 9,99 dollars par mois permettait quant à elle d'accéder à un catalogue de 250 jeux sur divers périphériques, allant de la tablette aux TV connectées, en passant par le PC et un boîtier de réception maison, vendu 99 dollars avec une manette.

Sony récupère les restes

Cette nouvelle offre n'a visiblement pas suffi à faire venir suffisamment de clients pour maintenir OnLive à flot. La société vient donc d'annoncer sa fermeture définitive à partir du 30 avril. Dans une FAQ, OnLive précise que « Sony a racheté de gros morceaux d'OnLive, et leurs plans ne prévoient pas le maintien du service dans sa forme actuelle ». Nos confrères de GamesIndustry ont pu apprendre de la part de Sony que l'acquisition concerne principalement les 140 brevets dont disposait OnLive dans le domaine du cloud gaming. Le montant de la transaction est par contre tenu secret. 

Ces brevets, le géant pourra les mettre à profit pour son service maison de cloud gaming : PlayStation Now. Celui-ci est pour rappel bâti sur les bases de Gaikai, un des concurrents d'Onlive que Sony avait racheté pour 380 millions de dollars en juillet 2012.

Les utilisateurs d'Onlive pourront accéder à l'ensemble du catalogue de la société jusqu'à la fermeture. Après cette date, toutes les données sauvegardées (trophées, sauvegardes etc.) seront effacées des serveurs de l'entreprise. Aucun remboursement n'est prévu pour les abonnements. Pour le matériel, seuls les produits achetés après le 1er février pourront faire l'objet d'un remboursement.

30 commentaires
Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

Erf,il y avait de l'idée ..et Sony qui récupère erf...

Dommage, mort dans l'oeuf de toute façon.

Avatar de Balamung Abonné
Avatar de BalamungBalamung- 03/04/15 à 08:07:00

J'ai passé un bon paquet d'heures de jeu sur OnLive à l'époque où ma CG avait cramée (ça coincidait en plus avec une époque où ils voulaient se faire connaitre et offraient des jeux à tour de bras).
C'est dommage qu'il y ai eu tous ces déboires, y'avait vraiment une belle communauté.
OnLive restera en tous cas un pionnier du Cloud-Gaming ! R.I.P.

Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 03/04/15 à 08:07:20

La magie du cloud. Du jour au lendemain, hop plus de nuage. DTC.

Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

C'est le gros pb cet génération de console , jeu pc et de joueurs ...
Dans 20-30 ans tu ne pourras pas lancer ta consoles et jouer à ton vieux jeu .... cela craint.

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 03/04/15 à 08:21:28

C'est les missiles météo anti nuages chinois :ouioui:

Avatar de ItalianDragon INpactien
Avatar de ItalianDragonItalianDragon- 03/04/15 à 08:21:29

A moins d'utiliser des cracks complexes ou des systèmes de serveurs privés et tout le tintouin, quand bien même la communauté serait assez grande pour permettre une telle chose de voir le jour. C?est effectivement on ne peut plus vrai que c'est le gros talon d’Achille du demat': la plateforme ferme et l'utilisateur l'a dans l'os direct. :fumer:

Édité par ItalianDragon le 03/04/2015 à 08:22
Avatar de Oryzon INpactien
Avatar de OryzonOryzon- 03/04/15 à 09:02:38

Ouais enfin bon faut arrêter de dire n'importe quoi, qui joue encore sur NES ou Master System ?
C'est techniquement possible et après ?
Faut être sacrément maso.

Dans 20/30, crois moi les jeux actuels qui en valent le coup auront une version 16K/Oculus/240fps et tu t'emmerdera pas à les faire fonctionner sur ta vieille console qui a toutes les chances de ne plus marcher d'ici là. 

Avatar de ParoleDeGamer INpactien
Avatar de ParoleDeGamerParoleDeGamer- 03/04/15 à 09:06:57

Beaucoup de monde, en fait. Le retro gaming est assez plaisant et regroupe bon nombre de joueurs.

Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 03/04/15 à 09:09:32

Ça m'arrive encore de jouer avec des potes à Super Street Fighter II et Bomberman sur SNES, ou à Mario Kart et Resident Evil 4 sur Gamecube (entre autres).

Désolé si ça te défrise hein :transpi:

Avatar de kronoss INpactien
Avatar de kronosskronoss- 03/04/15 à 09:10:56

Moi, sur émulateur, je ne compte même plus le nombre de jeux que j'ai déjà refait

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3