Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

[MàJ] Twitter officialise Curator, pensé pour faciliter la vie des médias (partenaires)

Après le SEO, le SNO ?
Internet 3 min
[MàJ] Twitter officialise Curator, pensé pour faciliter la vie des médias (partenaires)
Crédits : Little_Desire/iStock Editorial/Thinkstock
Mise à jour :

Twitter vient finalement d'annoncer officiellement Curator, qui est disponible uniquement pour certains partenaires. Les médias intéressés par le projet peuvent se faire connaître par ici.

Chaque jour, sur Twitter, des millions de tweets s'échangent, de nombreuses tendances se suivent et il est souvent difficile de les détecter. Pour faciliter cela, le réseau social va proposer Curator, qui permettra aux rédactions de mieux détecter et exploiter les tendances... au risque de se focaliser sur le buzz.

Les sites d'information en ligne sont souvent critiqués pour leur capacité au « suivisme », ou tout du moins pour le fait que Google soit désormais le centre de toutes les attentions, que ce soit pour le choix des sujets, la composition des titres, ou même l'écriture du contenu. Il faut ainsi écrire sur les sujets qui font le buzz, le faire bien et de manière à ressortir dans les résultats de recherche ainsi que dans Google News, pour attirer un maximum d'audience.

Un principe qui repose sur des outils comme Google Trends, même si d'autres ont décidé d'industrialiser un peu plus le concept, en allant jusqu'à créer leurs propres solutions pour détecter les sujets « clickovores » et savoir ceux qui marchent le mieux à l'instant « t » dans leurs colonnes.

Google n'est plus seul dans la course aux sujets tendance et au buzz

Mais avec l'arrivée des réseaux sociaux, Google n'est plus la seule source d'information permettant de détecter des sujets et des tendances, afin de produire du contenu. Certains s'en sont bien rendu compte et intègrent ces derniers dans leurs outils depuis un certain temps déjà. On citera ainsi l'excellent Nuzzel qui permet à chacun de savoir facilement les sujets qui intéressent ses amis sur Facebook ou Twitter.

Mais ces informations, les réseaux sociaux veulent aussi les exploiter de manière plus directe, et comptent bien là-dessus pour se rendre de plus en plus indispensables, notamment auprès des médias, comme Google en son temps. Le schéma est ainsi le même : profiter de la masse de contenus échangés sur le réseau pour permettre aux rédactions de détecter les sujets qui vont faire le buzz, et produire rapidement du contenu dessus afin de profiter de la viralité pour générer une audience... et donc des revenus publicitaires.

Twitter étant un acteur de plus en plus important dans ce domaine, permettant depuis peu une utilisation de ses campagnes sur des sites tiers, les possibilités de partenariats en la matière sont nombreuses.

Curator de Twitter : pour le meilleur... et pour le pire ?

Et cela tombe bien, puisque le réseau social vient de dévoiler Curator, dont nous parle The Next Web, qui a récemment eu accès à ce service qui n'est pour le moment réservé qu'à quelques médias triés sur le volet. Son objectif est celui que nous décrivions précédemment : identifier des sujets qui font le buzz sur telle ou telle zone géographique et sur tel ou tel sujet, voir le nombre de tweets par minute générés, trier les résultats, et même créer directement une sélection de tweets.

Twitter Curator
Crédits : The Next Web

Celle-ci pourra rapidement être intégrée à un article ou même finir dans un bandeau TV par exemple. Un outil qui facilitera la réactivité, mais qui fera aussi de Twitter une source bien plus exploitable pour ce qui est de décider des prochains articles à rédiger, parfois sur la base de seulement quelques tweets.

Reste maintenant à voir comment une telle application sera proposée aux différentes rédactions, et comment celles-ci se décideront à l'exploiter. Le précédent de Google nous a montré que la course au buzz pouvait rapidement mener au pire, surtout avec une majorité de sites dont les résultats financiers dépendent essentiellement de leur audience de manière directe et n'ayant que cet objectif en vue. Est-ce que Curator sera capable de faire ressortir le meilleur, ou le pire, de Twitter ? L'avenir nous le dira.

8 commentaires
Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

"curator" ...c'est quoi ce nom barbare bien sanglant quand même.

Après franchement,les réseaux sociaux sont vraiment "has been" , je trouve qu'il n'y a plus rien de nouveau ou d'intéressant. Même les concours sont fades sur fb pour les marques ou autres.

Avatar de Exosta INpactien
Avatar de ExostaExosta- 10/02/15 à 14:33:10

Je ne vois pas comment on peut produire un contenu de qualité (c'est-à-dire un travail de fond avec des analyses) quand les sources sont des like, des retweet et autres favoris, qui plus est en 140 caractères. Curator permettra juste aux "journalistes" fainéants de remplir leurs colonnes plus facilement.

Édité par Exosta le 10/02/2015 à 14:34
Avatar de athlonx2 INpactien
Avatar de athlonx2athlonx2- 10/02/15 à 14:34:49

"curator"..... et à travers .....  :transpi:

Avatar de linkin623 INpactien
Avatar de linkin623linkin623- 10/02/15 à 14:37:37

"Est-ce que Curator sera capable de faire ressortir le meilleur ou du pire, de Twitter ? L'avenir nous le dira."

:cap:

Édité par linkin623 le 10/02/2015 à 14:37
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 10/02/15 à 14:37:56

D'une même info ou d'une même base tu peux faire pas mal de chose. Cela ne changera pas. Après tout dépend le temps que tu y passe ;)

Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

C'est ce genre de trucs qui donnent sur une chaîne 15 morts et x blessés et une autre 17 morts et x+4 blessés ....

Avatar de SebGF Abonné
Avatar de SebGFSebGF- 10/02/15 à 18:35:40

Papa Panda a écrit :

"curator" ...c'est quoi ce nom barbare bien sanglant quand même.

"Curator" signifie "conservateur", au sens conservateur de musée.

Avatar de maxxyme INpactien
Avatar de maxxymemaxxyme- 01/04/15 à 09:55:59

Ils auraient pu l'appeler "Janitor"... :francais:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.