Google : une extension Chrome pour réduire la quantité de données consommées

Les ordinateurs aussi ont droit à un peu d'attention
Logiciel 2 min
Google : une extension Chrome pour réduire la quantité de données consommées

Google a publié une préversion d’une extension Chrome destinée à réduire la quantité de données consommées durant les sessions de surf sur le web. Un principe qui n’a rien de nouveau, mais l’éditeur se penche enfin vers ses utilisateurs d’ordinateurs, avec à la clé des bénéfices potentiels pour les petites connexions.

Compresser les données, une idée déjà vieille

L’idée de réduire la quantité de données qui circulent sur une connexion est loin d’être nouvelle. Elle consiste surtout à détourner le flux partant du serveur concerné pour le faire transiter vers d’autres services qui vont alors le compresser, avant de le renvoyer vers l’utilisateur. Un concept en place chez Opera depuis des années, et qu’on trouve depuis dans tous les navigateurs mobiles. Dès que l’on regarde sur les ordinateurs classiques par contre, la fonction se fait beaucoup plus rare. Sauf chez Opera, encore une fois.

Mais Google vient de lancer une extension pour Chrome qui aura la même mission. Cette préversion s’appuie exactement sur la même technologie « Data Saver » présente dans les versions mobiles du navigateur sur Android et iOS. Une fois installée depuis cette page, vous n’aurez rien à faire de plus : elle se configure automatiquement et n’offre d’ailleurs pas le moindre paramètre. Le flux qui vous parvient sera simplement détourné vers les serveurs de Google afin d'être compressé.

Google se penche sur les utilisateurs d'ordinateurs classiques

Dans la pratique, le taux de compression va très fortement changer en fonction du type de page. Le texte et les images participent largement à une bonne compression, mais pas toujours. Visiter Google Images par exemple offre une meilleure compression que sur Flickr. Les vidéos ne sont par ailleurs pas concernées. Cependant, on perçoit tout de même un téléchargement plus rapide des informations, même si cela suppose un contenu multimédia « dégradé ». Il n’y a évidemment pas de solution miracle.

Car la compression peut entrainer des dysfonctionnements, que Google résume d’ailleurs sur son site. En plus de la qualité dégradée des images, certains sites peuvent plus utiliser la position géographique. De manière plus spécifique, les sites internes des entreprises ont des chances de ne pas fonctionner. Le plus important est cependant que Data Saver ne prend pas en charge les connexions SSL. En fonction des cas, il faudra donc désactiver l’extension, ce qui se fait en cliquant sur le bouton qui viendra se loger en haut à droite de Chrome. Bien évidemment, ceux qui ne sont pas à l'aise avec l'idée de faire circuler toutes leurs données par les serveurs de Google passeront leur chemin, même si l'éditeur assure que le traitement des données est automatique et anonyme.

Il n’y a qu’une seule condition pour installer l’extension Data Saver : il faut posséder la dernière révision stable du navigateur, estampillée 41. Pour le reste, il n'y qu'à suivre ce lien.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !