Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Hideo Kojima et Konami pourraient se séparer

Il est encore temps de crier "Poisson d'avril" hein ?
Hideo Kojima et Konami pourraient se séparer

Ces derniers jours, la Toile s'est affolée concernant le départ éventuel d'Hideo Kojima de chez Konami. L'homme étant à l'origine de la saga Metal Gear, la nouvelle a circulé très rapidement, si bien que l'on a pu entendre tout et son contraire en très peu de temps. Nous avons donc décidé de prendre un peu de recul et de faire le point sur la situation.

Mais que se passe-t-il au sein de chez Konami ? Depuis bientôt une semaine, les rumeurs vont bon train concernant Hideo Kojima, l'emblématique créateur de la saga Metal Gear. Si rien n'a encore été confirmé de manière officielle, un dense faisceau d'indices tend à montrer que Kojima serait bien sur le départ, Konami lui ayant montré plus ou moins amicalement la direction de la sortie.

Une partie de chaises musicales se joue chez Konami

Tout a commencé il y a quelques semaines. Konami annonce alors une restructuration interne au début du mois de mars, devant être mise en application dès le 16 mars. Celle-ci doit permettre à l'éditeur de « basculer sa structure de production vers un système piloté depuis le siège social, dans le but d'établir une base opérationnelle capable de répondre aux changements rapides du marché ».

Jusqu'ici, la branche production de Konami était chapeautée par Hideo Kojima et plusieurs « Content Officer ». Selon les changements annoncés par la société, plusieurs de ces « Content Officer » et quelques producteurs seniors ont été promus en tant que directeurs généraux de divers « départements de production », crées à cette occasion. Il est important de noter que dans ce document compilant l'ensemble des changements à la tête de Konami, Hideo Kojima n'est pas concerné. Jusqu'à nouvel ordre il occupe donc toujours le poste d'« Executive Content Officer » au sein de l'entreprise, comme le montre cette page sur le site officiel de Konami.

Une autre liste, publiée le lendemain, présente également la liste des « nominations » au sein de la direction de Konami, devant être effective au 1er avril 2015. Hideo Kojima ne fait pas partie des « nommés », ce qui selon certains laisserait entendre qu'il ne fera plus partie des cadres de Konami... ou tout simplement que son poste ne changera pas à cette date. C'est à ce moment là que les premiers bruissements de l'affaire se font entendre.

Kojima Productions n'existe plus

La confusion autour de l'avenir d'Hideo Kojima s'est accentuée le 17 mars, lorsqu'un journaliste indépendant japonais, Takeshi Yoshida, publie un tweet suggérant qu'après le lancement de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, l'équipe de développement du jeu, regroupée au sein du studio Kojima Productions, sera entièrement dissoute. L'information n'était alors pas vérifiée, mais cela a suffi à faire paniquer les fans de la franchise, qui ont eu le droit par la suite à encore bien d'autres frayeurs.

En effet, deux jours plus tard, Konami annonce sur Twitter que le compte du studio Kojima Productions ne sera plus maintenu, et qu'il convient désormais de suivre un autre compte afin d'avoir des nouvelles autour de la saga Metal Gear. Dans le même temps, sur le site officiel de Konami, un changement discret est opéré sur les jaquettes des titres de la franchise. La mention « A Hideo Kojima Game », habituellement présente sur tous les visuels disparait, tout comme le logo du studio Kojima Prod.

Les offres d'emploi de Konami ont également le droit à un petit lifting. Les postes disponibles il y a encore un mois pour intégrer Kojima Productions à Los Angeles font maintenant référence à un autre studio : Konami Los Angeles.

Kojima Jaquettes Metal Gear MGS
Crédits : NeoGAF

Le double jeu de Konami, et de Kojima

Dans sa communication, l'éditeur sème également le chaud et le froid. D'un côté, et cela reste sujet à caution, une source interne à l'éditeur aurait confirmé à nos confrères de GameSpot qu'« une fois Metal Gear Solid V terminé, monsieur Kojima et sa suite quitteront Konami. Ils ont dit que leurs contrats prenaient fin en décembre ». Selon la même source, le créateur aurait intimé à ses équipes de « rester unies » et de « tout faire pour livrer un bon jeu aux fans de Metal Gear ».

De l'autre côté, sur les canaux officiels, Konami joue la montre et explique à nos confrères que « Konami Digital Entertainment, ce qui inclut monsieur Kojima, continuera à développer et supporter les produits Metal Gear », tout en promettant de donner plus d'informations plus tard. Le lendemain, l'éditeur publie en effet un communiqué dans lequel Hideo Kojima assure qu'il est « à 100 % impliqué dans les travaux autour de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain » et qu'il est « déterminé à en faire le meilleur jeu que j'ai jamais produit ». Le titre devant être lancé courant septembre, le planning n'est pas incompatible avec son départ supposé en décembre.

Konami profite également de l'occasion pour annoncer que de nouveaux volets de la série Metal Gear seront développés par la suite. Kojima, lui, laissait entendre lors d'une entrevue accordée à IGN début mars que The Phantom Pain devait être le dernier jeu de la série. « Avec MGSV, je termine la boucle sur la saga. Dans un sens, ce sera le dernier Metal Gear Solid. Même si la franchise Metal Gear continue, ce sera pour moi le dernier Metal Gear », affirmait-il. Son dernier tweet, daté du 16 mars, laisse quant à lui un vent glacial sur son passage : « Je pars ».

Situation professionnelle : « c'est compliqué »

La situation chez Konami est donc très complexe, la restructuration en cours créant un imbroglio presque impossible à démêler. La seule certitude est qu'aujourd'hui, Kojima fait toujours partie de la liste des employés de Konami, et qu'il sera encore à la tête de son studio au moins jusqu'au lancement de Metal Gear Solid V. Pour la suite, il est compliqué de se risquer au moindre pronostic. D'autres volets de la saga Metal Gear verront le jour, c'est une certitude, mais il n'est pas dit que le créateur de la série en sera aux commandes.

60 commentaires
Avatar de ExIcarus INpactien
Avatar de ExIcarusExIcarus- 23/03/15 à 10:55:01

!
(avec le bruit qui va bien)

Édité par ExIcarus le 23/03/2015 à 10:55
Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 23/03/15 à 10:55:05

Il est pas vice président chez Konami le père Kojima ?

The Phantom Pain devait être le dernier jeu de la série

C'est le dernier depuis MGS 2 :dd:

Édité par John Shaft le 23/03/2015 à 10:56
Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 23/03/15 à 10:56:36

Nope

Avatar de FunnyD INpactien
Avatar de FunnyDFunnyD- 23/03/15 à 10:58:34

Il voulait lancer une nouvelle franchise "Metal Gear Liquid", mais konami ne voulait pas :craint:

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 23/03/15 à 11:00:32

Tu veux "Nope, il ne l'est plus depuis début 2015" :dd:

Avatar de Solid Orphan INpactien
Avatar de Solid OrphanSolid Orphan- 23/03/15 à 11:02:59

Sans Shinkawa et Kojima, Metal Gear c'est foutu. Déjà que c'était souvent son dernier... En plus je digère toujours pas que David Hayter ne double plus Snake. Bref, Konami va amener la license à sa perte.

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 23/03/15 à 11:04:43

Plus depuis le 1er avril 2014 en fait.

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 23/03/15 à 11:04:47

Le remplacement de David Hayter, c'était pour signifier que Big Boss était en train de devenir un "méchant" ? (avec tous les guillemets qui s'impose dans cette série :D)

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 23/03/15 à 11:06:04

Ah, c'est donc la news qui manque peut-être un peu de clarté :chinois:

Avatar de vloz INpactien
Avatar de vlozvloz- 23/03/15 à 11:06:36

Je suis pas vraiment surpris, apres la lente agonie de Suikoden et Silent Hill, quand j'ai vu Metal Gear Rising j'ai su que c'etait le debut de la fin... :)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6
  • Introduction
  • Une partie de chaises musicales se joue chez Konami
  • Kojima Productions n'existe plus
  • Le double jeu de Konami, et de Kojima
  • Situation professionnelle : « c'est compliqué »
S'abonner à partir de 3,75 €