Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

La plateforme de blogging Medium se renforce et permet la publication depuis iOS

Medium, un projet d'avenir !
Internet 7 min
La plateforme de blogging Medium se renforce et permet la publication depuis iOS

Lorsque la plateforme Medium est née, rares étaient ceux qui pouvaient dire de quoi il s'agissait vraiment. Certes, le but est de permettre à chacun de diffuser du contenu, comme n'importe quel autre outil de blogging, mais c'est aussi plus que ça. Une impression renforcée au gré des évolutions et bien au-delà de la simple « hype » qui entoure le projet.

Medium est un service un peu particulier. En effet, sur le fond, il n'a rien de révolutionnaire puisqu'il s'agit tout simplement d'une plateforme de blogging. Elle vous permet ainsi de partager avec n'importe qui vos textes et vos idées, comme vous pouviez déjà le faire sur Wordpress ou Blogger par exemple.

Medium : la preuve que faire simple et efficace, ça marche

Mais cet outil créé en 2012 par Evan Williams et Biz Stone, deux des quatre co-fondateurs de Twitter, dispose d'avantages certains. Ils expliquent sans doute que l'on se retrouve de plus en plus souvent à lire du contenu publié sur Medium, en français ou non, souvent avec des points de vue intéressants et développés. On note aussi de nombreux contributeurs qui sont des têtes connues, attirées par le succès de la plateforme, et donc son aura médiatique, ou par l'équipe qui sait aller les chercher et le dénicher pour assurer sa promotion.

Quoi qu'il en soit, on note que l'ensemble est surtout bien réalisé, de la simplicité de son utilisation à celle de son interface. Il faudra néanmoins apprécier les grosses images et les grosses polices, tendance du moment oblige. Vous pouvez ainsi créer un compte en quelques minutes à peines et commencer à rédiger. En ces temps de réseaux sociaux, on appréciera d'ailleurs le lien quasiment automatique créé entre un profil Medium et un compte Twitter.

Une interaction entre l'auteur et les lecteurs sera aussi possible via un système de note, présenté au départ comme l'intérêt central de Medium, mais qui semble plus anecdotique qu'autre chose dans son réel succès. Le système de réponses, introduit plus tard, est sans doute un peu plus intéressant. Il permet en effet de créer une publication en réaction à une autre, et de lier les deux, ce qui peut avoir un intérêt pour le lecteur tout en organisant un peu plus les publications au sein même de Medium :

Medium Responses

Le contenu, le contenu, le contenu (et quelques essais publicitaires)

Le site lui-même est organisé autour de la découverte du contenu publié, avec une sélection de l'équipe, les articles les plus populaires ou les favoris de l'utilisateur. Car parfois, il faut mettre du contenu de côté pour le lire plus tard tellement certaines publications sont longues, et nécessitent du temps. On retrouve aussi les publications dans lesquelles les contenus peuvent être organisés, un système qui a été réorganisé au début de l'année.

La découverte s'organise aussi par mail, avec une newsletter quotidienne qui met là aussi en avant des contenus. Les français pourront aussi trouver leur bonheur via un compte Twitter dédié aux articles dans notre langue, ainsi qu'un compte dédié sur Medium qui a d'ailleurs lancé un programme de traduction, dont les détails sont disponibles par ici pour ceux qui voudraient y participer. Le contenu est lisible gratuitement, sans publicité, sans disposer de compte et avec un seul outil de tracking : Google Analytics.

La question du modèle économique se pose alors, mais sur ce plan, rien n'est encore très clair. La plateforme fête pourtant bientôt ses trois ans, et il faudra sans doute bien à un moment que l'argent rentre dans les caisses pour assurer sa survie au long cours, mais pour le moment c'est surtout le développement du contenu et de l'audience qui semble intéresser l'équipe.  Une attitude qui n'a rien d'inhabituel dans le secteur, ces questions ne se posant en général qu'au moment du rachat ou après un certain nombre de levées de fonds.

En 2013, elle a ainsi intégré l'équipe de Matter, un magazine lancé sur Kickstarter et qui comptait vendre ses articles à 0,99 dollar l'unité. On note néanmoins quelques tentatives d'association avec des marques, comme un partenariat avec ESPN fin 2013. Plus récemment, c'est BMW qui a sponsorisé une série de contenus pour une durée de six mois via la publication Re:form.

Une plateforme qui sait évoluer en apportant des nouveautés et quelques innovations

Désormais, l'équipe semble néanmoins arrivée à un tournant. En effet, outre la conversion des collections en publications au début de l'année, de nombreuses modifications profondes ont été apportées ces derniers mois, jusqu'aux annonces de ces derniers jours. Le gros du travail a été annoncé courant février avec de petites retouches comme la possibilité d'intégrer à logo qui apparaitra en haut de vos publications, de mettre en avant une publication, d'utiliser un système de tags ou un outil permettant de créer simplement des captures d'écran à partir d'une zone de texte surlignée, à partager sur Twitter :

Mais la réelle volonté de l'équipe était de favoriser la publication de contenus plus courts et plus nombreux, pour casser un peu son image de site où l'on ne trouve que des longs formats rédigés par des passionnés, et sans doute se démocratiser, s'ouvrir à un public plus large. Ainsi, on a eu droit à un éditeur plus facilement accessible et simplifié, pour ceux qui veulent rapidement partager une pensée. L'éditeur complet restant disponible pour ceux qui veulent aller plus loin. Les publications courtes sont aussi affichées sous la forme de résumés dans les pages de flux, afin de permettre de les lire directement ou d'avoir une bonne idée du propos tenu avant de cliquer dessus pour la voir en entier.

Il y a quelques jours, une seconde vague de retouches était annoncée. Il était ainsi question de l'arrivée de l'outil permettant de surligner un passage, un peu à la manière de ce qui se pratique dans les ebooks. Cela permet de notifier l'auteur que ce passage a été remarqué, mais aussi à ceux qui vous suivent sur le site, si jamais ils viennent lire le même contenu. Il est aussi possible de disposer d'un nom de domaine lié à votre compte désormais. Cela était bien entendu déjà possible via une redirection, mais le but est de rendre ça plus direct et plus intégré. Cette possibilité n'est néanmoins offerte qu'en tant que bêta avec quelques partenaires. Ceux qui sont intéressés peuvent le faire savoir par ici.

Une application iOS qui permet désormais de rédiger des contenus

Et ce jeudi, c'est finalement l'application pour iOS qui a eue droit à une grosse retouche. Elle aussi avait déjà été améliorée en février, notamment afin de renforcer son ergonomie et son look, mais là c'est différent. En effet, le but est désormais de permettre aux utilisateurs de publier directement depuis leur appareil mobile, un peu comme le pratique déjà Tumblr par exemple. L'édition se fait de manière locale, avec un brouillon stocké dans l'appareil et qui sera envoyé en ligne lorsque vous le demanderez. Il n'est ainsi pas synchronisé pour le moment.

Là encore, on retrouve un éditeur simplifié, permettant à chacun de diffuser rapidement une idée, mais aussi peut être de retravailler un texte plus long si nécessaire. Cette nouvelle application intègre aussi quelques retouches mais surtout la lecture des médias dans les publications et la diffusion des statistiques.

Il ne reste maintenant plus qu'à voir si toutes ces retouches, et celles qui ne manqueront pas de venir dans les semaines qui viennent, seront à même de faire de Medium un outil encore plus largement utilisé. Car en l'état actuel des choses, il s'agit d'une réelle plateforme de diffusion qui pourrait avoir de nombreux intérêts, que ce soit pour la monétisation de contenus rédigés par leurs auteurs ou même la mise en place de regroupements qui pourraient prendre la forme de micro-rédactions de journalistes, qui n'auraient qu'à se focaliser sur la création de leurs articles et reportages.

C'est donc à l'équipe et aux utilisateurs de décider quel sera l'avenir... de Medium.

10 commentaires
Avatar de ColinMaudry Abonné
Avatar de ColinMaudryColinMaudry- 21/03/15 à 13:48:39

On verra comment ils monétisent, mais en l'état c'est une très belle plateforme. Je tiens tout particulièrement à souligner l'effort qui a été fait en terme d'expérience utilisateur (UX). C'est simple, direct, intuitif, élégant. Une vraie référence en la matière.

Le nirvana serait que leur éditeur d'articles soit open source. Je pense qu'une fois que Medium aura atteint un certain poids, ils n'auront pas grand chose à craindre d'ersatz qui réutiliseront leur code, et Medium gagnera en aura (on est open, on partage, etc.).

Édité par ColinMaudry le 21/03/2015 à 13:52
Avatar de Tumeconnais INpactien
Avatar de TumeconnaisTumeconnais- 21/03/15 à 14:01:39

J'adore le contenu qu'on trouve sur ce "reseaux social"
On trouve vraiment des articles réfléchies et de qualité pour la plupart.
C'est bizarre mais on ses d'abord dirigée vers des truc bref et rapide comme Twitter, facebook, instagram etc... après l'explosion des blogs au début de l'internet, et la on revient vers des choses plus posés, plus longues.

Avatar de zébulon Abonné
Avatar de zébulonzébulon- 21/03/15 à 15:42:35

Je ne connaissais pas, merci pour l'info !

Avatar de athlon64 INpactien
Avatar de athlon64athlon64- 23/03/15 à 09:18:54

N'a-t-il pas comme concurrent Ghot ? Simple, intuitif et léger aussi :chinois:

Avatar de ColinMaudry Abonné
Avatar de ColinMaudryColinMaudry- 23/03/15 à 09:47:31

Apparemment c'est Ghost http://ghost.org.

Ca a l'air très cool, surtout le Markdown !

Édité par ColinMaudry le 23/03/2015 à 09:49
Avatar de athlon64 INpactien
Avatar de athlon64athlon64- 23/03/15 à 10:26:53

:transpi: faute de frappe

L'interface est très simple et l'éditeur Markdown vraiment classe (deux colonnes, à gauche md, à droite la preview) ca tourne avec NodeJS, mais par rapport au contenu, je ne sais pas si la qualité est autant au rendez-vous que sur Medium. Les plateformes pour faire un mini-blog avant tout centré sur le contenu et non le contenant semble en plein essor, mais j'en vois très peu autour de moi

Avatar de ColinMaudry Abonné
Avatar de ColinMaudryColinMaudry- 23/03/15 à 10:43:19

Je dis cool parce que je cherchais à tester le bloggage en Markdown, et que sous Wordpress y'a vraiment rien de convaincant. Pour le contenu à lire, Medium est très bien.

Avatar de athlon64 INpactien
Avatar de athlon64athlon64- 23/03/15 à 10:44:32

sinon tu te fais ton propre miniCMS, pas les parser Markdown qui manque :D

Avatar de ColinMaudry Abonné
Avatar de ColinMaudryColinMaudry- 23/03/15 à 11:55:45

Heuu apparemment c'est ça la version self-hébergée de Ghost, un mini CMS à héberger soi-même.

Avatar de athlon64 INpactien
Avatar de athlon64athlon64- 23/03/15 à 13:11:44

:chinois: oui, ca depend si tu veux un truc perso, ne connaissant pas NodeJS, j'irai pas trop touché :transpi:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.