Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Nintendo s'associe avec DeNA pour créer des jeux sur mobiles

Désolé Mario, ta princesse est dans un autre château, accessible contre 1,99 €
Nintendo s'associe avec DeNA pour créer des jeux sur mobiles
Crédits : Kevork Djansezian/Getty Images News/Thinkstock

À la surprise générale, Nintendo et la plateforme mobile japonaise DeNA viennent d'annoncer la signature d'un accord concernant le développement de jeux vidéo sur smartphones et tablettes exploitant les propriétés intellectuelles de Nintendo. En d'autres termes, Mario sur votre téléphone, c'est pour bientôt.

Satoru Iwata, l'emblématique PDG de Nintendo s'était jusqu'ici refusé à vouloir faire entrer son entreprise dans le marché des jeux pour mobiles, estimant que la place de ses jeux était sur leur propre console. Sous la pression grandissante des actionnaires, las de voir la société ne présenter des bénéfices que grâce aux variations du cours du yen sur les marchés monétaires, les avis ont rapidement changé.

Nintendo entre dans l'ère du mobile avec Mobage, et une nouvelle console

Mais le dirigeant vient finalement de céder et, à deux semaines de la clôture de ses comptes annuels, Nintendo vient d'annoncer la signature d'un partenariat avec la société DeNA. Celle-ci est connue au Japon pour ses sites de vente en ligne, mais surtout sa plateforme de jeux pour mobiles : Mobage, devenue récemment DeNA Games.

La plateforme s'est fait connaître en France grâce à quelques-uns de ses jeux, qui ont longtemps fait partie des « plus rentables » sur les stores d'applications d'Apple et de Google. Si vous avez déjà joué à Blood Brothers, à Marvel War of Heroes ou à Rage of Bahamut, qui sont tous les trois d'effroyables titres « pay-to-win », vous avez déjà eu affaire à Mobage.

Le but de ce partenariat est très clair. « Les deux entreprises vont développer et exploiter de nouvelles applications de jeu, basées sur les franchises de Nintendo, ce qui inclut ses personnages emblématiques, pour les appareils intelligents », peut-on lire dans le communiqué conjoint de Nintendo et DeNA. En plus du développement de jeux, il est question d'un service d'abonnement, dont le lancement est prévu pour cet automne, devant permettre à accéder à différents services depuis un smartphone ou une tablette, un PC, une 3DS ou une Wii U.

Lors d'une conférence avec les actionnaires des deux sociétés, Nintendo a assuré que le service sera également disponible sur sa future console, répondant pour le moment au nom de code NX. Aucun détail n'a été donné concernant la machine, et Nintendo assure que l'on n'apprendra rien sur la machine avant l'année prochaine.

Un partenariat sur le long terme

L'accord conclu entre DeNA et Nintendo est à première vue des plus sérieux, puisqu'il s'accompagne d'un échange de capital entre les deux sociétés. Nintendo va ainsi acquérir 10 % des parts de DeNA, pour un montant d'environ 22 milliards de yens, soit 170 millions d'euros (cela valorise donc DeNA à 1,7 milliard d'euros). De son côté, la maison mère de Mobage croquera 1,24 % des parts de Nintendo pour le même montant. Le géant nippon est donc ainsi valorisé à 13,7 milliards d'euros. L'échange d'actions aura lieu le 2 avril prochain, juste à temps pour entamer le nouvel exercice fiscal.

Pour l'heure, les marchés financiers n'ont pas encore eu l'occasion de réagir à la nouvelle, la bourse de Tokyo étant fermée au moment de l'annonce, il sera donc intéressant de voir comment les choses bougeront lors de la prochaine séance.

122 commentaires
Avatar de shadowfox INpactien
Avatar de shadowfoxshadowfox- 17/03/15 à 08:28:07

Mais non ! Non ! Non ! ... Non !

Avatar de MoonRa Abonné
Avatar de MoonRaMoonRa- 17/03/15 à 08:28:23

Mon enfance à été abuser par le sous titre.

Si il font ça à deux semaines de la clôture des comptes annuels, ça peut signifier que de grosse perte vont être dévoilé non?

Édité par MoonRa le 17/03/2015 à 08:32
Avatar de le duc rouge INpactien
Avatar de le duc rougele duc rouge- 17/03/15 à 08:29:37

Ils ont fini par craquer ! :craint:

Édité par le duc rouge le 17/03/2015 à 08:31
Avatar de myahoo INpactien
Avatar de myahoomyahoo- 17/03/15 à 08:30:06

Aoutch :-/

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 17/03/15 à 08:31:28

Actu mise à jour, ils ont parlé d'une nouvelle console (sans donner vraiment de détails)

Avatar de Tamos Abonné
Avatar de TamosTamos- 17/03/15 à 08:36:10

Donc plus qu'a espérer que ce seront les vieux jeux qui seront proposés... comme sur les nombreux émulateurs en gros. 
:fou:

Avatar de gokudomatic INpactien
Avatar de gokudomaticgokudomatic- 17/03/15 à 08:39:02

Tamos a écrit :

Donc plus qu'a espérer que ce seront les vieux jeux qui seront proposés... comme sur les nombreux émulateurs en gros. 
:fou:

Non, les vieux jeux ne sont pas adaptés pour du tactile. Mieux vaut du neuf qui est pensé pour le matériel cible.

Avatar de detlef INpactien
Avatar de detlefdetlef- 17/03/15 à 08:39:37

reste surtout sa savoir si Nintendo va vendre des jeux, ou bien faire du P2W (malheureusement vu la boite avec la qu'elle ils ont signé, ont peut craindre le pire :/ )

Avatar de XMalek INpactien
Avatar de XMalekXMalek- 17/03/15 à 08:39:47

Ellierys a écrit :

Actu mise à jour, ils ont parlé d'une nouvelle console (sans donner vraiment de détails)

Un Nom : la NX, qu'elle sera dévoilée l'année prochaine et que ca sera une console portable / salon (plus ou moins la même architecture). Voilà c'est tout :p

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 17/03/15 à 08:40:55

J'suivais la conf, il n'ont pas dit si ça sera une portable ou une fixe. Ils ont juste donné le nom (qui était déjà indiqué dans l'actu)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 13