Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Windows 10 : toujours pas de nouvelle préversion, mais des fuites à foison

Pour vous, les geeks
Logiciel 4 min
Windows 10 : toujours pas de nouvelle préversion, mais des fuites à foison

Microsoft devait initialement proposer une nouvelle préversion de Windows 10 fin février, mais la firme a raté le coche. Plusieurs builds internes ont cependant fuité, permettant d’apercevoir une partie des nouveautés en préparation, que ce soit sur PC, tablettes ou smartphones. Il serait pourtant temps que l’éditeur accélère le mouvement.

Du P2P pour les mises à jour et une bascule plus simple entre modes PC et tablette

La dernière préversion de Windows 10 a montré un certain nombre de progrès vis-à-vis de celle sortie durant l’automne. Il reste pourtant beaucoup de travail et la nouvelle interface notamment se fait attendre. La nouvelle Technical Preview n’est pas encore disponible, mais de nombreuses informations ont quand même fuité, via notamment la build 10036 qui traine déjà sur les réseaux de partage.

Cette version du système contient notamment un réglage permettant d’accélérer la récupération des mises à jour grâce à l’utilisation du P2P. Elle n’est pas active par défaut mais permet de télécharger les données depuis d’autres PC ayant déjà terminé le processus. Pour Microsoft, cela signifie également une pression moindre sur ses serveurs, tandis que les utilisateurs devraient économiser du temps. Deux bémols cependant : cette option pourrait ne pas être présente dans la version finale du système, et elle suppose que les utilisateurs accepteront de fournir une partie de leur bande passante pour ces opérations.

Autre amélioration, pour la bascule entre les modes PC et tablette cette fois. Actuellement, et comme on peut le constater très facilement avec une Surface Pro 3, déconnecter le clavier propose à l’utilisateur de passer en mode tablette. L’étape inverse n’est cependant pas automatique : il faut ouvrir la zone de notification et remettre manuellement en route le mode PC. Dans la build 10036, l’opération est simplifiée dans les deux sens, et l’utilisateur peut même bloquer sa tablette dans un mode ou l’autre, sans tenir compte des évènements ultérieurs.

Des options supplémentaires pour les bureaux virtuels

La gestion des bureaux virtuels devient également plus fine, ce qui n’est pas un mal tant ce type de solution s’est déjà développé sur d’autres plateformes (notamment Linux). Les utilisateurs pourront ainsi activer deux nouvelles options pour limiter certaines opérations au seul bureau affiché. Ainsi, l’ouverture d’une application ne provoquera plus l’apparition de son icone dans la barre des tâches sur tous les bureaux. De même, l’utilisation du Alt + Tab limitera l’affichage des applications à celles présentes dans la zone virtuelle active.

Windows 10
Crédits : Neowin

On notera également que la zone de gestion des applications s’enrichit pour donner directement des informations plus nombreuses. On pourra ainsi visualiser la fréquence d’utilisation, le poids, la date d’installation et accéder directement au bouton de désinstallation. Point important, même les applications classiques Win32 font partie de la liste, qui n’était réservée jusqu’à présent qu’à celles provenant du Windows Store. Enfin, une application Modern UI pourra être déplacée d’un support de stockage vers un autre, ce que certains utilisateurs devraient particulièrement apprécier.

Quelques changements visuels sont également à remarquer. On peut par exemple rendre le menu Démarrer translucide, et son apparence globale évolue avec de nouvelles icônes de contrôle. Certains accès principaux tels que l’Explorateur de fichiers, l’accès aux paramètres et au dossier Documents, perdent à l’inverse leurs icônes pour n’être plus affichés que sous forme de texte.

Sur les smartphones, les notifications se feront plus riches

Du côté des smartphones, plusieurs nouveautés sont également en approche. Les applications pourront ainsi profiter de tout un nouvel assortiment d’alertes via le système de notifications, qui sera alors beaucoup moins rigides. Sons personnalisés, vibrations et bannières spécifiques pourront donc être employées, de même que les LED. Windows Phone est la dernière plateforme à ne pas gérer ces flashs lumineux puisque Android, BlackBerry OS et iOS le proposent tous.

Microsoft travaille en outre sur une autre amélioration, et elle est de taille : pouvoir changer son compte Microsoft principal plus facilement. Actuellement, Windows Phone 8/8.1 permet bien de le changer, mais au prix d’une vraie lourdeur pour l’utilisateur puisqu’il devra réinitialiser complètement son appareil. Le système demande en effet de renseigner un compte au premier démarrage, qui ne peut ensuite plus être délogé. Plusieurs changements dans l’interface sont également à noter, surtout pour rapprocher l’apparence des contrôles avec la version PC de Windows 10, ainsi que avatars ronds plutôt que carrés.

Notez bien que ces changements peuvent n’être que des tests réalisés par Microsoft en interne. Cependant, pour la majorité d’entre eux, il est clair qu’ils seront bien présents à la version finale, notamment tout ce qui touche aux bureaux virtuels, à la gestion des applications ou à la bascule entre les modes PC et tablette.

105 commentaires
Avatar de linkin623 INpactien
Avatar de linkin623linkin623- 16/03/15 à 11:15:53

Ce Windows me semble plein de qualités, je me demande de plus en si je vais pas y passer day 1. Et MS qui se lance dans le P2P pour soulager ses serveurs, amazing !

Avatar de Arcy Abonné
Avatar de ArcyArcy- 16/03/15 à 11:18:21

J'avoue, j'ai été étonné pour le P2P, je pensais que ce terme n'existait pas depuis le rachat de Skype et le serveur centralisé.

Sinon
Microsoft travaille en outre sur une autre amélioration, et elle est de
taille : pouvoir changer son compte Microsoft principal plus facilement.
Actuellement, Windows Phone 8/8.1 permet bien de le changer, mais au
prix d’une vraie lourdeur pour l’utilisateur puisqu’il devra
réinitialiser complètement son appareil.

\o/

Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 16/03/15 à 11:18:34

C'est pas idiot pour la vitesse de téléchargement des mises à jour (quoi que ...). Mais quid de la sécurité des dites mises à jour ? La vaut mieux sérieusement blinde la chose.

Avatar de millcaj INpactien
Avatar de millcajmillcaj- 16/03/15 à 11:21:30

"Il serait pourtant temps que l’éditeur accélère le mouvement."
Pourquoi ?! Pour tenir une non-date supposée par la Presse sur la base de vagues pré-estimations ? Surtout pas. Que MS prenne son temps pour bien travailler et sortir une version d'excellente qualité dès le départ de ce qui semble décidément être une étape majeure pour Windows.

Avatar de flodes Abonné
Avatar de flodesflodes- 16/03/15 à 11:24:25
Avatar de Firefly' Abonné
Avatar de Firefly'Firefly'- 16/03/15 à 11:24:31

les .msi des mises à jours sont signé et pas exécutable si le hash correspond pas. Donc théoriquement, il n'y as pas de sécurité supplémentaire à rajouter, mais envoyer un simple hash du fichier au moment ou l'ordi se connect à WUpdate et le vérifier en plus avant l'exécution pourrais facilement faire l'affaire ( des fois que le certificat ait été volé ); 

Avatar de linkin623 INpactien
Avatar de linkin623linkin623- 16/03/15 à 11:24:54

Le torrent gère ça très bien, avec des hash très long, très très peu de chance qu'on télécharge un mauvais fichier. D'autant que le fichier est en morceaux, et donc provenant de plusieurs pairs.

Avatar de Konrad INpactien
Avatar de KonradKonrad- 16/03/15 à 11:27:07

flodes a écrit :

Han ! Fallait oser la sortir celle-là ! :eeek2:

Avatar de 0rsa INpactien
Avatar de 0rsa0rsa- 16/03/15 à 11:27:37

Gilbert_Gosseyn a écrit :

C'est pas idiot pour la vitesse de téléchargement des mises à jour (quoi que ...).

A voir les détails parce que Windows Update qui sature l'upload quand bon lui semble à partir de l'allumage de la machine, j'appelle pas ça une bonne nouvelle...
On verra si la non activation par défaut perdure et quelles sont les conditions de ce P2P

Avatar de labs Abonné
Avatar de labslabs- 16/03/15 à 11:27:42

Firefly' a écrit :

les .msi des mises à jours sont signé et pas exécutable si le hash correspond pas. Donc théoriquement, il n'y as pas de sécurité supplémentaire à rajouter, mais envoyer un simple hash du fichier au moment ou l'ordi se connect à WUpdate et le vérifier en plus avant l'exécution pourrais facilement faire l'affaire ( des fois que le certificat ait été volé ); 

Un certificat volé ? Ça serait la panique et il serait mis sur la CRL le plus vite possible.
Mais c'est déjà arrivé, y'a qu'à voir avec Stuxnet et la signature de Realtek

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 11