Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Cities Skylines : entre piratage et records de ventes

La qualité serait le meilleur DRM du monde
Cities Skylines : entre piratage et records de ventes

Bien souvent, lorsqu'un jeu se vend bien, ses scores de ventes finissent par être rattrapés par le nombre de copies piratées en circulation. Cities Skylines ne fait pas exception à la règle, mais Paradox Interactive pense avoir trouvé la parade pour limiter l'impact du piratage sur son dernier bébé.

Salué par la critique lors de son lancement (voir notre revue de presse), Cities Skylines a également reçu un très bon accueil de la part des joueurs. Bien aidé par un score de 88/100 sur Metacritic (et une moyenne de 9,5/10 donnée par les joueurs), le titre de Paradox Interactive totalisait déjà plus de 250 000 ventes lors de ses premières 24 heures de commercialisation et le double après une semaine. Un record pour l'éditeur de Crusader Kings.

Fatalement, avec un tel succès sur Steam, le titre a également été accueilli les bras ouverts sur des plateformes d'échanges un peu moins légales. Ainsi, selon Shams Jorjani, le vice-président des acquisitions et de la stratégie de Paradox Interactive, le taux de piratage du jeu est grimpé aussi rapidement que le nombre de ventes. Si, après une journée, aucune copie pirate n'était recensée par le studio, 24 heures plus tard, il était déjà question d'un taux de piratage de 16 %, soit un minimum de 40 000 téléchargements illégaux.

Pour limiter la croissance de ce taux, l'éditeur à une solution plutôt simple : « Notre plan consiste à faire un bon jeu, à le rendre encore meilleur grâce à des mises à jour gratuites, ce afin de rendre plus pratique l'utilisation de Steam. Tout repose sur le fait d'offrir un meilleur service. C'est comme ça qu'on lutte contre le piratage. En rendant l'expérience payante supérieure », explique le dirigeant.

Pour rendre attrayante la version payante du jeu, Shams Jorjani ne compte pas seulement multiplier les mises à jour pour apporter des améliorations à son titre. Une partie de la solution se trouve du côté de Steam Workshop. Selon lui, en facilitant la vie des joueurs via l'installation de mods en quelques clics, cela ne peut qu'inciter les pirates à passer à la version payante de son jeu. Jusqu'ici la recette semble fonctionner, il ne reste donc plus qu'à voir si elle tiendra sur le long cours.

264 commentaires
Avatar de Gromsempai Abonné
Avatar de GromsempaiGromsempai- 16/03/15 à 08:38:20

Bin voilààààààà

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 16/03/15 à 08:39:09

J'ai vu sa série de tweets ce week-end et il a bien raison à mon sens. Il disait aussi que Magicka recevait toujours des MàJ alors que les copies piratent ne l'étaient plus.

Puis bon son jeu n'est pas à 50€ non plus quoi (27 je crois).

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 16/03/15 à 08:40:24

Enfin des gens qui ont compris :yes:

Avatar de Haseo INpactien
Avatar de HaseoHaseo- 16/03/15 à 08:40:30

Voilà une bonne philosophie.

Avatar de knos Abonné
Avatar de knosknos- 16/03/15 à 08:41:49

Me reste plus qu'à le prendre alors.

Avatar de Darkfall Abonné
Avatar de DarkfallDarkfall- 16/03/15 à 08:42:59

Très belle analyse du marché et des attentes des joueurs :chinois: 

Je l'aurais bien acheté celui-là, mais il faut d'abord que je finisse tous les autres :fou:

Avatar de shadowfox INpactien
Avatar de shadowfoxshadowfox- 16/03/15 à 08:49:43

Va falloir que je l'achète. (je ne l'ai pas piraté)

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 16/03/15 à 08:52:24

C'est une bonne philosophie. Il me semble que la série des cities n'est pas spécialement familière avec les DLC, non ? J'ai envie de me mettre un peu aux city builders.
Sinon, qu'il y ai du piratage les premiers jours en soit, ça ne me choque pas, c'est une façon que beaucoup utilise pour tester un jeu dans sa globalité pour savoir si il va leur plaire ou non. Et j'ai même personnellement, une certaine appréhension des démos car elle sont souvent une formes dénaturé de la véritable expérience de jeu.

J'avais tester quelques heures cities XL, j'ai un peu lâchement abandonné à cause d'une interface et de commandes parfois farfelus et de mécanismes que je n'ai vraiment pas compris (si on ne construit pas les loisirs avant les zone d'habitation, les habitants semble totalement les ignorer.)

Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 16/03/15 à 08:53:08

comme pour Minecraft en fait. on test d'abord, si c'est bon on achète!

Avatar de knos Abonné
Avatar de knosknos- 16/03/15 à 08:54:48

C'est l'éditeur de cities in motion. Et si il y avait pas mal de DLC

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 27