Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Free : près de 16 millions de clients, dont plus de 10 millions sur le mobile

Dans le fixe, c'est plus compliqué...
Economie 5 min
Free : près de 16 millions de clients, dont plus de 10 millions sur le mobile

Sur l'année 2014, Iliad (Free) revendique un chiffre d'affaires de près de 4,2 milliards d'euros. Il est toujours question de très bons recrutements dans le mobile et le cap des 10 millions est désormais dépassé, mais la situation est plus compliquée dans le fixe. L'opérateur en profite pour évoquer son avenir, notamment sur la 4G.

Comme prévu, Free vient de dévoiler ses résultats pour l'année 2014 et, sans grande surprise, l'opérateur annonce que son chiffre d'affaires annuel dépasse pour la première fois les 4 milliards d'euros (4,167 milliards pour être précis), « en avance d’un an par rapport à l’objectif du Groupe » et en hausse de 11,2 % sur un an. Dans le détail, le fixe ne connait qu'une petite augmentation de 2,7 % (2,564 milliards d'euros), tandis que le mobile continue de toujours bien progresser avec 28 % de hausse sur 12 mois (1,614 milliards d'euros).

Un ratio d'endettement de 0,84x, un « succès » pour les offres de location de smartphones

L'EBITDA consolidé est désormais de 1,283 milliards d'euros, en augmentation de 6,6 % sur un an. Le résultat opérationnel courant passe à 569 millions d'euros pour un résultat net de 278 millions d'euros. Iliad annonce un ratio d'endettement de 0,84x en très légère baisse par rapport à 2013 (0,85x), et on est donc loin des 3,6x de Numericable-SFR.

Concernant les terminaux mobiles proposés via sa boutique en ligne, Free parle d'un « succès de l’offre de location (représentant près de 50% du chiffre d’affaires lié aux terminaux) ». L'opérateur ajoute que cette nouvelle offre a permis « d’améliorer le mix d’abonnés dans ses recrutements en 2014, et ce même si les recrutements sur l’offre à 2 euros restent majoritaires ». La répartition exacte entre les deux forfaits n'est par contre toujours pas donnée, pas plus que l'ARPU dans le mobile.

Free

Free Mobile vise les 60 % de couverture 4G fin 2015

Free indique dans son communiqué qu'il a continué sa « politique d’investissement volontariste : déploiement de près de 1 900 nouveaux sites 3G, ouverture de près de 1 300 sites en 4G et accélération de la migration du réseau fixe vers les technologies VDSL2 et FTTH ». Pour rappel, Xavier Niel indiquait que le FAI disposait désormais d'une base de 500 000 clients très haut débit (+30 Mb/s), mais en refusant là aussi de donner la répartition entre la fibre et le VDSL2.

Pour 2015, Free Mobile compte déployer plus de 1500 nouveaux sites et espère atteindre « environ 60% de couverture de la population en 4G ». Pour rappel, SFR revendique actuellement 50 % de la population, tandis que Bouygues est à 71 % et Orange à 74 %.

Près de 16 millions d'abonnés, dont plus de 10 millions sur le mobile

Passons ensuite aux recrutements du groupe. Comme toujours, voici une vision des derniers trimestres de la société avec, entre parenthèses, l'évolution par rapport au trimestre précédent :

  • 1er trimestre 2014 : 5,711 millions de clients dans le fixe (+71 000) et 8.635 millions dans le mobile (+595 000)
  • 2e trimestre 2014 : 5,735 millions de clients dans le fixe (+24 000) et 9.095 millions dans le mobile (+460 000) 
  • 3e trimestre 2014 : 5.805 millions de clients dans le fixe (+70 000) et 9.575 millions dans le mobile (+480 000)
  • 4e trimestre 2014 : 5.868 millions de clients dans le fixe (+63 000) et 10,105 millions dans le mobile (+530 000)

Sur un an, Free Mobile a donc augmenté son nombre de clients de plus de 2 millions, dont 530 000 sur le dernier trimestre, en hausse par rapport au deuxième et troisième trimestre 2014. Sans surprise, l'opérateur est donc largement en tête sur le dernier trimestre puisque Bouygues Telecom n'a gagné « que » 73 000 clients, tandis qu'Orange en a perdu 65 000.

Free

63 000 Freebox de plus, mais un ARPU toujours en baisse

Du côté du fixe, la situation est certes positive, mais en dessous de celle de Bouygues Telecom et d'Orange qui ont respectivement gagné 110 000 et 96 000 clients. Quoi qu'il en soit, le rapprochement entre Numericable et SFR permet au nouveau groupe de reprendre la place de numéro deux dans le fixe avec 6,577 millions de clients, contre 5,868 millions pour Free.

L'ARPU sur le fixe est à 35,10 euros, en baisse de 0,40 euro par rapport au troisième trimestre 2014 et même de 0,70 euro par rapport au second trimestre 2014. Comme nous avons déjà eu l'occasion de l'évoquer, les nombreuses ventes privées avec la Freebox Révolution à 9,99 euros par mois ou la Crystal à 1,99 euro par mois permettent certes de recruter des clients, mais ont un effet néfaste sur le revenu moyen par abonné. Depuis 2010 c'est d'ailleurs l'ARPU le plus bas de l'opérateur. Notez que dans son communiqué, l'opérateur précise avoir un « recours ponctuel à des offres promotionnelles par Internet (représentant environ 10% des recrutements de la période) ».

Pour finir, voici le bilan des recrutements des quatre principaux opérateurs et fournisseur d'accès à internet. Nous n'avons pas indiqué les évolutions pour Numericable-SFR étant donné que le nouveau groupe mélange désormais les chiffres de SFR, Numericable et Virgin Mobile :

Bouygues Telecom :

  • Fixe : 2,428 millions (+110 000)
  • Mobile : 11,121 millions (+73 000)
  • Total : 13,549 millions (+183 000)

Free :

  • Fixe : 5,868 millions (+63 000)
  • Mobile : 10,105 millions (+530 000)
  • Total : 15,973 millions (+593 000)

Orange :

  • Fixe : 10,354 millions (+96 000)
  • Mobile : 27,087 millions (-65 000)
  • Total : 37,441 millions (+31 000)

SFR : 

  • Fixe : 6,577 millions
  • Mobile : 22,939 millions
  • Total : 29,516 millions
135 commentaires
Avatar de killer63 INpactien
Avatar de killer63killer63- 12/03/15 à 08:19:35

la croissance du groupe est assez phénoménale ....

et c'est pas fini ....

Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 12/03/15 à 08:22:47

Je bascule chez eux dès qu'ils ont une offre de téléphonie internationale (monde complet) fixes comme mobiles.

Avatar de Cara62 Abonné
Avatar de Cara62Cara62- 12/03/15 à 08:25:36

un autre opérateur à ça ?

Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 12/03/15 à 08:27:10

 10 Millions de clients en 3 ans dans le mobile, c'est monstrueux.

Avatar de Nozalys Abonné
Avatar de NozalysNozalys- 12/03/15 à 08:27:45

Le temps que je lise la suite de l'article, est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce qu'est le "ratio d'endettement" chez un opérateur ?

Avatar de killer63 INpactien
Avatar de killer63killer63- 12/03/15 à 08:29:51

coket a écrit :

 10 Millions de clients en 3 ans dans le mobile, c'est monstrueux.

pour info

https://twitter.com/AnthonyMorel/status/575918622046027776

Avatar de GiLidan INpactien
Avatar de GiLidanGiLidan- 12/03/15 à 08:32:07

Sinon pour le fixe il faut aussi compter qu'ils ont les ventes privées pour gonfler leurs chiffres... Donc c'est sur que ça fait plus de clients quand on vend au rabais ^^

Avatar de xen0m INpactien
Avatar de xen0mxen0m- 12/03/15 à 08:32:22

Je trouve que cela reste à relativiser vu qu'elle incorpore l'offre à deux euros qui semblent être un point fort.
Cette offre reste un forfait d'appoint en général.
Mais effectivement, c'est un bon score.

Avatar de xen0m INpactien
Avatar de xen0mxen0m- 12/03/15 à 08:33:17

Merci pour la comparaison.

Avatar de math67 INpactien
Avatar de math67math67- 12/03/15 à 08:33:21

En même temps vu les prix et services d'avant, c'était pas compliqué :p

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 14