Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

À contre-courant, Oracle intègre la barre Ask dans Java pour OS X

« Il y a une crise avec Lenovo, c’est le moment idéal »
Logiciel 3 min
À contre-courant, Oracle intègre la barre Ask dans Java pour OS X
Crédits : AndreyPopov/iStock/ThinkStock

Alors même que Lenovo tente de transformer un échec en victoire en annonçant que ses machines seront bientôt nettoyées de tout ce qui n’est pas nécessaire, Oracle fait parler de lui en incluant par défaut, dans l’installation de Java pour Mac, la barre de recherche Ask. Un comportement qui rappelle les heures sombres des adwares il y a plusieurs années et nie le désir grandissant des utilisateurs de ne plus être pris pour des vaches à lait.

Pour une poignée de dollars

Les accords entre les constructeurs et éditeurs sont connus depuis longtemps. Des sociétés comme Google, Norton et autres établissent des partenariats sur une base claire : pour chaque installation et donc machine livrée avec le produit visé, le constructeur est rémunéré. On a pu voir un cas extrême récemment avec Lenovo, avec pour conséquence une annonce forte : il ne devrait rester que l’essentiel sur les machines. Ce que nous ne manquerons pas de vérifier.

Les éditeurs ont parfois de tels accords entre eux. C’est particulièrement courant malheureusement avec des produits très largement distribués. Sur la page d’accueil du lecteur Flash par exemple, Adobe propose à ceux qui ne font pas attention d’installer en même temps une solution de McAfee. Car c’est bien là tout le problème : dans une majorité des cas, les cases sont cochées par défaut, et l’utilisateur qui ne fait pas attention va se retrouver avec un produit supplémentaire qu’il ne voulait pas forcément.

Installez ce logiciel, il vous rendra service

Le même problème se pose à nouveau avec Oracle, qui avait pourtant arrêté depuis un moment. Aux États-Unis, le téléchargement de Java 8 Update 40 pour OS X affiche ainsi un nouveau panneau d’installation pour la barre Ask, qui n’est rien d’autre que l’une de ces barres de recherche qui ont pollué les navigateurs pendant des années, notamment Internet Explorer 6, en s’empilant jusqu’à l’écœurement. Ce n’est pas un comportement fréquent sur la plateforme d’Apple, mais Oracle active par défaut la case et l’utilisateur imprudent installera ladite barre sans même s’en apercevoir. Et il sera d’autant moins vigilant que l’installeur Java ne proposait rien de tel avant.

oracle java askoracle java ask
À gauche, l'installeur américain, à droite, la version française sans Ask.

Nous avons téléchargé la dernière révision de Java depuis son site officiel et n’avons pas trouvé le moindre panneau se rapportant à un logiciel supplémentaire (un adware dans le cas présent). En fait, la page relative à l’installation de Java sur le site d’Oracle est différente pour la France et les États-Unis. Dans l’Hexagone, Oracle explique simplement avoir « établi des partenariats avec des sociétés proposant divers produits » et que « le programme d'installation permet d'installer ces produits dans le cadre de l'installation de Java ». La page d’explications est en générique : si un logiciel supplémentaire devait être ajouté, elle serait déjà prête. Chez l’Oncle Sam, la même page affiche clairement une capture du panneau d’installation de la barre Ask, même si le texte, lui, ne change pas.

Une chronologie parfaite

Comme le signale Ed Bott, qui parle de sa découverte sur ZDnet, le timing choisi par Oracle est particulièrement mauvais. L’installeur de Java pour Windows propose Ask depuis longtemps, et ce même en France. L’éditeur reçoit depuis longtemps des demandes pour stopper ces pratiques, mais il s’y est toujours refusé. Et alors même que Lenovo fait les gros titres pour avoir introduit le loup dans la bergerie via un choix bien mal avisé puis tient à se repentir, Oracle choisit le chemin inverse.

Pour les utilisateurs qui ne font pas attention, ce sont Safari et Chrome qui seront visés. La barre Ask s’installe comme une extension puis change les résultats de recherche. Ce type de fonctionnalité est bien plus une gêne qu’autre chose, la majorité des utilisateurs étant habitués à Google et ses résultats. Or, ces derniers sont modifiés et Ask injecte ses propres liens, sans aucune différenciation. Une pratique pénible qui nie l’expérience utilisateur au profit de quelques centimes grappillés pour cette installation.

oracle java ask
La version française de l'installeur pour Windows propose Ask depuis longtemps.

108 commentaires
Avatar de feuille_de_lune INpactien
Avatar de feuille_de_lunefeuille_de_lune- 06/03/15 à 16:05:55

encore un truc que je vais devoir retirer des pc de la familles et des amis ...

Avatar de knos Abonné
Avatar de knosknos- 06/03/15 à 16:08:03

Ils y a encore des gens qui utilise ASK?

Et lycos?

Avatar de Inny Abonné
Avatar de InnyInny- 06/03/15 à 16:08:15

Un point sur les finances d'Oracle serait intéressant dans un prochain article svp. :) Parce que là j'ai l'impression qu'ils ont de gros problèmes de sous pour tomber aussi bas.

Avatar de Vengeur_Masqué INpactien
Avatar de Vengeur_MasquéVengeur_Masqué- 06/03/15 à 16:08:35

OpenJDK powa !

Avatar de Wikus INpactien
Avatar de WikusWikus- 06/03/15 à 16:08:47

knos a écrit :

Ils y a encore des gens qui utilise ASK?

Comme dit dans l'article : "ceux qui ne font pas attention"

Avatar de ElRom16 INpactien
Avatar de ElRom16ElRom16- 06/03/15 à 16:08:54

feuille_de_lune a écrit :

encore un truc que je vais devoir retirer des pc de la familles et des amis ...

Après Java ne sert plus à rien pour le surf chez un particulier, si ce n'est des failles quand il n'est pas mis à jour.
En entreprise je l'installe plus, vu qu'aucune appli ne l'utilise maintenant ... Ouf !!

Avatar de Mithrill INpactien
Avatar de MithrillMithrill- 06/03/15 à 16:09:32
Édité par Vincent_H le 03/02/2017 à 07:03
Avatar de DetunizedGravity Abonné
Avatar de DetunizedGravityDetunizedGravity- 06/03/15 à 16:10:10

Je note que, alors même que j'avais employé l'astuce consistant à modifier le registre pour que Ask ne me soit plus proposé, il l'est à nouveau depuis au moins quelques jours (Win 7). Déjà que l'astuce était hors de portée de Mme Michu...

Albert Einstein: "La folie est de faire la même chose, encore et encore, en espérant des résultats différents."

Et pourtant Oracle continue à me poser encore et toujours la même question dans l'espoir que demain je répondrais "oui". Le fait qu'ils aient défait ce que j'avais fait pour ne plus être emm*bêté démontre en plus une volonté délibérée de piéger même même les pros et autres power users.

Way to go, Oracle. Way to go.

Avatar de DetunizedGravity Abonné
Avatar de DetunizedGravityDetunizedGravity- 06/03/15 à 16:16:00

Inny a écrit :

Un point sur les finances d'Oracle serait intéressant dans un prochain article svp. :) Parce que là j'ai l'impression qu'ils ont de gros problèmes de sous pour tomber aussi bas.

Je pense que ce n'est pas avec ça qu'Oracle va faire son beurre, ni se sortir d'éventuelles difficultés. Oracle est un mastodonte. Ce genre d'accord doit leur rapporter l'équivalent d'un café ramené à mon salaire. Genre. Ce qui rend la pratique incroyablement mesquine, au passage.

Avatar de anonyme_d58ae7e2d09a5d3fb2e3eb976436dda3 INpactien

Toutes les installations de flash (et bien d'autres logiciels) font pareil depuis longtemps, çà coche par défaut l'installation de chrome et google en main page. C'est exactement pareil que la barre ask...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 11