Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Instagram permet d'ajouter des galeries de photos... pour les publicités

Tout est question de priorités
Mobilité 3 min
Instagram permet d'ajouter des galeries de photos... pour les publicités

Les publicités sur Instagram vont évoluer avec la possibilité d’ajouter un mode « Carrousel ». Plutôt que de publier une seule image, les entreprises pourront en mettre jusqu’à quatre, l’utilisateur pouvant passer de l’une à l’autre par un simple glissement. Mais on peut se demander pourquoi avoir ajouté cette possibilité en premier pour les publicités, et non pour les utilisateurs.

Simplicité : une force et une faiblesse

Instagram est une application de publication et de partage de photos qui tire sa force de sa simplicité extrême. On prend un cliché, on lui ajoute ou non un filtre, et on l’envoie sur le service. Les abonnés pourront voir la photo, à la manière d’un flux Twitter qui ne serait composé que de photos. Instagram peut également « arroser » les autres réseaux sociaux lors de l’envoi du cliché dans ses flux.

Mais cette force est également sa faiblesse. Le principe central d’Instagram n’a pas changé, mais les fonctionnalités n’ont guère évolué non plus. La société, qui appartient à Facebook, a bien ajouté quelques filtres et outils, mais le coeur de l’application ne change pas : on publie toujours des photos carrés, une par une et ne dépassant pas les 1024 x 1024 pixels (en consultation web). Pourtant, Instagram travaille bien sur des ajouts qui pourraient largement intéresser les utilisateurs. Mais ces derniers ne sont clairement pas prioritaires.

De petites galeries intégrées réservées à la publicité

La société lance ainsi le mode « Carrousel » qui permet de publier jusqu’à quatre photos d’un coup. Instagram oblige, le fonctionnement est à la portée d’un enfant : on ne retrouve qu’une première photo, toujours dans le même format carré, puis on fait glisser les autres clichés d’un mouvement vers la gauche (l'inverse pour revenir au début de la série).

Une fonctionnalité d’autant plus intéressante qu’elle permet de mettre en place des « histoires », ce que Facebook construit automatiquement à partir d’un envoi multiple de photos, tout comme d’autres services. Elle permettrait par exemple de couper l’envie chez certains de publier une longue série de photos à la chaine quand ils reviennent de vacances. Malheureusement, le mode « Carrousel » n’est pas disponible pour les utilisateurs car il a été créé pour les publicités.

Une marque pourra donc publier d’un coup jusqu’à quatre photos ou images pour en faire une petite galerie intégrée. Cette dernière sera accompagnée de trois petits points en bas qui permettront à l’utilisateur de se rendre sur le site web de l’entreprise, si elle configure un lien. On peut imaginer par exemple une société de prêt-à-porter qui afficherait ainsi plusieurs vêtements répartis sur les photos, plutôt que de n’en montrer qu’un seul ou de les faire tenir dans une seule image.

Instagram envisage une extension aux utilisateurs plus tard

Tout « espoir » n’est cependant pas perdu pour les utilisateurs. Interrogée par Casey Newton, de The Verge, l’entreprise a indiqué qu’il y avait une raison simple à ce choix : il s’agit avant tout d’une expérience. Une fois qu’Instagram aura reçu des retours et observé les réactions, elle pourrait « explorer la possibilité de l’apporter à d’autres types d’utilisateurs ».

On remarquera tout de même que les sociétés rachetées par Facebook ont tendance à voir leurs produits ralentir leur évolution. Un coup d’œil du côté de WhatsApp par exemple montre que l’application de messagerie n’a que très peu évolué ces derniers mois, les développeurs n’ayant publié que quelques correctifs (tout comme pour Instagram d’ailleurs) et s’étant contenté d’une version web minimaliste. Un rythme difficilement en phase avec les sommes obtenues lors des rachats.

1 commentaire
Avatar de digital-jedi Abonné
Avatar de digital-jedidigital-jedi- 05/03/15 à 10:21:44

J'ai installé Whatsapp sur une tablette alors que ce n'est normalement pas prévu pour. Ca marche très bien quand même et, en effet, il me propose depuis quelques jours une mise à jour. Je ne sais pas si ça pourrait le service Whatsapp sur la tablette suite à la mise à jour.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.