Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Twitter : certaines inscriptions depuis Tor Browser réclament le numéro de téléphone

De l'anonymat, mais pas trop
Logiciel 2 min
Twitter : certaines inscriptions depuis Tor Browser réclament le numéro de téléphone
Crédits : Little_Desire/iStock Editorial/Thinkstock

Twitter renforce actuellement ses règles de sécurité pour la création des comptes. L’entreprise se sert désormais davantage des numéros de téléphone pour empêcher les utilisateurs problématiques de créer des comptes à la chaine. Cette décision a également un impact sur le navigateur Tor : si un utilisateur s’en sert pour s’inscrire, son numéro sera directement demandé pour vérifier le compte.

La semaine dernière, Twitter a annoncé quelques changements pour expliquer comment l’entreprise luttait contre les cas d’abus. L’une des barrières mises en place est relativement simple : si un compte est reconnu comme abusif, à cause de ses « trolls » et autres attaques personnelles, le service se réserve le droit de bannir temporairement le compte, jusqu’à ce que l’utilisateur fournisse un numéro de téléphone pour vérification.

Une fois le numéro de téléphonie fourni, Twitter peut comparer les informations, liées à d’autres telles que l’adresse email, dans une base de donnée afin de savoir elles appartiennent à un utilisateur de type « chahuteur ». Si tel est le cas, le bannissement peut être prolongé indéfiniment. Idéalement, Twitter sera davantage en mesure de traquer les comptes multiples que certains ouvrent à la chaine pour continuer à polluer les flux.

Ce durcissement de l’identification a également un impact sur les utilisateurs du réseau Tor. La moindre inscription initiale ne peut ainsi plus se faire sans que le numéro de téléphone ne soit réclamé tout de suite. Ce changement a été remarqué par certains et a été vérifié notamment par TechCrunch. Ainsi, la procédure d’inscription sous Chrome ne réclame qu’une adresse email, tandis que la même sous Tor Browser demande bien un numéro de téléphone pour vérifier le compte. 

Les raisons de Twitter sont assez simples dans un cadre de sécurité et de blocage des utilisateurs abusifs. Le fait est que le réseau Tor peut être utilisé aussi bien pour ce genre d’exaction que pour court-circuiter la censure de l’information dans un pays. Plus précisément, Tor Browser était utilisé dans le cas d’un blocage de Twitter. Dans l’absolu, certains ne verront peut-être pas d’inconvénient à fournir leur numéro, alors que d’autres ne risqueront clairement pas de donner une information aussi identifiante, puisque le changement revient à bloquer les inscriptions anonymes.

Cela étant, ce changement n’est pas encore disponible partout et provoque des résultats très différents. Pour TechCrunch, l’inscription a bien demandé un numéro de téléphone. Chez Numerama, elle a tout simplement été impossible, la procédure aboutissant sur une « inscription refusée ». Dans notre cas cependant, l’utilisation de Tor Browser 4.0.4 n’a causé aucun problème particulier et l’inscription s’est déroulée sans aucun problème. Nous avons contacté Twitter pour en savoir plus et mettrons à jour cette actualité une fois la réponse reçue.

twitter tor browser

28 commentaires
Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

Hurm hurm...
Parler de réseaux sociaux et de vie privé ...mouais ..à la base

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 04/03/15 à 07:28:45

Est-ce que ça peut avoir un rapport avec le problème potentiellement sérieux que peut avoir Twitter avec Daech ? (appel au meurtre des salariés et fondateurs de Twitter)

Avatar de vloz INpactien
Avatar de vlozvloz- 04/03/15 à 07:34:32

T'façons meme en dehors de ça, c'est tellement le bordel point de vue légalité ce qui s'y passe...
Sur facebook ça passe encore car les interventions des utilisateurs sont isolés, mais là lorsqu'un mec s'inscrit pour faire de la merde c'est accessible à tout le monde... :/

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 04/03/15 à 07:40:52

Oh, il y a un compte @Harou_NXI sur Twitter ! :D

Avatar de L'eclaireur INpactien
Avatar de L'eclaireurL'eclaireur- 04/03/15 à 07:54:36

Que ce soit twitter ou un autre, je ne m'inscrirais pas sur un site qui demande un téléphone obligatoire.  Ca ne les concerne pas.
Bientôt ils demanderont le dernier avis d'imposition.

Avatar de Zyami Abonné
Avatar de ZyamiZyami- 04/03/15 à 08:05:15

L'eclaireur a écrit :

Que ce soit twitter ou un autre, je ne m'inscrirais pas sur un site qui demande un téléphone obligatoire.  Ca ne les concerne pas.
Bientôt ils demanderont le dernier avis d'imposition.

C'est clair, malheureusement ce genre de pratique risque de devenir de plus en plus répandu, ça se monnaie assez cher une identité vérifiée.

Avatar de Haemy INpactien
Avatar de HaemyHaemy- 04/03/15 à 08:22:02

jpaul a écrit :

Est-ce que ça peut avoir un rapport avec le problème potentiellement sérieux que peut avoir Twitter avec Daech ? (appel au meurtre des salariés et fondateurs de Twitter)

Non

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

vérification de l'identité* par le numéro de téléphone... ou par le numéro de Carte Bancaire,, comme le font les plateformes web de l'économie collaborative, les hôtels très économiques (Formule 1 par exemple)...

Personnellement, avant de payer sur le web, je vérifie que le site me propose plusieurs modes de paiements alternatifs à la CB, sinon je suppose fortement que le système de paiement électronique du site web renferme également un dispositif de contrôle de l'identitifiant unique correspondant à la personne que je suis.

J'ajoute qu'il est inutile de s'offusquer de cela ou de réagir de manière émotionnelle, il s'agit peut-être d'une tendance qui se généralisera à l'avenir. En tout cas, que cela se passe de manière transparente en laissant les utilisateurs décider me paraît primordial (si la solution de "sécurisation" ne plaît pas à une majorité d'utilisateurs, c'est à l'entrepreneur de prendre ses propres risques dès le départ, pas à la Société toute entière).

* vérification de l'identité... ou de "l'unicité du compte" : expression déjà employée sur le web "participatif", sûrement dans le but de rester conforme au respect de la vie privée encore en vigueur actuellement en France

Édité par joma74fr le 04/03/2015 à 08:26
Avatar de FunnyD INpactien
Avatar de FunnyDFunnyD- 04/03/15 à 08:27:34

jpaul a écrit :

Est-ce que ça peut avoir un rapport avec le problème potentiellement sérieux que peut avoir Twitter avec Daech ? (appel au meurtre des salariés et fondateurs de Twitter)

Cela me paraît surtout être une réaction à "l'affaire zelda williams", le souci, c'est que des opposants à des régimes dictatoriaux risquent d'en pâtir.

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 04/03/15 à 08:36:00

FunnyD a écrit :

Cela me paraît surtout être une réaction à "l'affaire zelda williams", le souci, c'est que des opposants à des régimes dictatoriaux risquent d'en pâtir.

J'aime tous tes avatars et j'ai un pincement au cœur quand tu en changes :craint:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3