Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Google Play Music : la limite de stockage grimpe à 50 000 titres

Venez voir nos abonnements
Internet 2 min
Google Play Music : la limite de stockage grimpe à 50 000 titres

Face à des mastodontes tels que Spotify ou Deezer, Google n’est pas encore forcément connu comme un concurrent de poids. Mais l’éditeur y travaille et veut séduire les utilisateurs, notamment en passant à 50 000 le nombre de titres qu’ils peuvent stocker depuis un simple compte gratuit dans le service Play Music.

Google remet le couvert sur son offensive dans le domaine de la musique. Depuis hier soir, les utilisateurs du service Play Music ont vu en effet le plafond des titres passer de 20 000 à 50 000. Il s’agit pour rappel du nombre de fichiers que l’on peut héberger dans Play Music sans prendre d’abonnement, ce dernier débloquant le catalogue pour du streaming (30 millions de titres actuellement), à la manière d’un Spotify ou d’un Deezer.

Étrangement, Google ne communique pas vraiment sur la question. Aucun email triomphant n’est envoyé aux utilisateurs, et une connexion sur le service ne les avertira pas davantage. Pourtant, si l’on se rend dans les paramètres du service, on s’aperçoit que la limite a bien été révisée. Le processus est donc transparent, mais il est curieux que Google ne soit pas plus proactif puisqu’une partie des utilisateurs a forcément dû atteindre la limite imposée.

Google fait en fait d’une pierre deux coups. Premièrement, l’éditeur s’assure une opération séduction en courtisant ceux qui aimeraient stocker une collection importante de musique, tous les formats classiques (MP3, AAC et autres) étant pris en charge. De là, les utilisateurs qui apprécient l’interface se laisseront peut-être tenter par un abonnement qui débloquera alors le catalogue en streaming. Deuxièmement, Google tire dans les pattes d’Apple, qui propose son service iTunes Match pour 25 euros par an, avec une limite de 25 000 fichiers.

Pour profiter du nouveau stockage, il n’y a rien à faire de spécial. Il faut simplement se connecter à Google Play Music et commencer à ajouter de la musique de la même manière qu’avant. Comme d’habitude, les fichiers nouvellement présents dans l’espace de stockage seront synchronisés sur les appareils connectés au compte Google via l’application mobile idoine.

google play music

52 commentaires
Avatar de anonyme_97254becd5c5b064755d6772703ed968 INpactien

donc en gros on doit avoir acheté les 50 000 titres ?
sinon on est un voleur ?(donc condamnable)?

Avatar de Ar-no Abonné
Avatar de Ar-noAr-no- 26/02/15 à 08:36:23

"Étrangement, Google ne communique pas vraiment sur la question. Aucun
email triomphant n’est envoyé aux utilisateurs, et une connexion sur le
service ne les avertira pas davantage."

Personnellement j'ai eu droit à un bandeau pour me l'annoncer quand je me suis connecté ce matin (j'ai un abonnement)

Avatar de knos Abonné
Avatar de knosknos- 26/02/15 à 08:38:49

C'est une zone grise

Avatar de Eclek Abonné
Avatar de EclekEclek- 26/02/15 à 08:42:17

C'est ta musique personnel que tu upload sur le service, peu importe sa provenance... Après à toi de voir le soutien que tu veux apporter à des artistes que tu apprécie mais google ne viendra pas te demander de preuve d'achat !

C'est une très bonne chose, je me sentais un peu à l'étroit avec 20k chansons, je vais pouvoir reprendre l'upload de ma bibliothèque. L'interet de cette limitation en nombre de fichier et non en Go c'est qu'on peu uploader un mix de 500mo qui comptera pour une chanson. Seul point négatif pour une bibliothèque en flac une conversion en mp3 320 est effectué à l'upload, dommage.

Sinon pour ma part à la connexion au service ce matin j'avais un bandeau m'annonçant cette modification ;)

Avatar de anonyme_0338cda8a38b933adb088f0814824e10 INpactien

Et le OGG ?

Sinon, moi je n'ai rien vu, mais je ne passe presque que via le client Mobile.

Avatar de Eclek Abonné
Avatar de EclekEclek- 26/02/15 à 08:51:13

https://support.google.com/googleplay/answer/1100462?hl=frAh finalement je viens de voir qu'il y à une limite à 300Mo par fichier, mais appliqué une fois la conversion faite. Visiblement ca ne m'as jamais posé de problème...

Édité par Eclek le 26/02/2015 à 08:53
Avatar de fwak INpactien
Avatar de fwakfwak- 26/02/15 à 08:55:43

Bonne nouvelle :yes:

Édité par fwak le 26/02/2015 à 08:56
Avatar de fwak INpactien
Avatar de fwakfwak- 26/02/15 à 08:57:34

Ca, c'est parce que Mr Vincent H utilise un adblocker :D

Avatar de Joke INpactien
Avatar de JokeJoke- 26/02/15 à 09:00:56

à 1e le titre 

:fumer:

Avatar de 33A20158-2813-4F0D-9D4A-FD05E2C42E48 INpactien

Hmmmm, mouais, c'est gratuit, mais il y a un mais ... :windu:

L'on me demande quand-même de fournir un moyen de paiement, histoire de vérifier ma belgitude, officiellement "parce que l'offre de titres dépend de la localisation géographique". Euuuuh, le service me permet d'uploader mes propres fichiers. Mon CD rippé, que je l'aie acheté aux Amériques ou au fin fond du Balouchistan, j'ai le droit de l'écouter où que je sois, point barre, et si ça te plaît pas, ta gue:censored:le google. 

J'ai le même problème avec dix-heures : je possède légalement un CD de Bob Dit l'âne, que ce merveilleux service en ligne a zappé sous prétexte que ce titre n'est pas disponible dans ma zone géographique...

Je vais donc sagement continuer à utiliser BitTorrent Sync pour les copier où j'en ai besoin, et un player local que je peux configurer comme je veux...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6