Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

CarPlay : Toyota se désengage et reste sur ses solutions maison

Jamais mieux servi que par soi-même ?
Mobilité 2 min
CarPlay : Toyota se désengage et reste sur ses solutions maison

Lorsque Apple a présenté sa solution CarPlay, elle a indiqué dans la foulée un certain nombre de partenaires, au rang desquels Toyota. Mais le constructeur automobile japonais court-circuite la communication de Cupertino avec une sentence lapidaire : la solution maison est plus adaptée.

Toyota utilisera finalement ses propres solutions

Il n’est pas rare que la décision d’Apple soit attendue sur un secteur comme un mouvement apte à faire consensus quand trop de solutions disparates existent. C’était précisément ce qui était attendu avec CarPlay, à ceci prêt évidemment que la solution de la firme n’est surtout pensée que pour les iPhone et iPod. Lors de sa présentation, de nombreux constructeurs avaient d’ailleurs été nommés comme des partenaires privilégiés, notamment Toyota. Trois mois plus tard, Google y allait de sa propre solution, Android Auto, annonçant lui aussi des partenaires, mais sans le Japonais.

Or, il apparaissait déjà que le constructeur japonais n’était peut-être pas aussi intéressé par CarPlay qu’Apple voulait bien le dire. En mars de l’année dernière, Toyota avait ainsi brièvement publié un communiqué de presse pour indiquer que CarPlay était prévu sur plusieurs modèles de voitures appelés à sortir en 2015. Le texte avait été rapidement supprimé, soulevant des questions sur son implication réelle dans le programme.

Elles ne se posent plus désormais, pas plus que pour Android Auto. John Hanson, responsable technologique de la branche américaine du constructeur, a en effet indiqué au New York Times qu’aucune des deux plateformes ne l’intéressaient dans l'immédiat : « Nous finirons peut-être par y venir, mais pour l’instant, nous préférons utiliser nos plateformes propriétaires maison pour ces types de fonctionnalités. »

CarPlay, Android Auto, les deux, ou aucun des deux ?

Le fait est que l’on peut observer le problème sous deux angles. Celui des éditeurs tout d’abord, pour qui il serait important d’unifier le marché autour de leurs solutions, avec à la clé moins de frictions pour leurs utilisateurs et une manière uniforme de présenter la technologie. Celui des constructeurs automobiles d’autre part, qui n’ont pas nécessairement envie de s’enfermer dans un seul type de technique. Dans le cas de Toyota. Si une plateforme permet déjà d’assurer une compatibilité avec de nombreux smartphones, c’est l’assurance que le client pourra l’utiliser dans ses véhicules. Y compris s’il change d’appareil un ou deux ans après.

car play toyota

Reste que sur la page officielle de présentation de CarPlay (qui n'a d'ailleurs pas changé depuis mars de l'année dernière), Toyota est toujours présenté comme un partenaire « engagé ».

Selon le New York Times toujours, d’autres constructeurs, comme Ford notamment, sont toujours dans la boucle, mais ont choisi de ne pas choisir. Les modèles qui sortiront cette année pourront embarquer soit CarPlay, soit Android Auto, alors même que le système maison, Sync, sera de son côté entièrement rénové. D’autres sociétés, comme Fiat Chrysler, comptent également proposer les deux solutions, mais, pour la plupart, ne fournissent aucune date sur une disponibilité dans leurs véhicules.

52 commentaires
Avatar de jujubosc Abonné
Avatar de jujuboscjujubosc- 24/02/15 à 13:02:18

À quand le Jailbreak maintenant :D

Avatar de canti INpactien
Avatar de canticanti- 24/02/15 à 13:04:50

je me demande si les rumeurs sur la voiture que Apple serait entre de développé n'a pas un peu froissé certains partenaires... 

mais bon, de toute façon ce n'est pas surprenant que les fabricants soient réticent a donner du pouvoir a apple / google sur leurs tableaux de bords ...  

Avatar de XMalek INpactien
Avatar de XMalekXMalek- 24/02/15 à 13:07:06

N'oublions pas que les voitures sont soumis à des règles niveau implémentations et que CarPlay ne respectait peut être pas toutes les normes...

Avatar de HarmattanBlow INpactien
Avatar de HarmattanBlowHarmattanBlow- 24/02/15 à 13:09:16

Personnellement je ne suis pas du tout intéressé par les équipements nécessitant tel ou tel modèle de smartphone ou d'OS PC. A fortiori pour quelque chose d'aussi cher qu'une bagnole ou une maison.

Et je suis encore moins intéressé par les bagnoles et maisons connectées aka "j'aime me mettre à poil devant la NSA et les marketeux, pensez à amener la vaseline pour une fois".

Édité par HarmattanBlow le 24/02/2015 à 13:11
Avatar de Chocobidou INpactien
Avatar de ChocobidouChocobidou- 24/02/15 à 13:10:56

Vu la merde que fait Toyota en terme d'interface, ça me confortera pas de retourner chez eux !

Avatar de kade Abonné
Avatar de kadekade- 24/02/15 à 13:11:50

Je suis tenté de dire : OSEF de l'éditeur du logiciel.
Par exemple, l'embarqué de Tesla fait ses mises à jour constamment (et je crois que la cartographie c'est Google, mais pas sûr). Mis à par le GPS, le reste de l'informatique doit être constructeur.
Sinon bonjour le bordel : "Ma Peugeot n'a pas freiné et le toit ouvrant s'est ouvert, alors que les airbags n'ont pas fonctionné. Le choc a été violent, malgré la musique classique diffusée à fond dans les 12 HP".
Réponse de Peugeot : "C'et un problème logiciel, on n'y peut rien".

Avatar de coucou_lo_coucou_paloma INpactien
Avatar de coucou_lo_coucou_palomacoucou_lo_coucou_paloma- 24/02/15 à 13:14:51

Je demanderai à mon chauffeur ce qu'il veut. :fumer:
Non, je déconne, s'exprimer ne fait pas parti de ses fonctions.

Édité par coucou_lo_coucou_paloma le 24/02/2015 à 13:16
Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 24/02/15 à 13:21:24

C'est de la pure logique.

Comme ford qui travaille désormais pour sa gamme 2015 (US) et 2016 (reste du monde) sur du QNX de Blackberry, qui offre la possibilité de fonctionner seul, ou en utilisant dessus CarPlay ou AndroidAuto à la guise de l'utilisateur.

Libre à ce dernier de changer d'OS, celui de sa voiture s'adapte.

Avatar de kade Abonné
Avatar de kadekade- 24/02/15 à 13:23:35

Pour ma part, c'est une des prérogatives du mien : il doit choisir, entretenir et renouveler mon parc automobile en tenant compte du budget, des impératifs de sécurité, des goûts des dames et des performances en général.
Mon confort personnel reste toujours secondaire, du moment que je peux travailler confortablement avec 3 collaborateurs durant les trajets de plus de 15 minutes.

Avatar de Chloroplaste INpactien
Avatar de ChloroplasteChloroplaste- 24/02/15 à 13:25:27

A quand des véhicules neufs dans lesquels l'acheteur choisira son OS embarqué ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6