Ubisoft a augmenté son CA de 55 % au troisième trimestre

Cinquante nuances de Creed
Economie 3 min
Ubisoft a augmenté son CA de 55 % au troisième trimestre

Hier soir, c'était au tour d'Ubisoft de dévoiler ses résultats financiers pour le troisième trimestre de son exercice fiscal en cours. L'éditeur français est très satisfait de ses performances puisque son chiffre d'affaires sur cette période est en hausse de plus de 50 % par rapport à l'an passé.

Les cadres d'Ubisoft peuvent avoir le sourire. Alors que les mois de novembre et de décembre ont été marqués par le lancement « raté » d'Assassin's Creed Unity, les résultats financiers de l'entreprise sont en forte hausse. Le jeu semble en effet s'être assez bien vendu, tout comme Far Cry 4, de quoi assurer un trimestre record pour l'éditeur.

Plus 50 % sinon rien

Ubisoft a réalisé cette année le meilleur troisième trimestre de son histoire avec un chiffre d'affaires s'élevant à 809,7 millions d'euros. L'an passé à la même époque, il n'était question que d'un CA de 519,7 millions, l'éditeur a donc réalisé une progression de plus de 55 % sur un an, difficile de faire mieux.

Sur l'ensemble des neuf premiers mois de l'exercice en cours, la progression du chiffre d'affaires se trouve dans le même ordre de grandeur. L'an passé, Ubisoft avait alors signé un chiffre d'affaires de 813 millions d'euros, cette année, on ajoute 59,2 % pour atteindre 1 293,9 millions d'euros.

Les ventes dématérialisées progressent

Il faut dire que sur ce trimestre, l'éditeur français avait mis le paquet en ne lançant pas moins de quatre titres majeurs, juste à temps pour les fêtes de fin d'année : Assassin's Creed Rogue et Unity, Far Cry 4, et The Crew. Tous ont enregistré des ventes satisfaisantes, si l'on s'en tient au discours de l'entreprise.

Far Cry 4 a trouvé preneur auprès de 7 millions de clients (clés volées sur Origin comprises ?), Just Dance  s'est écoulé à 4 millions d'exemplaires et 2 millions d'unités de The Crew sont en circulation. Concernant Assassin's Creed, on s'amusera quand même du fait que l'éditeur ne parle que d'un score cumulé de 10 millions d'exemplaires pour les deux titres sortis cette année. C'est à se demander si la société ne cherche pas à noyer les chiffres de ventes de l'un des deux opus, reste à savoir lequel.

Du côté des ventes de jeux dématérialisés, les chiffres de l'éditeur continuent de progresser. Au dernier trimestre, le chiffre d'affaires du « segment digital » (sic) d'Ubisoft a enregistré une progression de 157 % par rapport à l'an passé, avec 138 millions d'euros. Sur les neuf premiers mois de l'année, la part de marché du dématérialisé pour l'éditeur est d'environ 21 %. À titre de comparaison, EA a récemment franchi la barre des 50 %.

Les nouvelles consoles aussi

Enfin, on notera que la répartition du chiffre d'affaires par plateforme au dernier trimestre montre que les nouvelles consoles ont pris le pouvoir. 34 % des ventes se font sur PS4 et 23 % sur Xbox One contre 13 % sur Xbox 360 et 11 % sur PS3. Le PC ne compte quant à lui que pour 9 % des ventes de l'éditeur, cela reste tout de même un point de plus que la Wii et la Wii U réunies. 

Ces résultats, les marchés financiers ne semblent pas les accueillir avec autant d'entrain que l'éditeur, son action ayant perdu 2% de sa valeur au moment où nous rédigeons cette actualité. Cela valorise donc Ubisoft à 1,95 milliard d'euros.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !