Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Une plateforme de contenus ouverte aux élèves et leurs familles pour la rentrée 2015

Non, ce ne sera pas Netflix
Internet 3 min
Une plateforme de contenus ouverte aux élèves et leurs familles pour la rentrée 2015
Crédits : Nadezhda1906/iStock/Thinkstock

Comme l’avait laissé entendre Axelle Lemaire le mois dernier devant l’Assemblée nationale, une plateforme dédiée aux contenus éducatifs sera mise en ligne d’ici la rentrée prochaine par le ministère de l’Éducation nationale. Celle-ci sera ouverte aux professeurs et aux élèves, mais aussi aux familles.

Les ministres de l’Éducation nationale et de la Culture ont dévoilé hier leur feuille de route s’agissant du « parcours d’éducation artistique et culturelle » dont devraient bénéficier tous les élèves français d’ici 2017. Comme son nom l’indique, ce « parcours » n’est pas seulement composé d’enseignements classiques (musique, éducation aux médias et à l’information...), puisqu’il est également prévu que les enfants et adolescents réalisent des projets spécifiques ou profitent d’activités périscolaires.

La nouvelle plateforme sera ouverte pour la rentrée prochaine

À nouveau, la question de l’accès aux contenus (films, infographies, musiques, images d'archive...) s’est invitée au programme. Le plan de l’exécutif indique effectivement qu’un « nouveau portail, destiné aux enseignants, aux élèves et aux familles, centralisera et orientera vers les multiples ressources mises à disposition par les acteurs de la culture, de l’éducation et des médias ». Disponible « dès la rentrée 2015 », ce site « aura vocation à constituer un outil de référence pour accompagner les enfants dans la construction de leurs connaissances et de leur culture générale ».

Le véritable mérite de cette plateforme sera probablement de regrouper des contenus qui étaient jusqu’ici éparpillés, et ce pour les mettre à la disposition des élèves et de leurs familles. Un portail au but similaire, appelé Éduthèque, existe d’ores et déjà, sauf qu’il est réservé aux seuls enseignants. Il sera d’ailleurs intéressant de voir de quelle manière l’accès à ces contenus sera régulé, dans la mesure où ceux-ci pourraient potentiellement être protégés par certains droits d’auteur.

On peut quoi qu'il en soit deviner qu'un certain nombre de ces ressources proviendra d'institutions publiques telles que la Bibliothèque nationale de France, l'INA, la Cité de la musique ou bien encore l'INSEE (comme c'est le cas sur Éduthèque).

En attendant que le « plan pour le numérique à l'école » prenne forme...

Ce plan confirme enfin les récents propos du président de la République. « Dans le cadre de l’instauration d’un parcours citoyen, le ministère de l’Éducation nationale (...) a demandé au Conseil supérieur des programmes de renforcer les contenus de l’éducation aux médias et à l’information dans les programmes de l’école élémentaire et du collège » est-il indiqué. L’exécutif souhaite en effet que les jeunes français soient tout particulièrement sensibilisés au décryptage des informations diffusées sur Internet et les réseaux sociaux. Tout du moins davantage que ce qui est prévu actuellement, l’éducation « aux médias et à l’information » n’étant actuellement obligatoire qu’au collège. Aucun nouveau détail n'a cependant été donné. 

Davantage d’annonces devraient néanmoins être faites au mois de mai, François Hollande ayant promis pour ce mois-là des « décisions » relatives au plan pour le numérique à l’école (censé entrer en application à partir de la rentrée 2016). Si le gouvernement a d’ailleurs lancé une grande consultation citoyenne afin d’élaborer ses projets, plusieurs pistes ont d’ores et déjà été mises sur la table par ses soins : une tablette pour chaque élève de cinquième, des enseignements « numériques » de la primaire à la terminale, création d’une « grande école du numérique », probablement sur le modèle de celle créée par Xavier Niel, etc.   

12 commentaires
Avatar de Michel Guillou Abonné
Avatar de Michel GuillouMichel Guillou- 12/02/15 à 08:44:42

« l’éducation « aux médias et à l’information » n’étant actuellement obligatoire qu’au collège »... Dans les faits, dans la très grande majorité des collèges, cette formation transversale passe à la trappe. 

Il y a à craindre que, faute de modification drastique de tous les programmes disciplinaires et mobilisation des cadres pédagogiques, il en soit de même encore dans les années qui viennent.

Avatar de metaphore54 INpactien
Avatar de metaphore54metaphore54- 12/02/15 à 09:32:02

C'est avec ça qu'ils comptent remonter le niveau de l'éducation nationale à l'internationale ?

Avatar de Takoon INpactien
Avatar de TakoonTakoon- 12/02/15 à 09:36:50

"C'est_pas_sorcier-TVRip.torrent", çà compte ?
Le seul moyen d'avoir l'INtégrale étant le torrent...bien sûr. Et puis çà devrait être dans le domaine public, ces émissions de vulgarisation.

Édité par Takoon le 12/02/2015 à 09:39
Avatar de Avygeil INpactien
Avatar de AvygeilAvygeil- 12/02/15 à 09:41:30

Une chaine Youtube, spa plus pratique et moins cher ?

Sinon, j'adore la photo de l'article :D

Avatar de 2show7 INpactien
Avatar de 2show72show7- 12/02/15 à 09:41:49

Avec un multitâche addictif (c tré bien com sa):transpi:

Avatar de Amariel INpactien
Avatar de AmarielAmariel- 12/02/15 à 11:30:50

Michel Guillou a écrit :

« l’éducation « aux médias et à l’information » n’étant actuellement obligatoire qu’au collège »... Dans les faits, dans la très grande majorité des collèges, cette formation transversale passe à la trappe.

En effet, mais j'ajouterais (quitte à me répéter, puisque je le fais sur toutes les news traitant de ce sujet) que l'éducation numérique et informatique est déjà dispensée au niveau lycée dans l'enseignement agricole, et ce par un corps d'enseignant spécialisé (et pas par des profs de maths ou de physique à qui on impose de faire de l'informatique en plus ou pour combler leur sous-service...).
C'est dommage que le gouvernement (et les médias ?) oublie à ce point les personnes qu'il emploie lui-même pour faire ce travail !

Édité par Amariel le 12/02/2015 à 11:31
Avatar de ar7awn Abonné
Avatar de ar7awnar7awn- 12/02/15 à 12:37:15

Avygeil a écrit :

Une chaine Youtube, spa plus pratique et moins cher ?

ou comment imposer aux enfants un service commercial étranger et les bourrés de publicités ! :mad2:
:cartonrouge:
:sm:

Édité par ar7awn le 12/02/2015 à 12:37
Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 12/02/15 à 15:38:44

367 émissions consultables gratuitement c'est déjà pas mal comparé à la plupart...

Avatar de 2show7 INpactien
Avatar de 2show72show7- 12/02/15 à 18:20:51

Désolé, je ne t'avais pas reconnue :mdr2:

Édité par 2show7 le 12/02/2015 à 18:21
Avatar de usky INpactien
Avatar de uskyusky- 12/02/15 à 19:36:13

C'est quand même pitoyable de voir qu'aucun wiki n'existe aujourd'hui sur la préparation des cours... Cela ferait gagner beaucoup de temps aux enseignants. Temps qui pourrait être utilisé pour du support aux élèves

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2