Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Mobile : 51 % des forfaits libres d'engagement, la portabilité en hausse

Près de 80 millions de cartes SIM en vadrouille
Mobilité 2 min
Mobile : 51 % des forfaits libres d'engagement, la portabilité en hausse
Crédits : Amickman/iStock/Thinkstock

L'ARCEP vient de publier son observatoire du mobile pour le quatrième trimestre de l'année 2014. Sans surprise, il y a toujours plus de cartes SIM en France. Par contre, pour la première fois, le nombre de forfaits libres d'engagement dépasse le seuil des 50 %. 

Alors que le nouveau président de l'ARCEP était invité par le Sénat afin d'évoquer le plan de mise en vente des fréquences dans la bande des 700 MHz, le régulateur vient de publier son état des lieux du mobile pour le quatrième trimestre de l'année 2014.

Taux de pénétration du mobile : 121,5 % en métropole et... 125,6 % en outre-mer

Commençons de suite avec le nombre de cartes SIM en France : 79,9 millions, soit 665 000 de plus environ par rapport au trimestre précédent. Cette hausse est par contre plus faible que celle des quatrièmes trimestres des années précédentes. Quoi qu'il en soit, cela nous donne un taux de pénétration de 121,5 % tout de même. Mais, sur ce point, l'outre-mer fait encore mieux avec un taux de 125,6 % au quatrième trimestre 2014.

ARCEP Mobile quatrième trimestre 2014

Le nombre de forfaits continue encore et toujours de grimper (57,2 millions, en hausse de 846 000), principalement au détriment du prépayé (14,5 millions, en baisse de 507 000). Les cartes MtoM (Machine to Machine) sont aussi en augmentation de 324 000, pour un total de 8,2 millions.

Les forfaits sans engagement dépassent les 50 % de parts de marché

Pour la première fois, les forfaits libres d'engagement, c'est-à-dire sans engagement ou bien dont la période d'engagement est terminée, dépassent les 50 % de parts de marchés avec 51 % tout juste. On notera que les demandes de portabilité ont été relativement nombreuses : 1,7 million sur le quatrième trimestre, soit le plus haut score depuis fin 2012 et début 2013.

Du côté des MVNO, une importante chute s'est produite avec 2,1 points de moins sur le nombre de cartes SIM en France métropolitaine, soit 1,6 million de clients envolés. Mais, comme le rappelle l'ARCEP, cela fait suite au rachat de SFR et d’Omea Telecom par Numericable : « Les bases clients des deux MVNO Numericable et Omea Telecom sont rattachées au parc des opérateurs de réseau. » Les opérateurs virtuels ne représentent donc plus que 11,5 % des clients, contre 14,1 % au troisième trimestre.

ARCEP Mobile quatrième trimestre 2014ARCEP Mobile quatrième trimestre 2014

32 commentaires
Avatar de Pr. Thibault INpactien
Avatar de Pr. ThibaultPr. Thibault- 06/02/15 à 10:42:41

Ces chiffres sont rassurants et montrent que la tendance du marché à s'orienter vers les offres sans engagement est solide et devrait s'inscrire dans la durée. Les consommateurs vont enfin se rendre compte du véritable prix d'un smartphone, et du véritable prix d'un abonnement, ce qui est infiniment mieux que l'ancien merdier où il fallait avoir un doctorat de math pour calculer le coût final du smartphone (abonnement tout compris avec 2 ans d'engagement, mais au bout de 6 mois tu peux changer de forfait, au bout de 12 mois tu peux résilier en payant 25% des mensualités restantes, avec le smartphone on t'offre un abonnement Deezer, 1 place de ciné offerte le mardi pour une place achetée, deux tranches de jambon chez ton boucher du coin le dimanche, etc.).

Sans compter qu'au-delà de l'illisibilité totale des offres qui arrangeait bien les trois opérateurs historiques, le fait de lier la vente du smartphone à l'abonnement permet de t'y coller une couche de merdes (firmware opérateur, applications tierces, etc.) qui bien souvent t'empêchent d'avoir les mises à jour de l'OS ou les retardent considérablement.

Édité par Pr. Thibault le 06/02/2015 à 10:43
Avatar de nirgal76 INpactien
Avatar de nirgal76nirgal76- 06/02/15 à 10:54:15

Enfin, les arnarques que sont ces forfaits avec engagements ne sont plus majoritaires

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 06/02/15 à 11:02:32

Mais, sur ce point, l'outre-mer fait encore mieux avec un taux de 125,6 % au quatrième trimestre 2014.

Merci Free.

Avatar de A-snowboard INpactien
Avatar de A-snowboardA-snowboard- 06/02/15 à 11:35:35

Je ne suis pas surpris sur le taux de pénétration.

L'offre a 2€ de free et l'autre offre à 0€ n'y sont pas étranger.
Je suis sur que plein d'associations ont fait le pas pour prendre ces offres juste pour avoir une ligne téléphonique au nom de l'association. (Et donc ne pas tout mélanger avec son téléphone perso)

En plus les prix des smartphone on vraiment baissé et certains entrées de gamme ont l'air bien sympathique. J'hésite à en prendre un pour ma mère pour remplacer la vieille bouse Tactile orange avec surcouche orange...

Enfin pour les 51% c'est pas mal, ça progresse :)

Il faut que ca monte encore plus pour que orange et compagnie effacent définitivement de leur catalogue les offres avec engagement :)

Avatar de Oliewan Abonné
Avatar de OliewanOliewan- 06/02/15 à 11:41:53

Le taux de pénétration doit faire mal au derche des opérateurs.
Ils avaient de la marge arrière ?

=========>[:byebye:]

Avatar de A-snowboard INpactien
Avatar de A-snowboardA-snowboard- 06/02/15 à 11:42:55

Oliewan a écrit :

Le taux de pénétration doit faire mal au derche des opérateurs.
Ils avaient de la marge arrière ?

=========>[:byebye:]

:dix:

Avatar de Borny INpactien
Avatar de BornyBorny- 06/02/15 à 11:57:19

A-snowboard a écrit :

Il faut que ca monte encore plus pour que orange et compagnie effacent définitivement de leur catalogue les offres avec engagement :)

Je ne pense pas qu'il faille supprimer ces offres avec engagement.
Il faut laisser le choix aux utilisateurs.

Personnellement, lorsque j'étais étudiant, je n'aurais pas pu m'offrir le portable de mes rêves (l'ancien haut de gamme de Sony Ericson à l'époque), ce ne fut pas une mauvaise affaire pour moi, j'avais un portable neuf pour 109 €, et un forfait à 20 €. A la fin de l'engagement, j'étais parti chez Zéro Forfait avec un forfait à 7 €.
Alors certes, l'on pourra me dire que durant 1 ou 2 ans (durée d'engagement), avec le forfait Zéro Forfait, j'aurai pu m'acheter le même tel avec l'argent économisé... Mais pour ça, il m'aurait fallu soit demander un crédit (impossible), soit ne pas avoir de portable durant 1 an et demi (l'ancien était vraiment sur sa fin).

Aujourd'hui, j'achète mon portable 400-600 €, en revendant l'ancien et en bénéficiant de promo/odr/autre j'arrive à m'en sortir pour 150-300 € de ma poche, j'ai un forfait à 10-16 € (aujourd'hui chez SFR RED à 10 € pour 5 Go pendant 12 mois, mais je viens et retournerai chez Free d'ici la fin de l'engagement ou plus tôt car j'ai besoin de Data -> déplacement professionnel).

Avatar de FunnyD INpactien
Avatar de FunnyDFunnyD- 06/02/15 à 12:16:55

Borny a écrit :

Je ne pense pas qu'il faille supprimer ces offres avec engagement.
Il faut laisser le choix aux utilisateurs.

Personnellement, lorsque j'étais étudiant, je n'aurais pas pu m'offrir le portable de mes rêves (l'ancien haut de gamme de Sony Ericson à l'époque), ce ne fut pas une mauvaise affaire pour moi, j'avais un portable neuf pour 109 €, et un forfait à 20 €. A la fin de l'engagement, j'étais parti chez Zéro Forfait avec un forfait à 7 €.
Alors certes, l'on pourra me dire que durant 1 ou 2 ans (durée d'engagement), avec le forfait Zéro Forfait, j'aurai pu m'acheter le même tel avec l'argent économisé... Mais pour ça, il m'aurait fallu soit demander un crédit (impossible), soit ne pas avoir de portable durant 1 an et demi (l'ancien était vraiment sur sa fin).

Aujourd'hui, j'achète mon portable 400-600 €, en revendant l'ancien et en bénéficiant de promo/odr/autre j'arrive à m'en sortir pour 150-300 € de ma poche, j'ai un forfait à 10-16 € (aujourd'hui chez SFR RED à 10 € pour 5 Go pendant 12 mois, mais je viens et retournerai chez Free d'ici la fin de l'engagement ou plus tôt car j'ai besoin de Data -> déplacement professionnel).

Avais tu besoin, en tant qu'étudiant, d'avoir "le portable de tes rêves"?

Avatar de cosmocat INpactien
Avatar de cosmocatcosmocat- 06/02/15 à 12:25:35

Bien résumé! Je l'avais rêvé et free l'a permis. Et pour cela, je les remercie grandement!

Avatar de A-snowboard INpactien
Avatar de A-snowboardA-snowboard- 06/02/15 à 12:39:09

FunnyD à posé la question qu'il faut. :)

D'autant plus que les engagements on bloqué l'amélioration des forfait tel qu'on le connait depuis l'arrivé de free.
Oui c'est free qui a fait débloqué le dur, mais le coup le plus dur est la perte d'engagement pour les opérateurs. Ils doivent faire leur max pour garder leurs clients car nous on peut changer comme on veut.

Et a propos des portables, ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'engagement qu'il n'y a pas d'offre sur les mobiles.
A l'époque ou j'ai acheté mon iphone 5S, sosh le proposais 100€ moins cher que chez apple.

Le problème par rapport aux offres avec engagements, c'est qu'elles sont systématiquement mises en avant chez orange et sfr (bouygues venant de changer sa politique commerciale). Et les sans engagements sont quasi inexistant et il faut se tourner vers sosh et red.
Le jour ou les offres avec engagements seront minoritaires, orange et sfr seront obligé de sortir des vraies offres sans engagement sous leur propre marque.

Grosse différence.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4