Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Sony redresse le cap, malgré l'attaque de Sony Pictures

Problème, le cap vise encore vers le fond
Economie 4 min
Sony redresse le cap, malgré l'attaque de Sony Pictures
Crédits : iStock/ThinkStock

Dans un contexte très particulier, Sony vient d'annoncer ses chiffres pour le troisième trimestre de son exercice en cours. Ceux-ci ne sont pas définitifs mais montrent une nette amélioration par rapport à la situation de l'an passé, ce malgré les coûts engendrés par la cyberattaque sur Sony Pictures

Lors du dernier trimestre, Sony était dans une posture plutôt délicate. Sa filiale Sony Pictures a été victime d'une cyberattaque de grande envergure, ce qui a sévèrement perturbé son fonctionnement interne. Par conséquent, la société a demandé un délai supplémentaire pour la présentation de ses résultats trimestriels, ce qu'elle a obtenu. En attendant des chiffres officiels pour le 31 mars prochain, le géant nippon a dévoilé des prévisions pour ce trimestre, et celles-ci sont plutôt encourageantes.

Des bénéfices bien présents

Selon ses prévisions, Sony devrait afficher un chiffre d'affaires de 2 557 milliards de yens (19 milliards d'euros) au troisième trimestre, soit une hausse de 6,1 % par rapport à la même période l'an passé. Cette petite hausse du chiffre d'affaires permet au bénéfice net de la société de faire plus que tripler, passant de 26,4 milliards de yens (196 millions d'euros) à 89 milliards (661 millions d'euros).

Cette hausse attendue du chiffre d'affaires et des bénéfices au troisième trimestre permet à Sony de revoir ses  prétentions à la hausse sur l'ensemble de l'exercice fiscal en cours. Ainsi, le géant nippon table sur un CA annuel de 8 000 milliards de yens, (59,5 milliards d'euros) au lieu de 7 800 milliards, et sur une perte nette de 170 milliards de yens (1,26 milliard d'euros), plutôt que de 230 milliards (1,7 milliard d'euros). Malgré cette réduction attendue du déficit, la société devrait tout de même perdre 40 milliards de yens de plus que l'an passé.

Presque toutes les branches génèrent des bénéfices

Bonne nouvelle, la plupart des branches de Sony devraient afficher un bénéfice opérationnel lors de la présentation définitive des résultats du troisième trimestre. Selon les prévisions de la société, c'est la branche Devices, chargée de la production et de la vente de capteurs photo de batteries et de supports d'enregistrement qui affiche les meilleurs chiffres, avec un CA de 293 milliards de yens (2.17 milliards d'euros), en hausse de presque 40 % sur un an, et un bénéfice opérationnel de 54,5 milliards de yens, soit 405 millions d'euros. L'an passé, cette section affichait 23,5 milliards de yens (174,6 millions d'euros) de pertes.

Sony Resultats Q3 FY 14

Pour une fois, les services financiers n'occupent que la deuxième place du classement, avec un CA de 305 milliards de yens, (2,26 milliards d'euros) pour un bénéfice opérationnel de 50,9 milliards  (378 millions d'euros), respectivement en hausse de 8 et 10 % sur un an. La troisième marche du podium est quant à elle occupée par la branche Game & Network Services, qui regroupe toutes les activités liées à la marque PlayStation, et à Sony Online Entertainement, fraîchement racheté par un fonds d'investissement. Bien aidée par de solides ventes de PlayStation 4 (6,4 millions en 3 mois), cette branche affiche un bénéfice opérationnel de 27,6 milliards de yens  (205 millions d'euros), soit un peu plus du double par rapport à l'an passé.

La branche « All Other » est quant à elle principalement représentée par le reliquat de l'activité autour des PC, et affiche fort logiquement des pertes, ainsi qu'une forte baisse du chiffre d'affaires. Rien d'illogique suite à la vente de cette activité.

Sony Pictures lourdement touchée

La cyberattaque menée contre Sony Pictures n'est pas sans conséquences sur la bonne santé financière de cette branche. Celle-ci affiche un chiffre d'affaires en baisse de 12 % sur un an, pendant que son bénéfice opérationnel fond de 90 %. Cette chute est principalement due à une baisse des revenus liés aux séries et aux films. L'an passé, Sony profitait également de solides revenus grâce à la série Breaking Bad, et celle-ci ayant pris fin, la source s'est quelque peu tarie.

Les récentes attaques ont également un impact négatif sur le bilan financier de cette filiale. Sony a inclu dans ses résultats une provision de 1,8 milliards de yens (soit 13,37 millions d'euros, ça ne s'invente pas) pour financer des investigations autour des attaques, mais également pour parer aux éventuels coûts que pourraient causer des actions en justice. Le bénéfice opérationnel affiché par Sony Pictures n'étant que de 2,4 milliards de yens (18 millions d'euros), cette petite provision pèse donc assez lourd dans les comptes.

Les marchés financiers ont réagi de façon plutôt favorable aux annonces de Sony, le cours de la société ayant grimpé de 2,65 % lors de la dernière séance à la bourse de Tokyo. Cela valorise la société à 3 210 milliards de yens, soit un peu moins de 24 milliards d'euros.

18 commentaires
Avatar de Stringer INpactien
Avatar de StringerStringer- 04/02/15 à 10:40:35

Bah au final tout va bien chez Sony

Avatar de maxscript INpactien
Avatar de maxscriptmaxscript- 04/02/15 à 10:51:08

quelle est la part de vente d'actifs dans ces chiffres ?

Avatar de Koxinga22 INpactien
Avatar de Koxinga22Koxinga22- 04/02/15 à 11:24:02

Pourtant ils ont eu un super coup de pub pour leur film qui est finalement sorti en salle le 28 janvier, contrairement à ce qu'ils voulaient faire croire en décembre.

Avatar de M_Michu INpactien
Avatar de M_MichuM_Michu- 04/02/15 à 11:29:47

Quand on annonce  en contrepartie la suppression de 1100 emplois , oui  tout va bien pour les bénéfices.
C'est pas ça que je j’appellerais " Redresser le cap" . Je pense que NXI devrait nuancer un tout petit peu, en donnant ce genre de précision. :chinois:

Avatar de john san Abonné
Avatar de john sanjohn san- 04/02/15 à 11:51:47

Mais comment font ils pour toujours s'en sortir?! C'est fou. Enfin tant mieux pour eux et pour nous (la concurrence ça a du bon, et puis ils sortent encore de bons produits).
 
Et le cours de l'action qui monte... monde de fous.

Avatar de Mahny INpactien
Avatar de Mahny Mahny - 04/02/15 à 11:57:57

il n'avait pas déclaré que Sony Mobile Communication avait de mauvais chiffre? 
Ils finissent avec +28.7 sur les ventes

Avatar de Mahny INpactien
Avatar de Mahny Mahny - 04/02/15 à 12:00:13

c'est grâce au royalties du B-R que la Xbox one vend :mdr:

Avatar de chrismaurice INpactien
Avatar de chrismauricechrismaurice- 04/02/15 à 12:26:54

Ils sont en voie de guérison mais il reste du risque. Ils sont bénéficiaire côté TV grâce à l'effet 4k mais quand la technologie se sera banalisé qu'en sera t-il. Sur smartphone il y a toujours un risque car la concurrence est rude mais les décisions sont les bonnes en ce recentrant sur le Japon, l'Europe et l'Amérique du nord même si Sony n'a pas de grosses ventes sur US + Canada. Aller se battre sur les pays émergents avec des constructeurs locaux comme Xiaomi, Micromax en Inde ou des acteurs globaux comme Samsung, c'est du suicide.

Édité par chrismaurice le 04/02/2015 à 12:31
Avatar de Sirodo INpactien
Avatar de SirodoSirodo- 04/02/15 à 12:42:57

Soit 0.01% des effectifs... c'est peanuts, et je doute que ça ne change grand chose aux benefs, vu la masse salariale en jeu.

Édité par Desirdo le 04/02/2015 à 12:44
Avatar de Sirodo INpactien
Avatar de SirodoSirodo- 04/02/15 à 12:49:38

doublon

Édité par Desirdo le 04/02/2015 à 12:50
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2
  • Introduction
  • Des bénéfices bien présents
  • Presque toutes les branches génèrent des bénéfices
  • Sony Pictures lourdement touchée
S'abonner à partir de 3,75 €