Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Pour 2014, Intel annonce de larges bénéfices, AMD fait l'inverse

Comme une impression de déjà vu
Economie 4 min
Pour 2014, Intel annonce de larges bénéfices, AMD fait l'inverse
Crédits : Zoonar RF/iStock/ThinStock

AMD et Intel ont dévoilé il y a quelques jours leurs résultats financiers pour le dernier trimestre de 2014. Sans surprise, les deux fondeurs sont dans des situations très différentes, l'un affichant une santé presque indécente, pendant que son concurrent est toujours à l'arrêt.

Cela fait plusieurs décennies qu'AMD et Intel se livrent une lutte sans merci sur le marché des microprocesseurs. Cette bataille tourne pour le moment très largement en faveur du géant de Santa Clara, qui enchaine les trimestres positifs et accumule des milliards de bénéfices chaque année, alors même que l'on disait le marché du PC totalement perdu. Dans le même temps, son concurrent cherche surtout à assurer sa survie, en attendant des jours meilleurs.

AMD annonce des baisses et des pertes

Lors du quatrième trimestre 2014, AMD apparaissait presque en forme, grâce aux revenus dégagés par la fourniture « de SoC semi-personnalisés », autrement dit, la vente de puces pour les consoles de Microsoft et Sony. Cette année, ce sont plutôt les ventes de processeurs et de GPU pour PC de bureau qui ont eu une influence sur les résultats, et celle-ci n'est pas fameuse. 

Avec des ventes de CPU et de GPU en baisse de 15 % sur trois mois, et une branche Enterprise, Embedded and Semi-Custom dont les revenus ont chuté de 11 % sur la même période, le chiffre d'affaires d'AMD s'est établi à 1,24 milliard de dollars au quatrième trimestre 2014. Soit 13 % de moins qu'au trimestre précédent, et 22 % de moins que l'an passé. La marge brute de l'entreprise a également beaucoup souffert, passant de 35 % fin septembre à 29 % fin décembre.

T'es GAAP ou pas-GAAP ?

Concernant le résultat net, d'AMD, il n'est pas simple de conclure. En respectant les principes comptables standard (ou GAAP) la firme de Sunnyvale affiche une perte nette de 364 millions de dollars, ce qui est plutôt douloureux. Mais cette perte est due à plusieurs facteurs qui ne sont pas nécessairement en lien direct avec les performances de l'entreprise. Il est ainsi question d'une dévaluation de la branche Computing and Graphics, chargée du développement de processeurs pour ordinateurs et de GPU, influant négativement sur la balance à hauteur de 233 millions de dollars. Une dévaluation que la société est obligée de mentionner dans ses comptes.

AMD a également dû réajuster la valeur de ses stocks, ce qui l'oblige à ajouter une ligne dans ses comptes, lui faisant perdre 58 millions de dollars. Enfin, 71 millions de pertes sont imputables aux coûts de restructuration de l'entreprise. Parmi ces coûts, 10 millions concernent des frais liés au départ de Rory Read, son ancien PDG.

Une fois ces éléments exceptionnels déduits, les résultats d'AMD laissent un peu plus de place à l'optimisme, en montrant un bénéfice net au dernier trimestre de 2 millions de dollars, faible, mais bien présent. Sur l'année, le chiffre d'affaires est en hausse de 4 %, à 5,51 milliards de dollars avec une perte nette de 403 millions de dollars (GAAP) ou un bénéfice net de 51 millions de dollars en excluant les charges exceptionnelles.

Reste maintenant à voir si les dernières décisions de restructurations et surtout, si les produits en cours de préparation seront, ou non, à même d'arranger les choses pour 2015. 

L'insolente santé financière d'Intel

Du côté d'Intel que l'on tienne compte ou non des charges exceptionnelles ne change rien au bilan. Le géant de Santa Clara se porte à merveille et tous les voyants sont au vert. Sur l'année 2014, le fondeur affiche un chiffre d'affaires de 55,9 milliards de dollars en hausse de 6 % sur un an, avec un bénéfice net de 11,7 milliards, en hausse de 22 %. À titre de comparaison, le bénéfice net enregistré par Intel correspond donc à plus du double du chiffre d'affaires d'AMD sur la même période.

Sur le dernier trimestre, les indicateurs sont aussi au beau fixe, avec un CA en hausse de 6 % à 14,7 milliards de dollars, et un bénéfice net en hausse de 34 % sur un an à 3,7 milliards de dollars. Intel peut aussi se réjouir de sa marge brute sur cette période, qui a culminé à 65,4 %, contre 62 % un an plus tôt. Une hausse que l'entreprise attribue à la réduction de ses coûts de fabrication, ainsi qu'à la hausse du prix de vente moyen de ses produits.

Pour l'an prochain, Intel prévoit une hausse de son chiffre d'affaire de l'ordre de 5 % avec une marge brute d'environ 62 % sur l'année, contre 63,4 % sur 2014. Une variation due à une hausse des coûts de productions, liée à la généralisation de la gravure en 14 nm, qui nécessite de lourds investissements. 

57 commentaires
Avatar de gounzor INpactien
Avatar de gounzorgounzor- 24/01/15 à 15:50:25

Si amd tombe, nos portefeuilles vont souffrir et la cadence d'innovation va encore plus ralentir.
Tous les fanboys adm/intel/nvidia devraient prier pour que ça n'arrive pas ;(
Et ce qui serait bon pour nous, c'est qu'ils sortent enfin un cpu a même de concurrencer les performances des i7. Ca ferait baisser les prix, et intel se bougerait le fion un peu plus sérieusement comme à l'époque des core2.Parce que ça n'est pas arrivé depuis les prier athlons dual core, et ça fait longtemps.

Avatar de gogo77 INpactien
Avatar de gogo77gogo77- 24/01/15 à 16:06:54

En même temps je vois pas comment AMD peut s'en sortir s'ils ne se sortent pas les doigts du cul pour sortir un truc au moins à la hauteur des procs intel. A la limite sur les CG ils se défendent et sur les IGP aussi, mais en terme de puissance CPU ils sont carrément à la ramasse.

A force d'être à la traîne je ne prend même plus le temps de me renseigner sur leurs produits parce que ça n'a pas l'air de bouger des masses. Depuis un moment je pars du principe que intel>AMD jusqu'à ce que je vois enfin une news quelque part qui me dira le contraire. Et c'est pas des trucs comme Mantle qui vont m'aider à changer d'avis vu la poignée de jeux que ça concerne et le fait que ça soit à peu près inutile dès qu'on a un processeur potable. Bref qu'ils commencent par faire de bonnes puces avant de vouloir faire des innovations à la con.

Édité par gogo77 le 24/01/2015 à 16:07
Avatar de after_burner INpactien
Avatar de after_burnerafter_burner- 24/01/15 à 16:11:38

gogo77 a écrit :

Il faut croire que faire des processeurs aussi bons que les core i d'intel, ça se passe pas en commande... :transpi:

AMD peut jouer sur sa présence dans certains segments mais aller à la confrontation direct avec intel pour le moment ça me semble pas la solution pour eux.

Avatar de Reparateur INpactien
Avatar de ReparateurReparateur- 24/01/15 à 16:16:43

gounzor a écrit :

Si amd tombe, nos portefeuilles vont souffrir et la cadence d'innovation va encore plus ralentir.
Tous les fanboys adm/intel/nvidia devraient prier pour que ça n'arrive pas ;(
Et ce qui serait bon pour nous, c'est qu'ils sortent enfin un cpu a même de concurrencer les performances des i7. Ca ferait baisser les prix, et intel se bougerait le fion un peu plus sérieusement comme à l'époque des core2.Parce que ça n'est pas arrivé depuis les prier athlons dual core, et ça fait longtemps.

bas en même temps pour les CG même quand ils sortent un truc mieux que la concurence ils en vendent pas autant

c'est pas aussi simple

alors la tu demande de sortir un truc mieux qui plus ais en se vendra de toute façon pas plus que la concurence tout en sachant que ton budget R&D doit être 5 fois moindre

accroche toi tu crois au seigneur

la seul chose que tu peut faire c'est acheter de l'AMD quand c'est correcte et dire merci
moi c'est ce que je fait

tout tourne impec sur mon PC full AMD qui plus ais très pas cher face à la concurence

 

Édité par Reparateur le 24/01/2015 à 16:18
Avatar de philanthropos INpactien
Avatar de philanthroposphilanthropos- 24/01/15 à 16:19:50

D'un autre côté, au vu du budget R&D d'Intel, de la qualité de ses ingénieurs ainsi que de sa force de "frappe" industrielle & commerciale, je vois pas comment AMD pourrait dans un futur à moyen/long terme approcher Intel de nouveau.

Enfin, faut être franc et honnête avec ce qui se fait sur le marché : Intel écrase totalement AMD sur la totalité des points. Peut-être l'entrée de gamme est-elle concurrentielle pour AMD, mais ça en reste-là.

Après, c'est certes "malheureux" d'un point de vue concurrentiel, mais ce n'est pas pour autant qu'il "faut prendre du AMD pour renforcer la boite". S'ils font moins bien que la concurrence, c'est uniquement de leur "faute".

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 24/01/15 à 16:27:43

Reparateur a écrit :

bas en même temps pour les CG même quand ils sortent un truc mieux que la concurence ils en vendent pas autant

c'est pas aussi simple

alors la tu demande de sortir un truc mieux qui plus ais en se vendra de toute façon pas plus que la concurence tout en sachant que ton budget R&D doit être 5 fois moindre

accroche toi tu crois au seigneur

la seul chose que tu peut faire c'est acheter de l'AMD quand c'est correcte et dire merci
moi c'est ce que je fait

tout tourne impec sur mon PC full AMD qui plus ais très pas cher face à la concurence

 

Ça m'a pris 2 plombes pour déchiffrer, mais je suis d'accord sur l'ensemble. Perso je n’achète QUE du AMD, pas pour les perfs, mais pour les soutenir (au moins quand je peux.) Et effectivement, c'est moins cher.

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 24/01/15 à 16:31:58

philanthropos a écrit :

Après, c'est certes "malheureux" d'un point de vue concurrentiel, mais ce n'est pas pour autant qu'il "faut prendre du AMD pour renforcer la boite". S'ils font moins bien que la concurrence, c'est uniquement de leur "faute".

Alors quand il ne restera plus qu'INtel, envolée des prix en veux-t en voilà, et  innovation à peu près égale au QI de Tim-Timmy. Bref, on a déjà vu ce qu'un monopole pouvait faire. (Orange) :fumer:

Avatar de deepinpact INpactien
Avatar de deepinpactdeepinpact- 24/01/15 à 16:40:32

gogo77 a écrit :

A force d'être à la traîne je ne prend même plus le temps de me renseigner sur leurs produits parce que ça n'a pas l'air de bouger des masses. Depuis un moment je pars du principe que intel>AMD jusqu'à ce que je vois enfin une news quelque part qui me dira le contraire. Et c'est pas des trucs comme Mantle qui vont m'aider à changer d'avis vu la poignée de jeux que ça concerne et le fait que ça soit à peu près inutile dès qu'on a un processeur potable. Bref qu'ils commencent par faire de bonnes puces avant de vouloir faire des innovations à la con.

Bof...

Je suis pas certain que la majorité des ordinateurs qui se vendent soient des core i7 ou des core i5 "moyen-haut de gamme" où excelle Intel !

D'ailleurs la grosse majorité des pc portable entre 300/700€ qui doit être le segment de marché majoritaire dans le monde chez le grand public doivent disposer de celeron, pentium, core i3 ou core i5/i7 basses consos.
Typiquement la gamme de produits où les APU AMD font plus que se défendre. Carrément pas les meilleurs en autonomie, mais pour le coup, les A10 Mobile font plus que le boulot pour le jeu là ou les HD4000/5000 sont un peu à la peine et resteront assez performant pour de la bureautique ou du multimédia à l'échelle d'un particulier.

Sauf que ça ne marche pas ! En Europe et plus particulièrement, mis à part quelques anecdotiques PC au rapport prix/perf ridicules équipés d'AMD, tout les PC sont équipés de puce intel. De mes oreilles j'ai entendu une personne refuser un ordinateur à base d'APU que lui avait proposé un vendeur de boulanger parce que je cite "AMD c'est de la merde", pour finalement s'intéresser à un ordinateur bien moins intéressant mais à base de Celeron...

Donc tout n'est pas une question de performance brute.
La plupart des CPU et APU sont de toute largement suffisant pour un usage basique grand public !

Si je devais donner un conseil à AMD, c'est d'abandonner toutes les puces E-XXXX asthmatiques de son catalogue pour se concentrer sur ses A10 à 35/45W et interdire à ses partenaires de faire des configurations inférieures à 4 Go RAM. Y a pas si longtemps j'étais tombé sur un AIO MSI avec genre 2 Go de RAM et disque dur 5400t.

Là où c'est je pense définitivement rappé pour AMD c'est au niveau pro. En 10 ans de taf, j'ai toujours pas eu l'occasion de configurer la moindre station de travail ou un serveur sous AMD...

Édité par deepinpact le 24/01/2015 à 16:43
Avatar de A33 INpactien
Avatar de A33A33- 24/01/15 à 16:45:45

J’entends tout le temps dire que AMD est la traîne, que ça ne vaut rien, mais à chaque fois que je veux acheter du matos et que je regarde les comparatifs puissance/prix, ça a toujours été en faveur d’AMD. Donc, j’achète toujours AMD.

Avatar de barlav Abonné
Avatar de barlavbarlav- 24/01/15 à 17:00:05

Le prix c'est la dernière variable d'ajustement, une fois que le boulot est fait.
Si tu regardais les comparatifs puissance/watts, tu aurais une meilleure idée des avancées d'une techno.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6