Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

La Hadopi en quête d’économies contraintes

#JeSuisPauvre
Droit 1 min
La Hadopi en quête d’économies contraintes
Crédits : Marc Rees

La Hadopi a voté son budget primitif pour 2015. Les coups de rabot anticipés frappent essentiellement dans les charges de personnel, mais visent également les dépenses de fonctionnement. On ne connait cependant pas encore les conséquences sur le rythme d'envoi des avertissements.

Tout juste dévoilé, le budget primitif de la Hadopi est le miroir de la baisse de la subvention publique programmé par le ministère de la Culture cette année. Le poste lié aux charges de personnel s’effondre de 4,8 à 4,3 millions d’euros, perdant au passage environ 500 000 euros. Les autres dépenses de fonctionnement fondent, elles, de 200 000 euros. Au total pour 2015, son budget sera de 7,6 millions d’euros.

Pour le moment, la haute autorité s’attend à recevoir 5,52 millions d’euros de subventions publiques, soit moins que les 6 millions programmés par le ministère de la Culture « du fait d’un gel budgétaire » nous indique-t-on en interne. Sur l’exercice, la Rue de Texel prédit enfin une perte de 2,1 millions d’euros, compensée par un prélèvement sur le fonds de roulement et un jeu d’écritures via les amortissements.

undefined
Crédits : Hadopi

À ce stade, le budget primitif est peu bavard sur les arbitrages internes. Il faudra en effet déterminer si ces contraintes vont frapper à proportion de leur importance, l’ensemble des missions comme fin 2014, ou si certaines seront moins égales que d’autres… La commission de protection des droits avait déjà plafonné le nombre avertissements en novembre et décembre, elle qui engloutit plus de 50 % du budget de la Hadopi.

24 commentaires
Avatar de DuncanV Abonné
Avatar de DuncanVDuncanV- 22/01/15 à 16:01:41

Pourraient pas plutôt être en quête de cerveaux par leur contrées ? Non parce que s'apercevoir de l'engloutissement de la moitié du budget pour une usine à gaz maintenant, et ce après plusieurs années de mise en service, sont quand même forts, on a eu une belle brochette de vainqueurs....

Édité par DuncanV le 22/01/2015 à 16:01
Avatar de athlon64 INpactien
Avatar de athlon64athlon64- 22/01/15 à 16:08:30

y a bien une solution, mais Mme Marais sera au chomage :transpi:

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 22/01/15 à 16:09:28

En baisse ou pas, ça reste 7.6 millions de trop...

Avatar de Yseader INpactien
Avatar de YseaderYseader- 22/01/15 à 16:09:52

D'ici que les ayants droit insistent sur le fait que le téléchargement illégal soit au même rang que le terrorisme

Avatar de Winderly Abonné
Avatar de WinderlyWinderly- 22/01/15 à 16:13:49

Jarodd a écrit :

En baisse ou pas, ça reste 7.6 millions de trop...

Tu m'enlèves les mots de la bouche. :yes:

Avatar de caesar INpactien
Avatar de caesarcaesar- 22/01/15 à 16:23:13

Yseader a écrit :

D'ici que les ayants droit insistent sur le fait que le téléchargement illégal soit au même rang que le terrorisme

Bientôt une fois que les lois sur le terrorisme seront passées, pour le moment il vaut mieux être un terroriste qu'un "pirate"

Avatar de mtaapc Abonné
Avatar de mtaapcmtaapc- 22/01/15 à 16:28:20

Non Môsssssieur ! Le terrorisme ne saurait être considéré au même rang que la défense de l'excrétion culturelle française !

Avatar de linkin623 INpactien
Avatar de linkin623linkin623- 22/01/15 à 16:45:33

Yseader a écrit :

D'ici que les ayants droit insistent sur le fait que le téléchargement illégal soit au même rang que le terrorisme

caesar a écrit :

Bientôt une fois que les lois sur le terrorisme seront passées, pour le moment il vaut mieux être un terroriste qu'un "pirate"

C'est surtout les moyens employés qui intéressent grandement les ayants droits. HADOPI a déjà son cercueil...

Avatar de Agent Orange INpactien
Avatar de Agent OrangeAgent Orange- 22/01/15 à 17:09:59

Regardons avec délectation la bête crever à petit feu ! :bravo:

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 22/01/15 à 17:13:30

A ce rythme là, d'ici 2020, Hadopi devra payer pour exister. :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3