Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

H1Z1 sortira le 15 janvier via Early Access, avec deux packs payants

Non, ce n'est pas le prequel d'H2G2
H1Z1 sortira le 15 janvier via Early Access, avec deux packs payants

H1Z1, le jeu de survie développé par Sony Online Entertainment, sort peu à peu de sa tanière. L'éditeur vient de mettre en ligne la fiche produit de son jeu sur Steam, et il est question d'une disponibilité via Early Access pour le 15 janvier prochain, avec un modèle économique qui fera probablement grincer quelques dents.

Le mois dernier, Sony Online Entertainment annonçait que son prochain titre, H1Z1, serait disponible autour de la mi-janvier via Steam Early Access. Il apparaît que la promesse de l'éditeur sera tenue, puisque sa fiche produit vient d'apparaître sur la plateforme de Valve et indique une date de lancement pour le 15 janvier prochain. 

Un accès pas aussi anticipé que prévu

L'attente pour le titre fut toutefois bien plus longue que prévu, Sony ayant visiblement sa propre interprétation du « Temps Valve ». En avril 2014, John Smedley, le président de Sony Online Entertainment, annonçait ainsi que son jeu allait être proposé via Steam Early Access d'ici quatre à six semaines. Nous en sommes rendus à très exactement trente-huit semaines, soit sept mois de plus que prévu. 

Early Access oblige, il sera question ici d'une version du jeu en plein développement et comprenant donc une foule de bugs, tandis que certaines fonctionnalités manqueront à l'appel. Dans la version disponible au lancement, il ne sera ainsi question que d'un système d'artisanat basique, des premières bribes de la construction de bâtiments, de quelques véhicules et, fort heureusement, des zombies qui seront aussi au menu.

« Pay to Whine »

Concernant le modèle économique retenu pour le titre, il risque de faire grincer quelques dents. Si la version finale du jeu est prévue pour fonctionner sur un modèle free-to-play, saupoudré d'un abonnement optionnel et de micro-transactions, la variante disponible en Early Access vous obligera à mettre la main au porte-monnaie, en plus de dénicher les bugs.

La fiche produit fait état de deux packs payants, qui seront disponibles au lancement. Le premier comprend l'accès au jeu en Early Access ainsi que quelques petits bonus comme une clé et deux caisses de matériel, tandis que le second est plus garni puisqu'il comprend, entre autres choses, quatre clés, six caisses de matériel, 25 tickets évènementiels ou une recette pour fabriquer un chapeau. Les tarifs ne sont pas encore précisés par l'éditeur, mais ce dernier affirmait le mois dernier que le prix de la version de base serait de 19,99 dollars. 

Jadis terrain de chasse des studios indépendants, cherchant à peaufiner leurs titres en collectant quelques fonds, l'Early Access est donc désormais aussi investi par les grands éditeurs, toujours à l'affut de nouveaux modèles économiques. Après le « Pay to Win », dans lequel le joueur doit investir son argent pour tenter de prendre le dessus sur ses adversaires, nous assistons peu à peu à l'avènement du « Pay to Whine », où le joueur paye pour avoir le droit de se plaindre des bugs d'un jeu pas encore terminé. 

41 commentaires
Avatar de Entoni_ INpactien
Avatar de Entoni_Entoni_- 12/01/15 à 09:33:04

Ohoh "Pay to Whine", bien trouvé.

A noter que les deux expressions ne se prononcent pas pareil, pour les deux nuls en anglais du fond de la classe.

Avatar de JohnCaffey INpactien
Avatar de JohnCaffeyJohnCaffey- 12/01/15 à 09:40:49

Le jeu vidéo...

Avatar de philanthropos INpactien
Avatar de philanthroposphilanthropos- 12/01/15 à 09:41:57

:non: C'est plus du JV à ce niveau, c'est de l'enculage à sec de masse.

Avatar de CUlater INpactien
Avatar de CUlaterCUlater- 12/01/15 à 09:42:22

Je préfère encore le "pay to vine" :kimouss:

Avatar de Groultok INpactien
Avatar de GroultokGroultok- 12/01/15 à 09:45:37

Et oui, à l'époque, c'était les salariés de la boite qui testaient les jeux, donc de l'argent perdu, puisqu'ils faisaient ça sur leur temps de travail.
Aujourd'hui, ils ont tout gagnés, ils gagnent des sous à la place !

Avatar de Darkfall Abonné
Avatar de DarkfallDarkfall- 12/01/15 à 09:50:43

Si des joueurs sont prêts à subir un tel châtiment, alors ce modèle disparaîtra jamais... Autant je suis plutôt partisant de l'Early (surtout pour les indé), autant là c'est du pur foutage de tronche...

Édité par Darkfall le 12/01/2015 à 09:51
Avatar de Bahamut43 INpactien
Avatar de Bahamut43Bahamut43- 12/01/15 à 09:50:48

Et après Sony va demander pourquoi ils se font encore hacker...

Avatar de Balamung Abonné
Avatar de BalamungBalamung- 12/01/15 à 09:51:52

Pay to wine ? C'est des jeux très sociaux ça, j'aime !

Avatar de Khamaï INpactien
Avatar de KhamaïKhamaï- 12/01/15 à 09:53:19

Et le pire, c'est que les gens payent pour ça. ;)

Fin bref, encore un zombie survival de plus. Il a quoi de plus que les autres lui? :D

Avatar de Entoni_ INpactien
Avatar de Entoni_Entoni_- 12/01/15 à 09:54:06

Un vrai éditeur derrière et pas un mec qui sort d'une cave de l'est de l'Europe, peut être ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5