Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Apple a reversé 10 milliards de dollars aux développeurs tiers en 2014

Le début 2015 n'est pas mal non plus
Mobilité 2 min
Apple a reversé 10 milliards de dollars aux développeurs tiers en 2014

L'année 2014 aura été particulièrement faste pour Apple et son App Store. Le record de ventes d'applications a été battu au point que la firme a reversé 10 milliards de dollars aux développeurs tiers, lui permettant d'engranger au passage quelques milliards également. Et l'année 2015 démarre elle aussi sur les chapeaux de roues.

10 milliards de dollars reversés aux développeurs en 2014

Les achats sur l'App Store ont grimpé de 50 % l'an passé, permettant à Apple de reverser 10 milliards de dollars aux développeurs. La firme de Cupertino ne l’indique pas, mais elle a elle-même engrangé environ 4,3 milliards de dollars, gardant 30 % des recettes.

Les applications RED ont aussi établi un nouveau record avec plus de 20 millions de dollars au dernier trimestre. Depuis le début de l’initiative, 100 millions de dollars ont été offerts au Fonds mondial de lutte contre le sida.

Cupertino donne quelques exemples de jeux, créés par des studios indépendants, qui ont profité de ce succès. C’est ainsi le cas du désormais célèbre Monument Valley, créé par les anglais d’ustwo, de Crossy Road, édité par Hisper Whale, et d’un autre jeu très connu, Threes!, conçu par Sirvo, et qui est à la source du fameux dérivé 2048.

Un début d'année fracassant, conséquence des fêtes de fin d'année

Et la première semaine de 2015 établit un nouveau record, avec un chiffre d’affaires de 500 millions de dollars, avec 350 millions de dollars pour les développeurs et 150 millions pour Apple. Celle-ci l’assure : le 1er janvier 2015 a même été la journée la plus faste depuis l’ouverture de l’App Store. 

Ces derniers chiffres, portés par les fêtes de Noël, témoignent d'une accélération puisqu'à ce jour, Apple a reversé au total  25 milliards de dollars. Ce mouvement sera bientôt épaulé par la popularisation du langage Swift de l’éditeur, conçu pour faciliter le travail des développeurs.

39 commentaires
Avatar de Reparateur INpactien
Avatar de ReparateurReparateur- 09/01/15 à 23:07:57

erreur dans le titre?  (je ne trouve pas de bouton de rapport)

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 09/01/15 à 23:09:56

Le bouton sur la barre qui apparait lors du défilement de la page.
Déjà signaler, mais vu l'heure, faut attendre.

Édité par Ami-Kuns le 09/01/2015 à 23:10
Avatar de gathor Équipe
Avatar de gathorgathor- 09/01/15 à 23:14:44

Reparateur a écrit :

erreur dans le titre?  (je ne trouve pas de bouton de rapport)

Ami-Kuns a écrit :

Le bouton sur la barre qui apparait lors du défilement de la page.
Déjà signaler, mais vu l'heure, faut attendre.

C'est corrigé, merci :chinois:

Édité par gathor le 09/01/2015 à 23:19
Avatar de spamator Abonné
Avatar de spamatorspamator- 09/01/15 à 23:19:46

Qu'on ne me parle plus de crise ! 

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 09/01/15 à 23:22:30

La crise existe dans certain secteur(le plus emmerdants: L'emploi), les autres se porte à merveilles.

Avatar de maxscript INpactien
Avatar de maxscriptmaxscript- 09/01/15 à 23:26:31

trop généreux...

Édité par maxscript le 09/01/2015 à 23:27
Avatar de Konrad INpactien
Avatar de KonradKonrad- 09/01/15 à 23:34:48

La firme de Cupertino ne l’indique pas, mais elle a elle-même engrangé environ 4,3 milliards de dollars, gardant 30 % des recettes.

Pas mal payé pour mettre les applis des autres sur leur Store...

Avatar de spamator Abonné
Avatar de spamatorspamator- 09/01/15 à 23:47:10

Les secteurs qui n'évoluent pas avec la société et ses mœurs, les secteurs qui se raccrochent  à des lois ou constitutions écrites dans le passé et qui n'ont pas été reformés. 
La crise n'existe pas dans le divertissement et le loisir, ni dans la pierre (immobilier) et j'en passe (les banques trichent elles sont sans cesse renflouer sans remettre leur fonctionnement en cause). Néanmoins c'est toujours l'argument de la crise qui ressort pour justifier des faillites, des économies en berne, etc.... alors que c'est juste un tournant qui n'a pas été correctement abordé et envisagé, le tournant du numérique par exemple (Kodac)

La crise est un faux argument. Les riches s'enrichissent plus que jamais (sociétés comme individus). 
En tout cas je vois les choses comme cela

edit: les emplois dans le secteur numérique se portent bien, par exemple, les artisans aussi (gros recrutement dans les filieres pro), le mileiu bancaire aussi. Par contre l'industrie... La revolution industrielle date d'il y a un bout de temps maintenant, et elle a eu lieu recemment dans de nouveaux pays emergents. A notre pays de s'adapter et se renouveller (naaaaan pas les réformes! ^^) 

Édité par spamator le 09/01/2015 à 23:50
Avatar de spamator Abonné
Avatar de spamatorspamator- 09/01/15 à 23:50:30

a supprimer, merci et désolé 

Édité par spamator le 09/01/2015 à 23:51
Avatar de snowers INpactien
Avatar de snowerssnowers- 10/01/15 à 00:33:21

C'est à peu près la même chose que Amazon / Google / Steam...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4