Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

De plus en plus d’ordinateurs dans les collèges publics

Mais on ne sait pas sous quels OS
Droit 2 min
De plus en plus d’ordinateurs dans les collèges publics
Crédits : IPGGutenbergUKLtd/iStock/ThinkStock

Alors que le président de la République a promis que tous les élèves de cinquième auraient des tablettes numériques à partir de la rentrée 2016, le ministère de l’Éducation nationale vient de dévoiler les résultats d’une enquête interne montrant que le niveau d’équipement des collèges en termes de matériel informatique a progressé ces dernières années - tout du moins en volume.

La Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation nationale a publié cette semaine les conclusions d'une étude portant sur le niveau d’équipement des collèges français en termes de matériel informatique et d’accès aux ressources numériques. Un enseignement s’impose : le taux d’équipement des établissements publics a assez fortement augmenté, passant de 12,7 à 22 terminaux (fixes ou mobiles : ordinateurs, tablettes...) pour 100 élèves entre 2005 et 2014. Ceci équivaut à « une progression moyenne d’un peu plus d’un terminal pour 100 élèves chaque année » commentent les auteurs.

Les appareils en question sont plutôt récents, puisqu’ils ont majoritairement été mis en service depuis moins de cinq ans. On compte par ailleurs bien plus de postes de travail fixes que d’ordinateurs portables ou de tablettes : « seuls » 3,7 terminaux mobiles pour 100 élèves au niveau national.

équipement collèges DEPP

Ces chiffres sont toutefois des moyennes, qui cachent en réalité d’assez fortes disparités. « Les 10 % des collèges les moins équipés en ordinateurs possèdent moins de 12,3 postes pour 100 élèves tandis que les 10 % des collèges les mieux équipés disposent de plus de 36,9 postes, soit trois fois plus » poursuit ainsi l’étude. Autre fait intéressant : « Les plus petits collèges (moins de 300 élèves) sont mieux équipés que les plus grands (plus de 700 élèves) avec 31 ordinateurs pour 100 élèves. »

Les deux tiers des collèges disposent d’un ENT

En termes d’accès à Internet, la plupart des établissements sont connectés : 92,2 % des collèges ont au moins la moitié de leurs salles de classe reliées au réseau. Le débit n’est par contre pas toujours au rendez-vous, puisque 18,3 % des collèges ont une connexion inférieure à 2 Mbit/s, ce qui peut se révéler très problématique pour l’utilisation de certaines ressources numériques.

internet collèges depp

La note d’information du DEPP se montre malheureusement muette s’agissant des ressources numériques, alors que l’April a récemment lancé une campagne en faveur des formats ouverts et de l’interopérabilité. Elle se contente de relever que « les deux tiers des collèges publics disposent en 2014 d’un espace numérique de travail (ENT) issu d’un projet académique et/ou des collectivités associées, contre moins de la moitié en 2011 ».

On ne trouve pas non plus de chiffre très précis sur le cas des tablettes, en dépit de la récente promesse de François Hollande d’en fournir une à tous les élèves de cinquième d’ici la rentrée 2016, et ce dans le cadre du nouveau « plan pour le numérique à l’école ». 

20 commentaires
Avatar de jimmy_36 INpactien
Avatar de jimmy_36jimmy_36- 07/01/15 à 13:28:41

C'est plutôt pas mal , car comprendre les enjeux de l'internet le plus tôt possible est vraiement fondamentale de nos jours.
 

Avatar de ZcommeDodo INpactien
Avatar de ZcommeDodoZcommeDodo- 07/01/15 à 13:37:21

Les expériences des CG qui ont opté pour des solutions portables ont montré le manque de pérennité de ce type d'investissement. Fragilité du matériel, durée de vie limitée de la batterie...

Avatar de JoePike INpactien
Avatar de JoePikeJoePike- 07/01/15 à 13:39:54

t'oublies le personnel enseignant qui se plaindra de ne pas être suffisement formé
:roll:
 

Avatar de pandaroux INpactien
Avatar de pandarouxpandaroux- 07/01/15 à 13:47:18

surement parce que les enseignants sont pas suffisamment formés. 

Avatar de Coeur2canard Abonné
Avatar de Coeur2canardCoeur2canard- 07/01/15 à 13:49:58

SAlut! Etant un peu du secteur et généralement très intéressé par la question, tu as des sources concernant ton affirmation que je pourrais consulter? 
PArce que je n'ai guère rencontré des retours de la sorte pour le moment. Par ailleurs je suis pas sûr d'être hyper d'accord avec l'argument. La tablette est faite pour être directement en classe, quand il faut se déplacer en salle informatique pour utiliser les pc. De ce fait c'est sûr, il y a un risque couru au niveau matériel qui n'existe pas avec des ordis, du moins des postes fixes. Car concernant les ordis portables, je ne vois pas en quoi leurs performances sont tellement meilleures en termes de batterie et de solidité (si tu fais tomber un ordi portable dans une école, il y a de bones chances qu'il s'en remette pas :-)

Avatar de ZcommeDodo INpactien
Avatar de ZcommeDodoZcommeDodo- 07/01/15 à 13:51:26

Ce n'est pas systématique. Quand j'ai travaillé au CG, la fourniture d'équipements a été copieusement suivie d'un accompagnement et d'un helpdesk. Le matériel ne fait pas tout, il faut qu'il soit accepté (et compris) par ceux qui l'utiliseront.

Avatar de Vengeur_Masqué INpactien
Avatar de Vengeur_MasquéVengeur_Masqué- 07/01/15 à 13:52:34

C est 7 dans la plupart des cas et ad au niveau serveur

Avatar de CiskoCitron INpactien
Avatar de CiskoCitronCiskoCitron- 07/01/15 à 14:12:11

En fait, il me semble que pour "solutions portable" pour ont parle de tablette et de PC portable.  Et que ces équipements portables sont plus rapidement cassés ou en panne que des PC fixes.

L'argument d'avoir sont travail sous la main n'en est pas un car il y a des solutions pour récupérer sont travail par le réseau, ou des profils itinérants... après il y a quand même le temps de démarrage du PC et appli, mais si c'est fait dès l'entrée, le temps que tout le monde sorte ses affaires, c'est bon.

Avatar de ZcommeDodo INpactien
Avatar de ZcommeDodoZcommeDodo- 07/01/15 à 14:21:04

Non, pas vraiment de sources, mais 7 ans d'expérience en CG (collèges) et en Région (lycées). Ce qu'il en ressort :

  • le poste fixe a une durée de vie qui peut aujourd'hui dépasser les 5 ans ;
  • la virtualisation montre très vite ses limites : les besoins en enseignement sont de plus en plus gourmands en ressources vidéo ou 3D (youtube par exemple tourne assez mal en HD sur 100 postes simultanément si l'architecture réseau / serveur ne suit pas) => très onéreux !
  • sans utiliser la virtualisation, il est préférable de privilégier des solutions de centralisation de distribution de système d'exploitation (faciliter la maintenance, la reconstruction de postes...)
  • l'usage de l'ordinateur portable doit être géré à la marge pour des usages très spécifiques (mobilité dans l'établissement, hors salle, usage informatique entre plusieurs salles distinctes qui ne sont pas cablées)
  • il est impératif de câbler les salles équipées en informatique (le wifi suit mal la demande accrue en ressources réseau d'une concentration de postes) ;
  • le Tableau Numérique constitue une alternative à la tablette lorsque l'enseignant souhaite se déplacer au milieu des élèves et faire des démonstrations pour l'ensemble de la classe ;
Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 07/01/15 à 14:22:16

+10

Autant je pouvais comprendre il y a 10-15 ans que pas tout le monde ne disposait de pc ni d'internet et qu'équiper les élèves de portable était une bonne idée, autant maintenant équiper systématiquement ces élèves de portables/tablettes revient à jeter de l'argent par les fenêtres.

Je pense qu'il serait plus économique d'équiper les établissements de pc fixes (ou portables selon la nécessité de mobilité, mais qui restent dans l'établissement) et de laisser les élèves travailler sur leur pc maison quand ils doivent faire un devoir info. Sans oublier bien évidemment de proposer une aide pour l'achat du pc selon les ressources des familles.

Édité par js2082 le 07/01/2015 à 14:26
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2