Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Xbox Live et PSN : deux pirates de la Lizard Squad interpelés

Il y a comme un lézard
Droit 3 min
Xbox Live et PSN : deux pirates de la Lizard Squad interpelés
Crédits : stokkete/iStock/Thinkstock

Deux membres présumés du groupe de pirates Lizard Squad ont été arrêtés au Royaume-Uni et en Finlande dans le courant de la semaine dernière. Le groupe s’était fait rapidement un nom auprès du grand public durant les fêtes de fin d’année à cause des attaques massives contre les réseaux Xbox Live et PlayStation Network, provoquant une grande frustration chez les joueurs.

Un mauvais Noël pour les joueurs

Les périodes des fêtes de fin d’année sont toujours l’occasion pour beaucoup de se faire plaisir et de s’acheter enfin une console de jeux. De fait, le Noël de cette année était particulièrement important pour Sony et Microsoft, qui souhaitaient écouler un maximum de PlayStation 4 et de Xbox One respectivement. Et pourtant, pour de très nombreux joueurs, les nouvelles acquisitions n’ont pas déployé tous leurs charmes.

La faute surtout à la Lizard Squad, un groupe de pirates s’en étant pris aux réseaux des deux entreprises, les PlayStation Network et Xbox Live. Par de vastes attaques distribuées par déni de service, ils ont visé directement les serveurs utilisés par les sociétés pour connecter les joueurs entre eux. Submergées de requêtes, les infrastructures ont fini par abandonner, rendant notamment impossible la connexion aux services. Et pour certains titres, il devenait tout bonnement impossible de jouer, provoquant une grande frustration chez les utilisateurs.

Des « gamins en manque d'attention »

Or on assiste à une déliquescence rapide de la Lizard Squad, puisque deux membres présumés ont été interpelés dans le courant de la semaine dernière. Le premier, Vinnie Omari, a été arrêté au Royaume-Uni lundi dernier. L’information a été donnée par l'expert en sécurité Brian Krebs, dont les sources lui ont indiqué par la suite que l’étau se resserrait rapidement autour de ce qu’il considérait lui-même comme une « bande de gamins en manque d’attention ».

La police anglaise a débarqué directement dans la maison de Vinnie Omari : « Ils ont tout pris » a confirmé le pirate à The Daily Dot. Plusieurs smartphones, ordinateurs, clés USB ainsi qu’une Xbox One ont ainsi été saisis. Étudiant en informatique et administration des réseaux, il a été arrêté pour suspicion de fraude et plusieurs violations de la loi Computer Misuse Act.

En fin de semaine, un autre membre de la Lizard Squad a été interpelé, cette fois par la police finlandaise. Âgé de seulement 17 ans, Julius Kivimaki est suspecté d’avoir joué un rôle important dans les attaques DDoS contre les PlayStation Network et Xbox Live. Cette arrestation a été officialisée par le FBI, qui continue de mener l’enquête.

Anonymous leur en veut

Vinnie Omari est actuellement libre mais reste suspecté de fraude et de piratage. Il a indiqué n’avoir pris aucune part dans les attaques, se décrivant plutôt comme un simple porte-parole du groupe Lizard Squad. Il faut maintenant que la police examine le matériel retrouvé à son domicile, d’autant qu’il est également suspecté d’avoir volé de l’argent via des comptes PayPal sur la période 2013-2014. Mais si Omari a pu être libéré sous caution, ce n’est pas le cas de Kivimaki, qui reste en prison.

Les autorités internationales semblent clairement décidées à jeter à bas ce groupe de pirates qui a rapidement acquis une sinistre réputation. Ils s’en sont pris à plusieurs cibles de haute volée, probablement pour le seul prétexte qu’il s’agissait de noms connus, et le plus souvent dans le domaine du jeu vidéo, comme Blizzard et Electronic Arts. Dernièrement, même Anonymous a déclaré la guerre à la Lizard Squad à cause d’une attaque dirigée contre le réseau Tor. Le 27 décembre, les premiers demandaient aux seconds de faire machine arrière, les gens en « ayant besoin à cause des gouvernements corrompus ».

66 commentaires
Avatar de Naneday INpactien
Avatar de NanedayNaneday- 05/01/15 à 13:13:48
Édité par Tolor le 05/01/2015 à 13:22
Avatar de UpByvM_jEBXe3b INpactien
Avatar de UpByvM_jEBXe3bUpByvM_jEBXe3b- 05/01/15 à 13:13:53

Quand t'as Anonymous qui te lance un "Stand the fuck down", t'évites de la ramener quand même!

Avatar de FunnyD INpactien
Avatar de FunnyDFunnyD- 05/01/15 à 13:20:29
Édité par Tolor le 05/01/2015 à 13:22
Avatar de ItalianDragon INpactien
Avatar de ItalianDragonItalianDragon- 05/01/15 à 13:21:21
Édité par Tolor le 05/01/2015 à 13:22
Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien
Édité par Tolor le 05/01/2015 à 13:22
Avatar de Aponhcet INpactien
Avatar de AponhcetAponhcet- 05/01/15 à 13:22:32
Édité par Tolor le 05/01/2015 à 13:22
Avatar de ItalianDragon INpactien
Avatar de ItalianDragonItalianDragon- 05/01/15 à 13:22:48
Édité par Tolor le 05/01/2015 à 13:23
Avatar de FunnyD INpactien
Avatar de FunnyDFunnyD- 05/01/15 à 13:25:27

Ah, la police du goût est passée. :D

Sinon, pour commenter la news, que dire sinon que c'est bien fait pour eux, ddoser pour ddoser, je ne vois pas l'intérêt. (à moins que des revendictions "sérieuses" aient été émises sans que je ne sois au courantà

Avatar de ethan.mod INpactien
Avatar de ethan.modethan.mod- 05/01/15 à 13:26:27

mais tant mieux :langue:

Avatar de Aricko INpactien
Avatar de ArickoAricko- 05/01/15 à 13:27:53

On va bientôt apprendre que c'est Anonymous qui a traqué et dénoncé les Lizard Squad :mad2:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7