Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Apprentissage du code à l’école : l’État lance un appel à projets

L'appel au bois dormant
Droit 2 min
Apprentissage du code à l’école : l’État lance un appel à projets
Crédits : badmanproduction/iStock/Thinkstock

Alors que François Hollande a récemment souhaité que les « enfants » soient préparés « beaucoup plus tôt au codage », l’État vient de lancer un appel à projets visant notamment à ce que des sessions d’éveil à la programmation informatique soient dispensées aux écoliers et aux collégiens.

Dans le prolongement de l’appel à manifestation d’intérêt lancé en juin dernier, la Caisse des dépôts a ouvert hier un appel à projets (PDF) portant sur la « culture de l'innovation et de l'entrepreneuriat » chez les jeunes, qu’ils soient scolarisés ou non. Au total, 20 millions d’euros devraient être alloués à la vingtaine d’initiatives retenues, et ce dans le cadre des investissements d’avenir.

Les pouvoirs publics recherchent des sociétés, des associations, des écoles... capables de porter notamment des propositions « permettant de développer à l’échelle nationale l’approche de la maîtrise du codage informatique et des productions numériques chez les jeunes, en particulier ceux du premier et second degré [à l’école et au collège, ndlr] ». L’appel à projets ne précise pas quelle forme devront prendre ces initiatives, puisque toutes les propositions sont les bienvenues.

Développer une approche aux langages informatiques au niveau national

Pour justifier cette requête, l’État fait valoir qu’une « approche privilégiant la production, à partir d’un premier niveau de maîtrise, des principes du codage informatique, permettrait aux jeunes de développer une compréhension beaucoup plus forte de l’outil numérique et ce faisant de mieux prendre leur place dans une société du numérique ». Se plaçant dans les pas du Conseil supérieur des programmes, cet appel à projets plaide en faveur d’un éveil à la programmation (conception de petites applications...), afin de favoriser les « postures d’acteur et [non] pas seulement d’utilisateurs ».

appel projet code

Sans grande surprise, il est précisé qu’une attention particulière sera accordée aux propositions s’inscrivant dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires (sessions en dehors des heures de classe traditionnelles). Ce type d’initiatives est effectivement possible, uniquement dans les villes volontaires, depuis la rentrée 2014.

Pour mémoire, l’éveil au code informatique pourrait devenir obligatoire pour tous les élèves à partir de la rentrée 2016, même si les professeurs sont plutôt mitigés sur la façon de mettre en œuvre cet enseignement (pour en savoir plus voir notre article).

Les lauréats connus avant l’été

Tous les candidats ont désormais jusqu’au 27 février pour présenter leurs projets, qui feront ensuite l’objet d’une sélection par un jury. Les résultats devraient être connus début mai, pour une contractualisation avec les lauréats dans les trois mois.

Rappelons enfin que ces initiatives devraient être déployées alors que le gouvernement a promis pour la rentrée 2016 un nouveau « plan pour le numérique à l’école », qui devrait se concrétiser entre autres par la fourniture de tablettes à tous les élèves de cinquième.

75 commentaires
Avatar de Niktareum INpactien
Avatar de NiktareumNiktareum- 24/12/14 à 11:08:01

Comment ca pue les sales requins du privé spécialistes des gros slides powerpoint pour t’apprendre du vent... Qui vont se gaver sur le pognon de nos impôts...

/facepalm

Bon, allez, troll :
Ce serait ptete mieux de s'assurer qu'ils savent lire, ecrire et compter convenablement en sortie de CM2 plutot que de les initier au code !

Avatar de Silly_INpact Abonné
Avatar de Silly_INpactSilly_INpact- 24/12/14 à 11:11:40

Et voilà! Comme d'habitude, on lance des promesses à tout va avec rien de concret derrière! :cartonrouge:
Et maintenant on lance un appel aux projet dans l'urgence au lieu de préparer les réformes en amont.

Si les entreprises étaient gérées comme l'état, elles ne feraient pas long feu :craint:

Avatar de Wellit INpactien
Avatar de WellitWellit- 24/12/14 à 11:31:15

Exactement ce que j'ai compris en lisant le titre....
C'est affligeant ! l'etat avec un petit "e" lance un projet sans aucune préparation avec les acteurs du net et aucune préparation de l'éducation national sur le projet.
C'est là que je me rend compte que nous sommes réellement dans une société d'apparence... promesse promesse.... Professe ouais !

Et deux mois pour préparer un projet sur une offre d'appel... comme d'hab les projets sont voués à l'échec... vivement la 6 rep.:boulet:

Édité par Wellit le 24/12/2014 à 11:32
Avatar de Polux008 INpactien
Avatar de Polux008Polux008- 24/12/14 à 11:31:34

Niktareum a écrit :

Comment ca pue les sales requins du privé spécialistes des gros slides powerpoint pour t’apprendre du vent... Qui vont se gaver sur le pognon de nos impôts...

/facepalm

Bon, allez, troll :
Ce serait ptete mieux de s'assurer qu'ils savent lire, ecrire et compter convenablement en sortie de CM2 plutot que de les initier au code !

+1
Et pour le troll, pourquoi te faire chier à savoir écrire, compter ou lire quand tu peux coder un truc qui le fait pour toi :p

Avatar de Z-os INpactien
Avatar de Z-osZ-os- 24/12/14 à 11:39:11

Silly_INpact a écrit :

préparer les réformes en amont.:

[troll] pour le coup, Amont n'a pas pu travailler beaucoup sur lesujet [/troll]

Avatar de Silly_INpact Abonné
Avatar de Silly_INpactSilly_INpact- 24/12/14 à 11:45:17

Haha! Bien vu! :D

Avatar de Jed08 INpactien
Avatar de Jed08Jed08- 24/12/14 à 11:56:36

@Pollux : Pour reprendre un argument bien connu : tu utilises le français tous les jours, tu te dois d'en comprendre son fonctionnement et de le maîtriser avant de pouvoir l'utiliser de la manière que tu ceux :troll:

Plus sérieusement, des gens plus ou moins mature intellectuellement et qui ont choisi de suivre des études d'informatique arrivent pas tous à comprendre les cours de programmation. Alors je vois pas l'intérêt de forcer tous les enfants de France à en suivre.

Avatar de infinity05 INpactien
Avatar de infinity05infinity05- 24/12/14 à 12:12:43

Pq pas leur apprendre le Droit aussi ?

Avatar de Razorgore Abonné
Avatar de RazorgoreRazorgore- 24/12/14 à 12:13:58

Le niveau d'amateurisme du gouvernement atteint des sommets...

Avatar de anonyme_a2cd4642edfd6ddc6c106a6cbca1f9b2 INpactien

Y'a forcement une autre idée derrière tout ça que d'apprendre le code aux petits n'enfants de 6-11 ans :bocul:. Perso je pense a des récupérations au niveau de l'armée avec les cybersoldats : ils initient tout le monde pour préparer les éventuels cybersoldats pour les guerres du futures et cela permettra de réduire de temps de formation en cas d'une crise immédiate comme par exemple faire des DDOS sur la Coré du Nord car l'otan leur aura déclaré la guerre car ils ont attaqué Sony :fumer:
Vous verez, en 2020 on aura des pubs sur "la cyber armée recrute, devenez vous aussi, pour moi pour les autres" :prof::mega:[/troll]

Édité par Lyptow le 24/12/2014 à 12:15
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8