Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Hatred est de retour sur Steam Greenlight

« Si tu reviens, j'annule tout »
Hatred est de retour sur Steam Greenlight

Après avoir suscité suffisamment de polémiques pour justifier son retrait de la plateforme Greenlight de Steam, Hatred fait à nouveau parler de lui. Ses développeurs ont en effet reçu un e-mail d'excuses de la part de Gabe Newell en personne, et leur jeu est désormais de retour sur Greenlight. 

Hatred est un jeu de tir en vue isométrique à l'ambiance plutôt particulière, développé par le studio Destructive Creations. Le titre propose en effet d'incarner un personnage ne croyant plus en rien et motivé par sa seule haine envers l'humanité toute entière, et qui par conséquent a décidé de se lancer dans des tueries de masse, dans le même style que celles faisant parfois la une de l'actualité un peu partout dans le monde.

 

En plus de son scénario plutôt glauque, le titre profite d'une direction artistique très sombre, avec des graphismes en noir et blanc, seulement réhaussés par le orange des flammes et le rouge du sang de vos victimes. L'ambiance est donc plutôt pesante, et ce ne sont pas les mots employés par les développeurs pour décrire leur titre qui vont adoucir le tableau : « Vous allez sortir pour une chasse, vous allez nettoyer le sol américain des humains avec sang-froid. Vous allez tirer, vous allez faire mal, vous allez tuer, vous allez mourir. Il n'y a pas de règles, pas de compassion, pas de pitié, impossible de revenir en arrière. Vous êtes le seigneur de la vie et de la mort, et maintenant vous avez le plein contrôle sur la vie de racailles sans valeur ». 

 

Sans surprise, avec une telle description, la polémique a rapidement enflé, mais le titre a surtout profité d'une exposition assez inattendue. En l'espace de quelques heures, Hatred s'est hissé en septième position des jeux les plus attendus sur Greenlight, sur un total de plus de 2 000, ce qui lui promettait d'être distribué sur la plateforme de Valve. C'était toutefois sans compter sur la décision d'un employé de l'éditeur, qui a choisi de tout simplement retirer le titre de Greenlight. « En nous basant sur ce que nous avons vu sur Greenlight, nous ne voulons pas publier Hatred sur Steam. Par conséquent, nous le retirons du programme », expliquait ainsi sans détour Doug Lombardi, le directeur marketing de Valve.

 

Finalement, c'est Gabe Newell, l'emblématique fondateur de Valve, qui semble avoir tranché. Destructive Creations affirme ainsi sur sa page Facebook avoir reçu un e-mail d'excuses de la part de Gabe en personne. « Hier, j'ai appris que nous retirions Hatred de Greenlight. Comme je n'étais pas au parfum, j'ai demandé en interne pourquoi nous avions fait cela, et il est apparu que ce n'était pas une bonne décision, nous allons donc remettre Hatred en ligne. Je vous présente à vous et à votre équipe toutes mes excuses. Le principe de Steam est de créer des outils pour les créateurs de contenus et les clients. Bonne chance avec votre jeu », peut-on ainsi lire dans la missive. Le problème est donc résolu... jusqu'à ce qu'une nouvelle polémique n'éclate, et de ce point de vue, Hatred a encore beaucoup de potentiel.

101 commentaires
Avatar de shadowfox INpactien
Avatar de shadowfoxshadowfox- 17/12/14 à 09:57:34

Encore une victoire de canard ! :D

Avatar de calahan59 INpactien
Avatar de calahan59calahan59- 17/12/14 à 10:00:28

Bientôt au 20h de TF1

Avatar de Winderly Abonné
Avatar de WinderlyWinderly- 17/12/14 à 10:01:06

Happy End :D

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 17/12/14 à 10:01:12

Mouais.
Ce jeu va être bien utile pour être la cible des détracteurs de cet art.

Avatar de Rapi-shiny INpactien
Avatar de Rapi-shinyRapi-shiny- 17/12/14 à 10:06:22

Je me suis fait exactement la même réflexion.

Avatar de envy44 INpactien
Avatar de envy44envy44- 17/12/14 à 10:07:21

De nos jours y'a des détracteurs pour tout. Suffit de ne pas leur accorder plus d'attention qu'ils ne méritent et de profiter de notre art.

Avatar de anonyme_7054cda9659cf4fdaaa0762fe44bc4f4 INpactien

envy44 a écrit :

De nos jours y'a des détracteurs pour tout. Suffit de ne pas leur accorder plus d'attention qu'ils ne méritent et de profiter de notre art.

Voilà : OSEF de ces cons.

Avatar de NonMais INpactien
Avatar de NonMaisNonMais- 17/12/14 à 10:19:08

C'est clair. Ca va donner de l'eau au moulin de ceux qui déclament que les jeux vidéo poussent au meurtre...
Faut dire que l'orientation de ce jeu et le discours du développeur...
Je suis assez partagé moi-même, d'un côté je suis pour d'un point de vue liberté scénaristique et artistique, d'une autre je suis contre quant au message véhiculé et le risque non négligeable de faire que certains vont vouloir s'identifier au "héro" du jeu et reproduire ça en réalité (sachant déjà que nos "amis" américains n'ont déjà pas forcément besoin de ça pour effectuer quelques tueries dans leurs écoles). Dans un monde idéal où tout le monde aurait la tête sur les épaules, ça ne poserait pas de souci particulier, dans le monde réel beaucoup plus déjà. Y a tout de même une phase de l'existence où tu ressens déjà plus ou moins ce genre de désabusement, là on te montre comment le convertir en tuerie.... mouais, ça ne me parait pas être d'une pertinence brillante.
En bref, pour des ados en mal être ça me parait dangereux.

Édité par NonMais le 17/12/2014 à 10:21
Avatar de lordnapalm INpactien
Avatar de lordnapalmlordnapalm- 17/12/14 à 10:19:16

Au delà du jeu en lui même (qui ne sortira peut être pas ou qui pourra aussi être inintéressant) , je trouve ça plutôt rassurant pour Steam: ils s'excusent et ne jouent finalement pas les censeurs.
Du coup on peut aussi craindre le départ en retraite de Gabe...

Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien

« Vous allez sortir pour une chasse, vous allez nettoyer le sol américain des humains avec sang-froid. Vous allez tirer, vous allez faire mal, vous allez tuer, vous allez mourir. Il n'y a pas de règles, pas de compassion, pas de pitié, impossible de revenir en arrière. Vous êtes le seigneur de la vie et de la mort, et maintenant vous avez le plein contrôle sur la vie de racailles sans valeur ».

Les américains sont donc des racailles sans valeurs...

Au moins, ça changera de la propagande américaine habituelle dans les FPS.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 11