CES 2015 : Axelle Lemaire y lancera la cité des objets connectés d'Angers

CointreauTech
Tech 2 min
CES 2015 : Axelle Lemaire y lancera la cité des objets connectés d'Angers
Crédits : Wavebreakmedia Ltd/ThinkStock

Axelle Lemaire vient d'annoncer que la Cité des objets connectés sera officiellement lancée à l'occasion du CES 2015, qui se déroulera début janvier à Las Vegas. Un projet qui s'inscrit dans le cadre du plan « nouvelle France industrielle » et qui ouvrira ses portes à Angers.

Comme chaque début d'année, le CES de Las Vegas ouvrira le mois prochain le bal des grands salons dédiés à l'informatique et aux nouvelles technologies, au sens large du terme. Cette année, Axelle Lemaire a d'ores et déjà annoncé que la France serait au rendez-vous et que, « pour la première fois, le tiers des startups présentes au CES de Las Vegas seront Françaises ». Pour rappel, lors de l'édition 2014 la France était déjà bien représentée, mais la tendance semble donc être à l'accélération.

 

La secrétaire d'État chargée du numérique était aujourd'hui au premier Congrès des objets connectés, un événement organisé par l'Usine Digital, qui vient d'ouvrir ses portes à Paris. Axelle Lemaire en a profité pour revenir sur le projet de la Cité des objets connectés afin d'annoncer que cette dernière « serait officiellement lancée tout début 2015, pendant le CES ». Une manière de profiter de ce coup de projecteur mondial pour évoquer cette initiative locale.

 

Pour rappel, ce projet avait été lancé par Arnaud Montebourg en juin dernier et il s'inscrit dans le cadre du plan de la « nouvelle France industrielle ». Cette cité prendra donc place à Angers... une ville qui n'est pas labélisée French Tech, mais qui est rattachée à Nantes, labélisée French Tech, pour ce projet.

 

Quoi qu'il en soit, sur le site de la ville, on apprend que « la Cité des objets connectés réunira en un lieu unique un espace de co-working pour les start-ups et les entreprises, des outils de prototypage, un espace dédié à l’innovation industrielle, l’ensemble de l’outillage nécessaire à la production industrielle ainsi qu'un showroom ». Une sorte de tiers lieu multi-facettes, donc. Notez que, Éric Carreel, fondateur de Withings (une société spécialisée dans les objets connectés) est le pilote de ce projet auprès du ministère.

 

Rendez-vous est donc pris pour le début du CES qui ouvrira ses portes du 6 au 9 janvier. Axelle Lemaire en profite d'ailleurs pour indiquer que lors de ce salon « les objets connectés estampillés France doivent être une vitrine de l'excellence française » et qu'« ils représenteront le savoir-faire collectif français, précieux et que nous devons développer ». Tout un programme.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !