Paradox Interactive gèle le développement de Runemaster

Prochaine étape : Niflheim
Paradox Interactive gèle le développement de Runemaster

Paradox Interactive avait annoncé en janvier dernier, lors de sa propre convention, la Paradox Con, le développement d'un jeu de rôle de grande envergure : Runemaster. Moins d'un an après l'annonce initiale, l'éditeur vient d'annoncer que les travaux sur son jeu étaient suspendus.

Paradox Interactive est un éditeur de petite envergure à la production plutôt riche. Il dispose de son propre studio de développement, lequel est à l'origine de succès tels que Crusader Kings II, Hearts of Iron, ou encore Europa Universalis, tous très bien accueillis par les amateurs de jeux de « grande stratégie ».

 

La société s'était dernièrement lancé un nouveau défi en cherchant à développer un jeu qui sortirait de ses habitudes. C'est ainsi qu'en janvier dernier, lors de la Paradox Con, elle avait présenté Runemaster (auparavant connu sous le nom de Project Nero), un jeu de rôle s'appuyant sur la mythologie nordique. Celui-ci devait inclure six des neuf mondes que compte cette mythologie, à savoir : Álfheim, Helheim, Jotunheim, Midgård, Muspelheim et Svartalfheim, ce qui avait pour conséquence de laisser de la place pour d'éventuels DLC et extensions avec Ásgard, Niflheim et  Vanaheim. 

 

Du côté du gameplay, le joueur devait incarner dans ces mondes un champion, qui comme dans n'importe quel jeu de rôle verrait ses capacités évoluer au cours de l'aventure. Ce champion mènerait avec lui une petite armée, qu'il engagerait lors de phases de combat, aux allures de jeux de stratégie tactique. Un mélange plutôt intéressant qui aurait pu permettre au titre de se démarquer des autres.

 

Cependant, le résultat obtenu jusque-là ne semble pas convenir à l'éditeur, qui a annoncé sur ses forums avoir gelé le développement de Runemaster. Susana Meza Graham, la directrice des opérations chez Paradox Interactive, explique ainsi que « malgré nos meilleurs efforts, et une paire de refontes, Runemaster est dans sa forme actuelle incapable de répondre aux standards que nous nous fixons chez Paradox ».

 

Habituellement, ce genre de coup d'arrêt pour un projet est également synonyme de licenciements, mais cette fois-ci, ce ne sera pas le cas. L'éditeur a décidé de garder « l'ensemble des talentueux développeurs ayant travaillé sur le projet au sein de Paradox Developement Studio, afin qu'ils apportent leur expertise aux autres titres actuellement en cours de développement ». L'histoire de Runemaster ne se termine donc pas si mal que cela.

 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !