Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Tweet sur la « viande halal » : l'élu a bien été victime d'une usurpation d'identité

Aka affaire @JacquesRenaud49
Droit 2 min
Tweet sur la « viande halal » : l'élu a bien été victime d'une usurpation d'identité
Crédits : iStock/ThinkStock

Jacques Renaud, adjoint au maire de Montreuil-Juigné avait été l’objet d’un ouragan de critiques après un message publié sur le compte @JacquesRenaud49. L’élu peut finalement être soulagé, il a bien été victime d’une usurpation d’identité. Sans doute une leçon à retenir pour ceux qui veulent juger sans juge.

En juillet 2014, dans un premier tweet, ce fameux compte témoignait avec une orthographie approximative d’un « grand soutient a tous les #juif de France attaqués, nous sommes aux 21e siècles un peut d'humanisme et de civisme serait le bienvenue ». En réaction, une personne lui montrait ce qu’humanisme et civisme signifient, a priori dans le conflit au Moyen-Orient, arborant une photo horrible d’un enfant mort, déchiqueté.

 

« Il s'agit de viande Halal je suppose ? ». Aussitôt postée, la réponse signée @JacquesRenaud49 avait provoqué un soulèvement sur Twitter, et même au-delà, avec évidemment des appels à la démission, outre une pluie d’insultes venant de tous les pays du monde, Problème, cette « justice » citoyenne, épidermique et suractive s’est mis le doigt dans l’œil jusqu’à la troisième phalange.

@JacquesRenaud49 est bien victime d'une usurpation d'identité

Comme l’avait affirmé l’élu de Montreuil-Juigné à l’époque, celui-ci a bien été victime d’une usurpation d’identité sur ce compte Twitter. Ouest-France relève qu’après quatre mois d’enquête, les autorités ont pu identifier un jeune homme à l’origine de ce post. Accusé d'être un raciste dans toutes les langues, Jacques Renaud n'a donc pas été l'auteur du message initial. 

Convocation au tribunal et enquête psychologique

Le jeune homme, habitant du Maine-et-Loire aurait déjà regretté son geste sans fournir pour autant de mobile. En plus d’une convocation devant le tribunal correctionnel, il fera donc l’objet d’une enquête psychologique. Nos confrères indiquent par ailleurs qu’« une fois l'adresse IP de l'ordinateur connue, la gendarmerie a convoqué individuellement tous les membres de la famille. Sans succès. Le lendemain, le jeune s'est présenté spontanément pour avouer être l'auteur du tweet ».

 

Selon l’article 226-4-1 du Code pénal, « le fait d'usurper l'identité d'un tiers ou de faire usage d'une ou plusieurs données de toute nature permettant de l'identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d'autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende ».

 

51 commentaires
Avatar de Inny Abonné
Avatar de InnyInny- 27/11/14 à 15:35:26

Et un troll en taule, un ! Reste 4999999. :craint:
N'empêche, on a encore une fois la démonstration qu'Internet est une zone de non-droit. :fumer:

Avatar de Malizor Abonné
Avatar de MalizorMalizor- 27/11/14 à 15:45:37

Heu, la justice a été saisie et arrive manifestement à faire son travail.

Cette affaire démontre au contraire qu'Internet n'est pas une zone de non droit.
 
(ou alors c'était du second degré, dans ce cas pardon famille tout ça :transpi:)

Édité par Malizor le 27/11/2014 à 15:50
Avatar de Xanatos Abonné
Avatar de XanatosXanatos- 27/11/14 à 15:47:37

Et que la justice populaire peut faire des ravages.

Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 27/11/14 à 15:48:44

Enfin ça, on le sait depuis la nuit des temps par contre :transpi:

Avatar de Malizor Abonné
Avatar de MalizorMalizor- 27/11/14 à 15:49:32

Ce qui n'a donc rien à voir avec Internet ou une quelconque zone de non droit.
Les émeutes, lynchage par la foule &co existent aussi IRL.

Avatar de iksarfighter INpactien
Avatar de iksarfighteriksarfighter- 27/11/14 à 15:50:30

On a retrouvé le coupable du déchiquetage de l'enfant ?

Avatar de philanthropos INpactien
Avatar de philanthroposphilanthropos- 27/11/14 à 15:51:13

Inny a écrit :

N'empêche, on a encore une fois la démonstration qu'Internet est une zone de non-droit. :fumer:

Et surtout que la fameuse "Justice Citoyenne" est limitée et à proscrire.

Que les gens soient outrés et demandent une enquête est une choses ; mais qu'on le lynche publiquement comme il est commun de le faire maintenant un peu partout est totalement débile.

Pas la peine de compter les cas où des gens ont vu leur carrière détruite, leur vie personnelle étalée voir pour certains se sont donnés la mort à cause d'une vendetta virtuelle qui au final était totalement infondée.

Bref, une fois n'est pas coutume la crédulité des gens a provoqué un désastre (car s'en est un de se faire insulter et juger sans raison par des citoyens du monde entier).

Avatar de j-c_32 INpactien
Avatar de j-c_32j-c_32- 27/11/14 à 15:53:09

Pourtant, on n'arrête pas de me dire que lutter contre le piratage est inutile, ou qu'internet est un outil génial car Snowden ou les dissidents des dictatures peuvent s'exprimer sans être pris.
Apparemment, le type a été indentifié par son IP, alors que plein de gens n'ont pas arrêté de crier qu'une IP ne permet pas une identification fiable lors des débats concernant Hadopi.

Bref, je ne suis pas anti-internet, mais il faut rester cohérent: le coupable a été retrouvé parce qu'il a fait une grosse erreur, pas parce que les lois "normales" sont adaptées au fonctionnement d'internet.
 

Avatar de philoxera INpactien
Avatar de philoxeraphiloxera- 27/11/14 à 15:54:38

philanthropos a écrit :

Et surtout que la fameuse "Justice Citoyenne" est limitée et à proscrire.

Tu veux dire qu'il faut supprimer les jurys d'assises ? (constitués de citoyens tirés au sort)

Avatar de Inny Abonné
Avatar de InnyInny- 27/11/14 à 15:55:23

Malizor a écrit :

(ou alors c'était du second degré, dans ce cas pardon famille tout ça :transpi:)

Tu peux demander pardon aux familles, à genoux devant la statue de Steve Jobs à Moscou. :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6