Avec ses Public Chats, Viber veut devenir une plateforme de promotion

Une bonne idée, trop fermée
Mobilité 3 min
Avec ses Public Chats, Viber veut devenir une plateforme de promotion

Si la messagerie instantanée Viber ne fait pas beaucoup parler d'elle depuis son rachat par Rakuten, cela n'empêche pas ses équipes de travailler à son amélioration. Dernière nouveauté en date : les Public Chats. Il s'agit ici de rendre certaines conversations publiques, afin d'attirer ceux qui ont un message à faire passer auprès d'une « audience ».

Attirer marques, stars et médias : le but de toutes les grandes plateformes de communication du moment. Si cela est assez simple pour les réseaux sociaux, bien que certains s'en tirent mieux que d'autres, c'est une autre paire de manches pour les outils de messagerie instantanée. Déjà parce que les problématiques de sécurité peuvent avoir tendance à faire fuir certains qui n'aimeraient pas voir leurs échanges ou photos étalés sur la place publique. Ensuite parce que le côté privé des échanges de personne à personne empêche de capitaliser sur la présence de tel ou tel membre (à moins de diffuser une publicité avec Messi qui vient de lâcher son paquet de chips).

Des conversations publiques, mais seulement pour les partenaires de Viber

C'est ce que semble avoir bien compris Viber qui a donc décidé de lancer ses Public Chats. Ici, le but est de permettre à des conversations à plusieurs de se tenir en public, afin de permettre à n'importe qui de communiquer avec son « audience », par exemple pour une interview, l'annonce d'un produit ou la tenue d'un évènement.

 

La mauvaise nouvelle, c'est que cela est pour le moment réservé à certains membres triés sur le volet, comme ,  et  qui ont servi de faire valoir parmi la centaine de partenaires annoncée. On aurait aimé que chacun puisse s'y exprimer, et inviter des membres à le suivre, ce qui pourrait être la prochaine étape. Pour le moment, Viber indique juste que ceux qui veulent tenter leur chance peuvent contacter ses équipes via l'adresse publicchats@viber.com.

 

Viber Public Chats
L'avenir de la messagerie instantanée ? La diffusion de rumeurs sur les stars bien sûr !

 

Car les intérêts de cette nouvelle stratégie sont multiples pour Viber. En devenant une plateforme de communication vers le public plutôt qu'un simple outil de messagerie, la société gagne en exposition médiatique, mais peut aussi attirer de nouveaux membres qui pourront au passage devenir des partenaires et des annonceurs, ce qui en attirera d'autres, etc. Mais pour le moment, aucune monétisation n'est en place, cela pourrait néanmoins arriver aussi dans un second temps.

Un choix intéressant, au potentiel gâché par trop de précautions

Dans la pratique, un nouvel onglet est désormais présent dans les applications du service en version 5.0 ou supérieure (ce n'est par exemple pas le cas pour Viber Desktop sous Windows). Il met en avant certains « Dialogues publics » mais permet aussi de faire une recherche via la fonction « Explorer ». Vous pourrez alors décider de suivre certaines conversations qui apparaîtront dans la liste principale de l'onglet dédié. Vous pourrez aussi les partager via un lien, ou y inviter des amis. 

 

Pour le moment, autant dire que le contenu est assez pauvre, ce qui est le problème d'un outil à l'accès fermé. Même les échanges des « partenaires » n'ont rien de vraiment transcendant, et il y a fort à parier que tout cela devienne rapidement un équivalent de flux RSS comme un autre. Si Viber a eu ici une bonne idée, il ne lui reste donc plus qu'à faire ce qu'il faut pour en faire un réel atout.

 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !