Smite imite DOTA 2 et lève 1,4 million de dollars pour son World Championship

Encore 9,5 millions et le compte y sera
Smite imite DOTA 2 et lève 1,4 million de dollars pour son World Championship

Il n'y a pas que Valve qui propose à sa communauté de faire grimper la cagnotte proposée dans les grandes compétitions sur ses jeux. Hi-Rez a repris le principe du « Compendium » de DOTA 2 en l'arrangeant à sa façon afin de lever des fonds pour une compétition d'envergure mondiale sur Smite, et cela semble plutôt bien marcher.

En juin dernier, Valve avait récolté quelques dizaines de millions de dollars en vendant un « Compendium » pour DOTA 2. Le principe était assez simple : contre 7,19 euros, l'éditeur proposait d'acheter une sorte de pass en ligne permettant aux joueurs de prendre des paris (fictifs) sur les matchs à venir, ou encore de pouvoir suivre la compétition directement sur le jeu. De plus, à chaque action de la part de l'utilisateur, le pass gagnait de l'expérience, ce qui débloquait de nouveaux bonus.

 

Au total Valve a ainsi récolté près de 44 millions de dollars, et reversé 25 % de ces revenus en tant que récompense pour les participants au tournoi The International 2. Pour y parvenir, l'éditeur avait incité les joueurs à faire grimper la cagnotte en proposant divers bonus à chaque fois qu'un nouveau palier était atteint. Certains avaient un lien direct avec le jeu, comme la promesse de nouvelles améliorations sur les sbires, d'autres étaient simplement là pour le « fan service », comme la présence du musicien Darude.

Hi-Rez adapte le concept, et vend des places pour la finale d'un tournoi

Pour son jeu Smite, un MOBA ayant pour particularité de se jouer avec une vision à la troisième personne, Hi-Rez a repris l'idée de la cagnotte communautaire pour gonfler les récompenses proposées aux joueurs qui parviendront à se hisser jusqu'aux phases finales du Smite World Championship.

 

Pour y parvenir, l'éditeur joue sur deux tableaux. D'un côté, il va proposer un équivalent au « Compendium » de Valve, baptisé « Odyssey ». Le principe est quasiment le même, à la différence que plutôt que de vendre un pass regroupant plusieurs contenus, Hi-Rez propose toute une série d'objets que les joueurs peuvent acheter individuellement. Bien entendu, à chaque achat, une part des revenus file tout droit dans la tirelire prévue pour les compétiteurs. De plus, le studio propose d'acheter des places (dont le tarif s'échelonne entre 50 et 200 dollars) pour assister à la finale du Smite World Championship. En tout, 2 750 places sont disponibles.

 

Avec tous ces revenus pris en compte, le montant des récompenses est passé de 800 000 dollars à un tout petit peu moins de 1,4 million de dollars, ce qui pour un jeu dont l'exposition est bien moindre que celle de DOTA 2 ou League of Legends est déjà plus qu'honorable. La cagnotte devrait d'ailleurs continuer de grimper pendant encore huit semaines, avant de laisser place à la compétition le 9 janvier.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !