Bebop drone : caméra frontale de 14 Mpixels et stabilité améliorée pour 499 €

Attention aux centrales EDF par contre
Tech 3 min
Bebop drone : caméra frontale de 14 Mpixels et stabilité améliorée pour 499 €

Parrot vient d'annoncer « la version finale du Bebop Drone, un quadricoptère de loisirs de troisième génération ». De nombreux points ont évidemment été améliorés et il intègre une caméra frontale de 14 Mpixels capable d'enregistrer des vidéos en Full HD avec un objectif grand-angle.

Parrot lance officiellement son BeBop Drone

Au fil du temps, Parrot s'est forgé une bonne réputation dans le petit monde des objets connectés et des drones plus particulièrement. Mais le fabricant n'en reste pas là et il a récemment présenté deux MiniDrones : le Rolling Spider, sur lequel on peut installer des roues, ainsi que le Jumping Sumo, plus orienté vers les cascades. Désormais, il faudra également compter sur le Bebop Drone,  « un quadricoptère de loisirs de troisième génération » qui avait déjà été présenté en mai dernier.

 

D'après le fabricant, il pèse 390 grammes sans sa carène et 410 avec, ce qui donne une augmentation de 10 grammes par rapport au AR.Drone 2.0. Parrot précise qu'un soin particulier a été apporté au niveau de la conception : la carte mère est montée sur un support en magnésium « qui assure le rôle de blindage électromagnétique et de radiateur », les quatre hélices sont « en polycarbonate démontable  » et s'arrêtent automatiquement en cas de choc.

 

Parrot Bebop droneParrot Bebop drone

Capteur de 14 Mpixels et stabilisation améliorée

Pour la stabilisation du drone, on retrouve une caméra verticale comme sur le Rolling Spider :  « elle prend, toutes les 16 millisecondes, une image du sol, la compare à la précédente et calcule la vitesse de déplacement ». De plus, une puce GNSS permet d'améliorer encore un peu plus la stabilisation lors d'un vol en altitude. Bien évidemment, des accéléromètre, gyroscope et magnétomètre sont de la partie.

 

La caméra frontale intègre un capteur optique de 14 Mpixels et dispose d'un objectif grand-angle de 180° avec une ouverture à f/2.2. Elle peut enregistrer des vidéos en 1080p, contre 720p maximum pour l'AR.Drone 2.0. Afin d'améliorer le rendu des images, plusieurs mécanismes sont de la partie : quatre amortisseurs pour absorber les vibrations, « des algorithmes stabilisent l'image sur 3 axes » ainsi qu'un traitement numérique des clichés « grâce au GPU du processeur Dual core Parrot P7 ».

 

Parrot assure au passage que « la caméra du Parrot Bebop Drone ne distort pas les lignes horizontales. En conséquence, l'horizon ne subit plus d'effet de courbure », taclant au passage GoPro. Il faudra voir ce que donne tout cela dans la pratique. 8 Go de stockage sont présents afin d'enregistrer les vidéos. 

 

Parrot Bebop drone

L'application FreeFlight passe en version 3.0

À l'occasion du lancement du Bebop Drone, une nouvelle application FreeFlight 3.0 est disponible sur Android, iOS et Windows Phone. « Son ergonomie a été pensée pour offrir une grande simplicité d’usage et laisser le pilote se concentrer sur le seul plaisir de voler » précise le fabricant. Des boutons permettent de faire décoller le drone, atterrir ou tout simplement revenir à son point de départ. Sachez que le Skycontroller est évidemment compatible si l'aventure vous tente.

 

Côté tarif, il faudra compter 499 euros pour un Bebop Drone avec deux batteries, ce qui représente tout de même 200 euros de plus que l'AR.Drone 2.0. Il sera disponible dans le courant du mois en trois coloris : bleu, rouge et jaune. De son côté, le Skycontroller sera vendu... 899 euros tout de même.

 

 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !