Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

La Commission européenne envisage une taxe sur les moteurs de recherche

Une tournée pour Tavernier
Droit 2 min
La Commission européenne envisage une taxe sur les moteurs de recherche

Et si l’Europe imposait une taxe sur les moteurs de recherche ? L’idée a clairement été évoquée par Günther Oettinger, le commissaire au numérique, visiblement très inspiré par l’expérience allemande initiée en 2013.

Les récents signaux adressés par Bruxelles avaient tout pour inquiéter les ayants droit. Jean-Claude Juncker, nouveau président de la Commission européenne, a en effet tiré un joli coup de canon contre les régimes nationaux dont profitent ces bénéficiaires. Pour exploiter « les possibilités des technologies numériques », il réclame en effet « de briser les barrières nationales » notamment en matière de droit d’auteur.

 

Sa déclaration a fait rugir Bertrand Tavernier. « Briser, casser, détruire le droit d’auteur pour quoi faire d’ailleurs ? On attend encore la réponse, mais on en devine déjà les intentions et les conséquences : fragiliser les rémunérations des auteurs ; déstabiliser le financement des œuvres et des films, en particulier, dans les pays qui ont des politiques ambitieuses ; flatter le consommateur dans le sens du poil... »

Une taxe sur Google pour son usage des contenus protégés

D’autres messages envoyés depuis par la Commission européenne vont heureusement prendre soin du pelage de ces ayants droit hérissés. Dans le journal allemand Handelsblatt, repris par le site EurActive, Günther Oettinger, commissaire au numérique, envisage clairement l’instauration d’une taxe sur les moteurs de recherche.

 

L’enjeu ? Compenser le référencement par ces outils de la propriété intellectuelle des créateurs. « Si Google s'empare d'œuvres sous propriété intellectuelle et en fait usage, l'UE se doit de les protéger et imposer une taxe au moteur de recherche » a-t-il affirmé sans détour. Cette taxe permettrait de résoudre en partie la délicate question de l’optimisation fiscale des géants du numérique, dont les revenus sont regardés avec autant d’appétit que d’impuissance par les États membres.

 

« Pour l'instant, je dois trouver le juste équilibre entre les intérêts des usagers, les questions de propriétés intellectuelles et les œuvres artistiques sur internet. C'est une tâche qui s’annonce difficile, qui me prendra au moins toute l'année prochaine » a ajouté le commissaire allemand, laissant entendre une application pour 2016.

L'expérience allemande, l'expérience française

En Allemagne, justement, l’instauration en 2013 d’un nouveau droit voisin inspire visiblement ce commissaire européen. Rappelons qu’avec ce droit, Google et les autres moteurs doivent désormais verser une redevance aux éditeurs de presse en cas de citation et donc d’utilisation de leurs articles.

 

Ce projet avait été secoué comme un épouvantail par Aurélie Filippetti en France. Cependant, Paris n’avait pas été aussi loin, se contentant d’un accord secret entre le géant américain et les seuls gros éditeurs français, signé sous les dorures de l’Élysée avec à la solde, un coup de pouce de 60 millions d’euros.

37 commentaires
Avatar de xen0m INpactien
Avatar de xen0mxen0m- 30/10/14 à 14:39:01

On avance bien vite en ce moment. Reste plus qu'a taxer les outils d'explorations du net et la liberté sera de retour :roll:

Avatar de Maicka INpactien
Avatar de MaickaMaicka- 30/10/14 à 14:40:16

Ce me fait penser à un gars qui voulait taxer l'air.

Avatar de Adhrone INpactien
Avatar de AdhroneAdhrone- 30/10/14 à 14:42:11

La taxe carbone c'est pareil que taxer de l'air :D

Avatar de Inny Abonné
Avatar de InnyInny- 30/10/14 à 14:44:27

Pas un pour rattraper l'autre...

Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 30/10/14 à 14:48:11

Ils sont plutôt bons pour nous le pomper, alors ça se tient :)

Avatar de HarmattanBlow INpactien
Avatar de HarmattanBlowHarmattanBlow- 30/10/14 à 14:54:09

A force de nous servir la défense de la propriété intellectuelle à toutes les sauces et de céder au moindre petit caprice des lobbies ils ne vont faire qu'obtenir son rejet pur et simple par les citoyens.

Avatar de scaillea INpactien
Avatar de scailleascaillea- 30/10/14 à 14:54:53

Ils commencent à être bon dans le troll.

 

Avatar de Razorgore Abonné
Avatar de RazorgoreRazorgore- 30/10/14 à 14:55:19

Ces vers parasites qui ne pensent qu'à sucer la moelle de ceux qui travaillent pour grossir leurs propre budget voté par eu-même me dégoûte au plus haut point.

Avatar de Razorgore Abonné
Avatar de RazorgoreRazorgore- 30/10/14 à 14:58:14

Moi déjà j'aimerais voter une loi pour que les droit d'auteur ne puisse bénéficier à personne d'autre que l'auteur.

Rien que le concept d'"ayant droit" est d'une absurdité conséquente.

Sans eux, plus de problèmes.

Il suffit d'interdire la possibilité de céder son droit d'auteur, concept qui a enfanté des monstres qui se repaissent sans fin du travail d'autrui.

Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien

Et moi je propose la création d'un délit de non sécurisation du fichier robots.txt :windu:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4