Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Cloud, santé, sommeil, consoles : Nintendo affute ses nouvelles armes

Pour Nintendo la règle, c'est cinq fois non !
Tech 4 min
Cloud, santé, sommeil, consoles : Nintendo affute ses nouvelles armes
Crédits : alphaspirit/iStock/ThinkStock

Il n'y a pas que Microsoft qui décide de se lancer dans le grand bain des objets connectés. En effet, lors de la présentation de ses résultats trimestriels, Nintendo a donné plus de détails sur sa stratégie autour de la santé des joueurs. La première étape est plutôt évidente, puisqu'il s'agit de se mettre sur le marché des produits et des services associés.

En janvier dernier, Satoru Iwata, le PDG de Nintendo affirmait qu'il était temps pour son entreprise d'explorer de nouveaux marchés comme ceux de la santé et du bien-être. Le constructeur n'a jusqu'ici pas vraiment caché son envie d'étendre ses activités au-delà du jeu vidéo, et a déjà tenté de brouiller les lignes, notamment avec des titres comme Wii Fit, ou le Programme d'entrainement cérébral du Dr Kawashima. Ces derniers sont en effet des jeux vidéo, mais avec un intérêt qui dépasse le simple divertissement, puisque leur but est au final d'améliorer la « qualité de vie » des joueurs.

Nintendo et les « cinq non »

Ce segment va donc devenir plus important pour Nintendo, qui prévoit de se lancer dès le second semestre de 2015. Sa première incursion se fera grâce à un capteur permettant de « visualiser le sommeil et la fatigue ». Diverses solutions existent déjà pour estimer la qualité de notre sommeil, que ce soit sous la forme de bracelets, comme le Pulse de Withings, ou avec des appareils plus sophistiqués, comme l'Aura du même fabricant. Dans les deux cas, il faut soit porter un capteur, soit devoir installer des appareils de mesure sur son lit, ce que Nintendo souhaite éviter. 

Dans un document destiné à ses actionnaires, Satoru Iwata explique que son entreprise a atteint un point lui permettant de mesurer la qualité du sommeil de ses clients tout en respectant une approche dite des « cinq non ». Le système ne doit pas nécessiter de porter un appareil, ne doit pas entrer en contact avec le corps humain, ne doit nécessiter ni manipulation, ni installation spécifique, et surtout ne n'avoir besoin d'aucun temps de traitement pour obtenir les résultats.

 

Nintendo Capteur SommeilNintendo Capteur Sommeil

La berceuse de Zelda ne suffit pas toujours

Nintendo proposera donc un appareil qui viendra simplement se placer sur la table de chevet du client, sans nécessiter l'installation d'un capteur additionnel, contrairement à l'Aura de Withings par exemple, qui réclame la mise en place d'un tapis entre le matelas et le sommier. 

Ce système sera capable de mesurer, sans entrer en contact avec le corps, les mouvements ainsi que les rythmes respiratoires et cardiaques nous promet-on. Les données récoltées seront envoyées à des serveurs distants, qui les analyseront afin de renvoyer instantanément les résultats nécessaires. Des recommandations seront alors faites à l'utilisateur afin d'améliorer son sommeil, comme des changements pour son régime alimentaire, ou des suggestions d'exercices physiques.

Les jeux vidéo ne seront pas oubliés

Bien évidemment, les jeux vidéo et les consoles ne sont pas mis à l'écart de ce nouvel écosystème, ils ont même vocation à en faire partie intégrante. Si aujourd'hui une plateforme de jeu se résume à une console et à ses logiciels, Nintendo veut à l'avenir y intégrer les capteurs destinés à améliorer notre qualité de vie, des objets connectés, ainsi que des services de«  Cloud computing » dédiés à ces usages.

 

Tout au long de la journée, des capteurs mesureront donc notre activité et diverses autres données nous concernant. Ces données sont traitées par les serveurs de Nintendo, qui enverront leurs recommandations à l'utilisateur. Parmi ces recommandations, il pourra être question de s'adonner à quelques exercices grâce à un jeu tel que Wii Fit par exemple, mais on imagine aussi bien que cela peut concerner des titres comme ceux de la franchise Just Dance.

 

Nintendo plateforme santé

 

À chacune des étapes, le constructeur sera donc présent. Si l'idée tient la route, il reste encore à savoir si Nintendo trouvera sa place sur ce marché bien encombré et où d'autres acteurs peuvent plus facilement s'insérer, via les smartphones notamment. De plus, il faudra voir si les utilisateurs accepteront réellement de laisser un accès à toutes ces données, afin que l'on cherche à lui vendre toujours plus de produits. Au vu de l'engouement pour les bracelets connectés et autres capteurs d'activité pour le moment, Nintendo a peut-être fait le bon pari Nous pourrons le vérifier d'ici un an.

23 commentaires
Avatar de bombo INpactien
Avatar de bombobombo- 30/10/14 à 11:04:26

Je suis peut être un vieux con, mais je ne suis pas du tout fan à l'idée que des machines/algorithmes me proposent de plus ou moins diriger ma vie...

Avatar de eliumnick INpactien
Avatar de eliumnickeliumnick- 30/10/14 à 11:07:25

bombo a écrit :

Je suis peut être un vieux con, mais je ne suis pas du tout fan à l'idée que des machines/algorithmes me proposent de plus ou moins diriger ma vie...

gros +1.

A quand une console de jeu qui sert uniquement pour jouer ? :keskidit:

Avatar de zaecken INpactien
Avatar de zaeckenzaecken- 30/10/14 à 11:09:25

eliumnick a écrit :

gros +1.

A quand une console de jeu qui sert uniquement pour jouer ? :keskidit:

1 PC ? ;)

Avatar de edrin17 Abonné
Avatar de edrin17edrin17- 30/10/14 à 11:14:00

T'es pas tout seul vieux con ;) j'en suis aussi...

Avatar de eliumnick INpactien
Avatar de eliumnickeliumnick- 30/10/14 à 11:19:40

zaecken a écrit :

1 PC ? ;)

Nan mais évidement un PC permet de tout faire. Mais à la base, une console c'était un moyen simple et facile pour jouer. Maintenant les consoles deviennent pire que les PCs, entre les maj de jeux obligatoires, les majs de la console obligatoire, les accessoires à la con pour "jouer"....

Avatar de Edtech Abonné
Avatar de EdtechEdtech- 30/10/14 à 11:22:15

Tu noteras que la Wii U est une console qui ne sert qu'à jouer. Et Nintendo n'a pas parlé d'en faire autre chose, mais juste que ça te conseillera d'aller jouer à certains jeux (sans doute qu'il saura lesquels tu as via le compte Nintendo).

Édité par Edtech le 30/10/2014 à 11:22
Avatar de Athropos INpactien
Avatar de AthroposAthropos- 30/10/14 à 11:33:16

Et si on n'est pas seul dans le lit, ça marche aussi ? Je suis curieux de savoir à quel point ça va bien fonctionner leur système.

Avatar de TdbSpidey INpactien
Avatar de TdbSpideyTdbSpidey- 30/10/14 à 11:37:19

Bon sont sympas quand même : ils veulent améliorer notre qualité de sommeil en nous filant un cancer du cerveau avec des ondes :bravo:

Avatar de Bob le Moche INpactien
Avatar de Bob le MocheBob le Moche- 30/10/14 à 11:50:40

"Votre périphérique Nintendo a détecté un rythme cardiaque élevé ainsi que des spasmes musculaires dans votre poignet droit, vous êtes probablement en train de faire une crise cardiaque, nous contactons de suite les secours. "

Ca promet ! :bravo:

Édité par Bob le Moche le 30/10/2014 à 11:51
Avatar de kypd INpactien
Avatar de kypdkypd- 30/10/14 à 11:52:13

Tout objet spécialisé "Santé" qui utilisera une connexion internet ou un "cloud" est bon à bannir !

L'intérêt autour de ces technologies me fait frémir vis à vis des assureurs qui doivent n'attendre que ça pour racheter de la donnée perso !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3
  • Introduction
  • Nintendo et les « cinq non »
  • La berceuse de Zelda ne suffit pas toujours
  • Les jeux vidéo ne seront pas oubliés
S'abonner à partir de 3,75 €